Les guerres éternelles


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Confidences de l'Ange du Secret...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Confidences de l'Ange du Secret...   Sam 22 Sep - 18:43

Etrange, non ? L'Ange du Secret fait ses confidences... mais sur papier. Je n'ai pas mon Ange du Secret, moi. Je suis née pour être la confidente des autres Anges et être la médiatrice de leurs conflits (qui ne sont pas censés avoir lieu...). Mais je n'ai pas de confident(e). Ainsi, à partit d'aujourd'hui, je me confie sur papier...

J'ai raté de peu la déchéance. A la place, je suis sur Terre depuis 2 années entières à chasser les Démons. Mais il est arrivé des choses hors du commun : j'ai épargné deux ennemis de Celestia, un vampire et une Ange déchue.

Pour le vampire, il s'agit d'un Démon nommé Adèss, que j'ai rencontré à New-York, alors que je me changeais les idées dans un verre d'alcool. Cet Adèss n'est nul autre que le barman de l'établissement dans lequel j'étais entrée pour me changer les idées. Il se dit chasseur de vampire. Chasseur de lui-même. Je ne le crois qu'à moitié, voire qu'à un quart.
Quand je suis entrée dans l'établissement, il y avait une autre personne : Dayân, la soeur jumelle de Gabriel, le messager de Dieu. Je ne sais pas ce qu'elle faisait là, mais si jamais elle veut me reparler, je lui ai laissé mon adresse à Bruxelles.

Pour l'Ange déchue, il s'agit d'Ayaëlle Kihira. Enfin, Ayaë Kihira. Je l'ai rencontrée dans un endroit que les Humains appellent confiserie. Après une petite joute verbale - dont je me considère comme perdante - nous nous sommes révélées nos identités. C'est au moment des explications qu'un Humain vint s'immicer dans la conversation involontairement. En bousculant Ayaë. Cet Humain est intéressant. C'est un journaliste, et après une conversation - pendant laquelle Ayaë et moi étions censées être des lycéennes humaines - cet homme nommé Nuncio nous a donné rendez-vous un mercredi après-midi pour faire une interview sur la cécité d'Ayaë. En tant qu'amie humaine de la déchue, j'ai accepté de l'accompagner.

Nous avons à peine eu le temps d'échanger quelques explications que mon interlocutrice se fit à nouveau bousculer, par une jeune femme, cette fois. Cette jeune femme se nomme Marxelle, et j'ai des doutes quant à sa nature d'Humaine. Mais je n'ai pas vraiment réussi à l'identifier. Enfin, cette rencontre fut brève, Marxelle ayant filé sans demander son reste. Ayaë et moi avons échangé quelques mots puis la déchue est partie aux Enfers, ayant des choses à régler. Quant à moi, je suis allée apporter ces confiseries à ma camarade de classe...

Une rencontre à New-York
'Sarah' et 'Aurore' à Bruxelles

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Confidences de l'Ange du Secret...   Sam 5 Jan - 22:54

Pour une fois, j'ai désobéi à un ordre venant de mes supérieurs. Mais je pense qu'il s'agira de la seule et unique fois que je le ferai. Non pas que je regrette mon passage ur Sylvania, mais je pense que les règles sont là pour être respectées et que je me dois de le faire. Se faire surprendre en toute illégalité n'est jamais agréable, et j'espère que les deux Anges qui m'on vue n'en ont pas dit un mot à leurs supérieurs.

Je me suis donc rendue à Sylvania, où j'ai rencontré une famille d'Elfes composée d'une mère, Mary, et de trois enfants, Drake, Luna et Elena. Luna et Elena sont encore jeunes, et c'est principalement à Drake que cette famille doit sa survie. Par la faute des Anges, ils ont perdu ce qu'il leur était cher. Leur situation m'a rappellé combien la guerre sur Sylvania est injustifiée. Mais je ne peux m'opposer seule à la volonté céleste sans déchoir.

Ces Elfes étaient à la recherche d'un lieu de paix. Eternia était le lieu idéal pour eux, et je me suis donc décidée à les mener là-bas, eux ne connaissant pas le chemin et moi possédant quelques indications de la part de Ridel, un messager. J'ai d'ailleurs rencontré Ridel qui m'a donné des informations complémentaires. J'espère seulement qu'il ne parlera pas de ma présence sur Sylavnia à Celestia. J'ai aussi rencontré Dayân, la soeur jumelle de Gabriel. Sur tous les Anges que j'ai rencontrés à présent, c'est celle qui m'a semblé le plus respecter les préceptes angéliques. Je l'ai rencontré lorsque j'aidais Drake à chasser. Il m'a d'ailleurs appris comment faire, et qui sait si cela ne va pas me servir plus tard ?

Notre première rencontre avec Dayân fut assez brève, mais elle eut le malin plaisir à nous jeter, à Drake et à moi, deux sorts... stupides. Drake ne pouvait ouvrir la bouche sans prononcer le mot 'fleur' et moi, j'avais un sourire béat s'étirant sur mes lèvres. Malgré tout, nous avons continué notre avancée vers Eternia, se reposant un peu au passage, moi en apprenant plus sur la famille Trills et Drake en aprenant plus sur les Anges.

Cependant, le sort voulu que nous rencontrions Dayân une deuxième fois. Drake et moi ayant conclu que Dayân était à l'origine de nos deux malédictions, nous étions tout de même assez remontés contre elle. Mais l'intervention des soeurs de Drake mit un terme au petit conflit naissant entre Drake et Dayân. Finalement, la soeur de Gabriel accepta de faire disparaître nos deux malédictions, Drake m'offrant une fleur et moi devant rire pour faire disparaître mon sourire.

Mais nous eûmes aussi droit à l'intervention de Elrandir, seigneur elfique de l'air qui voulut transpercer Dayân par une flèche rapidement décochée. Seulement, tout ne se passa pas comme l'avait prévu l'Elfe et Dayân resta en vie. Mais pendant notre discussion avec Elrandir, la mère de Drake rendit l'âme, à cause de sa faible condition physique.

Finalement, après une discussion mouvementée, Elrandir nous laissa en vie et nous donna une broche qui était un signe pour que les éclaireurs nous mènent à Eternia. Dayân et Elrandir nous quittèrent et nous continuâmes notre chemin jusqu'à ce que nous tombions sur des éclaireurs elfiques qui nous menèrent à Eternia.

J'ai pu d'ailleurs observer la beauté de la cité cachée des Elfes, et il serait regrettable qu'elle doive disparaître... Finalement, je suis partie à mon tour, jurant sur ma pureté d'Ange que je ne dévoilerais pas l'emplacement d'Eternia dans le but de nuirre au peuple elfique...

Voyage plutôt mouvementé
La fin du voyage... Eternia

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
 
Confidences de l'Ange du Secret...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Ange gardien
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Secret War
» Poussière d'ange.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les guerres éternelles :: Lois et légendes :: Chroniques personnelles-
Sauter vers: