Les guerres éternelles


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Faim...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ayaë Kihira
¤ Ange déchue du 8eme cercle

¤ Ange déchue du 8eme cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 24
Localisation : Pékin
Armes : Un Katana et, surtout, elle-même. o_O
Pouvoir : Transformation en Once
Statut :
Date d'inscription : 07/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Considérée comme Démone du 8ème Cercle
Autre: Aveugle depuis la Naissance

MessageSujet: Faim...   Dim 22 Juil - 22:25

La jeune femme, ou du moins ce qui était une jeune femme aux yeux des humains, marchait dans une des rues commerçantes les plus fréquentées de Bruxelles, indifférente aux regards qui la dévisageaient. Regards attirés autant par la couleur inhabituelle de ses cheveux et de ses yeux que par sa démarche irrésistiblement féline. D'ailleurs, Ayaë, bien qu'elle les devinât, ne pouvait voir ces regards puisqu'elle était aveugle. Mais personne ne l'aurait deviné. Elle marchait d'un pas décidé, ne montrant aucune hésitation et évitant sans aucun problème les passants dans la rue pourtant bondée.
L'Ange Déchue savourait la douce chaleur du soleil matinal sur sa peau, sensation qui n'existait nulle part aux Enfers. A cet instant précis, sans réfléchir, elle aurait pu dire qu'elle se sentait bien. Même si ses côtes à peine guéries lui faisaient encore un peu mal, c'était bien plus supportable que quelques heures auparavant, juste après se les être fait brisées par Lucifer. Heureusement, les Enfers comptaient de très bons guérisseurs qui avaient ressoudé le tout presque sans douleur.

A l'odeur qui parvint soudain à ses narines, Ayaë sut qu'elle était arrivée. Elle s'engouffra dans un magasin dont la vitrine laissait voir une quantité incroyable de sucreries aussi alléchantes les unes que les autres.
A peine fut-elle rentrée que l'odeur de sucre empli ses narines. Pour elle qui avait toujours faim, c'était une sensation merveilleuse.


- Déjà de retour, Aurore ? Tu as déjà mangé tout ce que tu m'as acheté la dernière fois ?!

La voix affectueuse fit sortir Ayaë de ses pensées. Le propriétaire du magasin était exactement l'image que l'on se fait d'un confiseur. Un homme plutôt âgé, un peu bedonnant, chaleureux et amical. Et surtout, il faisait naître un sentiment étrange chez Ay. Un mélange de mélancolie et de joie. Cet homme lui rappelait son père adoptif. C'était certainement pour cela qu'il était la seule personne à qui elle se soit attachée depuis sa Chute. Mais ce n'était pas pour cela qu'il connaissait la vrai nature d'Ayaë. Pour lui, elle était Aurore, une jeune albinos aveugle qui mangeait comme quatre et ne prenait jamais un gramme.

- Oui... Et puis, si je mettais plus longtemps, tu t'impatienterais, alors autant ne pas changer mes habitudes.

Ayaë ponctua sa phrase par un de ses rares véritables sourires. Puis elle choisit ses achats pour la semaine. Elle paya en liquide, comme toujours. Avec deux billets de cinquante Euros. Si le vendeur se posait des questions, il n'en disait rien. Et il semblait avoir confiance en Ayaë puisqu'il ne lui avait jamais rien refusé. Et ce malgré qu'il sente que sa cliente n'était pas comme les autres.
En effet, plusieurs fois il l'avait vue se retourner vers la porte plusieurs secondes avant qu'une personne n'entre dans le magasin, il avait même cru voir ses yeux changer l'espace d'un centième de seconde, se fendre comme ceux d'un chat. De même qu'il avait cru discerner des canines anormalement acérées entre ses lèvres. Mais il s'en fichait. Aurore était tout ce qu'il y a d'adorable pour lui et le reste lui importait peu.

C'est au moment où Ayaë prenait ses six sacs pleins à craquer et s'apprêtait à partir que la cloche de l'entrée sonna. Etrangement, elle n'avait pas entendu le nouveau venu arriver. Chose un peu trop inhabituelle pour elle qui entendait tout...
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Faim...   Mar 24 Juil - 10:30

Raziel poussa la porte d'entrée du magasin de sucreries. A peine fut-elle entrée qu'elle poussa un soupir. Commennt avait-elle fait pour en arriver là ? L'une des lycéenne de sa classe organisait une petite soirée de fin d'année pendant laquelle serait invités tous les élèves de la classe. Et Raziel en fesait malheureusement partie. Malgré cela, le séraphin avait tout de même proposé son aide à cette fille pour l'organisation de la soirée. Elle s'était tout d'abord demandé le rapport entre les sucreries et une soirée festive. Sa camarde de classe lui avait tout d'abord fait les gros yeux puis lui avait ensuite expliqué, avec une pointe d'exaspération à peine perceptible dans la voix, qu'il fallait prévoir à manger pour la soirée. La jeune humaine trouvait l'ange bizarre, ce qui avait tendance à l'exaspérer, et cela, Raziel l'avait compris. Mais ce qu'elle ne comprenait pas, c'était ces étranges coutumes humaines... C'est avec cette commission sur le dos qu'elle s'avança vers le comptoir. Elle commença à choisir ses achats, qu'elle ne choisissait pas vraiment en fait, puisqu'elle suivait les conseils que son amie lycéenne lui avait donnés en voyant que son étrange camarade de classe ne s'y connaissait pas en sucreries.

C'est en allant payer que l'ange de ptite taille remarqua la présence d'un individu assez... singulier dans la pièce. Elle se retourna vers l'individu qui était en fait une femme, pour la détailler. Mais elle n'en eut pas le temps, car le confiseur l'interpella :


- Madame, il y a un problème ?

Un peu surprise, le séraphin se retourna et fit un petit sourire maladroit au vendeur.

- Excusez-moi.

Elle posa la somme d'argent qu'elle devait payer sur le comptoir et prit ses sacs. Mais elle ne quitta pas tout de suite la boutique, comme elle l'avait prévu de faire à la base. Elle détailla l'inconnue à l'allure étrange. Une albinos aux cheveux blancs. Enfin, pour la couleur de cheveux, Raziel ne pouvait rien dire car les siens étaient aussi blancs que la neige donc pas moins étranges. Le séraphin décida de ne pas trop s'attarder car la jeune femme mystérieuse avait sûrement remarqué son manège. Elle salua et remercia le vendeur et tira la porte. Dehors, elle se décala de l'entrée mais resta ensuite immobile. En fait, elle était intriguée par la jeune femme mystérieuse, mais elle n'avait pas envie de faire quelque chose devant ce confiseur. Elle soupira à nouveau. Et dire qu'elle était juste venue acheter des sucreries...

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Ayaë Kihira
¤ Ange déchue du 8eme cercle

¤ Ange déchue du 8eme cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 24
Localisation : Pékin
Armes : Un Katana et, surtout, elle-même. o_O
Pouvoir : Transformation en Once
Statut :
Date d'inscription : 07/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Considérée comme Démone du 8ème Cercle
Autre: Aveugle depuis la Naissance

MessageSujet: Re: Faim...   Mar 24 Juil - 17:41

Ayaë, chargée de ses sacs, s'apprêtait à partir en ignorant la nouvelle venue quand elle sentit une désagréable sensation lui parcourir le corps. Une sensation qu'elle ne connaissait que trop bien mais à laquelle elle ne s'habituerait certainement jamais. La sensation qu'on l'observait. Ou plutôt la dévisgeait. L'Ange Déchue se retourna, prête à lancer une des répliques cinglantes dont elle avait le secret à la nouvelle venue, puisque ça ne pouvait être qu'elle qui la détaillait de façon si malpolie. Mais c'était sans compter sur le sens de l'observation de son ami le confiseur qui détourna l'attention de sa nouvelle cliente juste au bon moment.

Retenant avec difficulté un soupir excédé, l'albinos repartit en direction de la porte. Mais elle s'arrêta de nouveau quand un nouvel élément parturbateur entra en jeu... La femme venait de parler. Et Ay connaissait sa voix. C'était impossible. Certes, elle venait souvent dans cette rue de Bruxelles, mais une voix perçue en coup de vent ne lui reviendrait pas si soudainement.
D'abord, elle n'entendait pas cette femme arriver alors qu'elle percevait tous les bruits alentours, ensuite elle reconnaissait sa voix... Trop d'évènements étranges se passaient dans cette petite boutique.
Ayaë fut brusquement tirée de ses pensées par la sensation d'être à nouveau observée. La nouvelle arrivante n'en avait donc pas fini ? Mais cette impression cessa bien vite. Peut-être que la jeune femme s'était enfin souvenue de ce qu'était la politesse...

Après qu'elle fut sortie, Ay attendit quelques minutes, préférant bavarder un peu avec le confiseur plutôt que de tomber sur
l'autre en sortant. Trop de monde passaient malheureusement dans la rue et elle n'avait pas pu deviner si la femme était loin où pas.
Après cinq bonnes minutes, elle se décida à sortir. Après, direction une ruelle sombre où elle repartirait pour les Enfers. Sauf que, quand elle sortit, la seule personne au monde qu'elle ne voulait pas revoir se trouvait là. Elle l'avait reconnue à l'odeur, pas vraiment déplaisante, qu'elle dégageait.
Retenant, pour la deuxième fois en quelques instants, un soupir agacé -que lui voulait-elle encore ?- , l'Ange Déchue se tourna vers la jeune femme, plantant son regard froid et sans vie dans celui de la cause de son agacement.


- Vous avez un problème ?

Plus rien de courtois ou d'affectueux dans son ton. Juste une phrase simple, dénuée d'émotion. Tranchante.
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Faim...   Jeu 26 Juil - 21:55

[HRP : désolée du retard ^^' ]

Raziel avait attendu quelques minutes dehors, fixant le ciel de ses yeux vert émeraude. Nostalgique, elle se rappellait de Celestia, de Silmeria et de son existance tranquille. Tout du passé.Les humains qui vénéraient le Tout Puissant appellaient Celestia le Paradis et prétendaient que ce dernier se trouvait dans le ciel. Mais le Séraphin savait que cela n'était pas vrai. Celestia était juste un autre monde, et qui ne se trouvait pas dans le ciel des humains. Elle réfléchit encore quelques minutes, oubliant presque la raison de son attente à côté de la porte de la confiserie. Finalement, La jeune femme mystérieuse sortit, mais l'ange n'y prêta pas attention. Jusqu'à ce que cette femme la sorte de ses pensées par une phrase tranchante de la part de l'inconnue. Pas si inconnue que ça puisque l'Ange du Secret avait déjà entendu cette voix et vu ce visage quelque part. Sur un champs de bataille. Une partie d'elle-même se dit que c'était impossible, que ce monde n'était peuplé que d'humains. Mais quelques jours auparavant, elle en avait eu la preuve du contraire. Dans un bar new-yorkais, elle avait rencontré un prétendu chasseur de vampire qui en était un lui-même, et plus surprenant encore, Dayân, soeur jumelle de Gabriel, le messager du Tout Puissant.

L'ange soutint le regard de la femme mystérieuse, ne scillant pas. Cette femme ne pouvait être humaine. Et la meilleure façon de le savoir était de vérifier. Et elle devait l'entendre de la bouche même de cette femme. En tout cas, elle ne paraissait pas être ange. Donc ennemi de Celestia, car aucun elfe n'avait réussi à atteindre la Terre. Le devoir de Raziel en tant qu'ange bannie temporairement de Celestia était de chasser les démons présents sur Terre. Mais elle devait agir dans la plus grande discretion, et se trouver dans l'une des rues les plus bondées de Bruxelles ne l'aidait pas. Et si elle ne la tuait pas, tout simplement ? L'ange chassa cette pensée. Elle avait déjà laissé ce vampire, Adèss, en vie, alors qu'elle aurait du le chasser; il ne fallait pas qu'elle répète ses erreurs... Mais comment faire ? Elle se tourna entièrement vers la femme mystérieuse. En tout cas, elle ne s'imooserait pas sur le physique. L'ange devait lever les yeux pour fixer ceux de la jeune femme, ce qui signifiait que Raziel était encore plus petite que cette femme qui n'était pas bien grande. Elle réfléchit pendant quelques secondes à la manière de l'aborder. Et elle choisit la solution la plus simple.


- En effet, j'ai un problème. Il, ou plutôt elle, est devant moi en cet instant même, et j'imagine qu'elle est tout sauf humaine.

Son ton avait été aussi neutre que celui de la jeune femme mystérieuse, bien qu'un peu moins cassant.

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Ayaë Kihira
¤ Ange déchue du 8eme cercle

¤ Ange déchue du 8eme cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 24
Localisation : Pékin
Armes : Un Katana et, surtout, elle-même. o_O
Pouvoir : Transformation en Once
Statut :
Date d'inscription : 07/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Considérée comme Démone du 8ème Cercle
Autre: Aveugle depuis la Naissance

MessageSujet: Re: Faim...   Jeu 16 Aoû - 23:11

[Désolée pour ce long retard... Départ imprévu, je n'ai pas eu le temps de prévenir... x_X]

Si Ayaë fut surprise de la réponse de l'inconnue, elle n'en montra rien. Pourtant, son esprit, lui, ne fit qu'un tour. Que cette jeune femme insinue qu'elle n'était pas humaine ne voulait dire qu'une seule chose : qu'elle même ne l'était pas non plus. Ou alors qu'elle faisait partie des exorcistes.
Pas humaine. Donc elle était... Démone ? Certainement pas. Les Démons répandent une odeur de souffre très particulière. Odeur que la jeune femme ne dégageait pas. Vampire ? Pas en plein jour. Ange Déchue ? Non, Ay aurait reconnu la voix d'une de ses semblables... Alors l'inconnue était une Ange. Ou une exorciste, mais l'instinct de sa part animale lui soufflait qu'il n'en était rien. Donc, une Ange... sur Terre ! Que faisait-elle là ? Depuis quand ces créatures si hautaines aimaient-elles se balader dans ce monde inférieur ? Surtout pour acheter des sucreries en quantité... Bien sûr, Ay faisait pareil, mais ce n'était pas la même chose... Ou alors, l'Ange avait été envoyée en mission sur Terre pour exterminer les Vampires et autres Démons... Oui, c'était la réponse la plus probable. Et même si ce n'était pas exactement cela, un Ange, dans son extrême naïveté, se sent toujours obligé de tuer un ennemi quand il en croise un...

Forte de sa déduction, l'albinos ne s'en demandait pas moins comment réagir. Faire l'innocente ? La jeune humaine aveugle qui ne comprend pas de quoi on lui parle ? Ce qui ne serait pas étonnant, puisque les humains ne doivent pas avoir l'habitude qu'on leur dise qu'ils ne sont justement pas humains... Ou alors, elle pouvait décider de ne pas nier, tout en sachant pertinemment que la jeune Ange n'oserait pas l'attaquer devant tout le monde.
Finalement, elle choisit de jouer un peu avec l'inconnue. Pourquoi pas ? Elle avait du temps devant elle pour une fois. Autant en profiter...


- Sympathique comme réflexion. Vous la sortez comme ça à toutes les personnes que vous croisez ?

Une colère si bien jouée que quiconque l'aurait prise pour réelle sourdait dans sa voix.

- Oui, je suis aveugle. Oui, je suis ce qu'on appelle un albinos. Et alors ? Cela vous donne-t-il le droit d'insinuer, sans autre forme de procès, que 'je ne suis pas humaine' ?! D'ailleurs, qu'est-ce que ça veut dire 'pas humaine' ? Je serais quoi, d'après vous ? Une 'créature surnaturelle' ? Et pourquoi pas un extra-terrestre ?!
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Faim...   Lun 20 Aoû - 15:06

Raziel se mordit la lèvres inférieure. Ca ne marchait pas du tout comme prévu. Mais celle qui se trouvait en face d'elle avait trouvé comment répliquer à la question directe et peu délicate du séraphin. Mais cette dernière n'abandonnerait pas si facilement. Elle sentait que cette fille n'était pas humaine. Non pas par l'apparence physique, qui était certes un peu (beaucoup) singulière, mais par quelque chose de plus intérieur. Comme si elle avait déjà rencontré cette personne... Mais c'était impossible. Elle ne pouvait venir de Celestia puisque c'était un ennemi du seigneur des anges, le Tout Puissant. Raziel n'avait fait aucun rapprochement entre le fait qu'il existe des anges déchus, et que ces anges provenaient aussi de Celestia. Et ce rapprochement, elle était loin de le faire. Pourtant, cela lui aurait facilité la tâche... Elle fixa celle qui prétendait être humaine droit dans les yeux. Cette dernière ne le verrait sûrement pas puisqu'elle avait affirmé être aveugle. Mais entre les affirmations et la vérité, il pouvait parfois exister de grandes dissentions. Donc se fier aux paroles de l'inconnue ne serait sûrement pas une bonne idée, du point de vue de l'ange. Alors elle décida de déclarer sans ambages :

- Une créature surnaturelle... Oui, comme un ennemi du Ciel, comme l'appellent les humains, ou de Celestia, comme je l'appelle et comme vous l'appelez sûrement...

Elle lança un regard de défi à l'inconnue. Elle n'abandonnerait pas de sitôt...

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Ayaë Kihira
¤ Ange déchue du 8eme cercle

¤ Ange déchue du 8eme cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 24
Localisation : Pékin
Armes : Un Katana et, surtout, elle-même. o_O
Pouvoir : Transformation en Once
Statut :
Date d'inscription : 07/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Considérée comme Démone du 8ème Cercle
Autre: Aveugle depuis la Naissance

MessageSujet: Re: Faim...   Lun 20 Aoû - 19:36

Ayaë savait qu'elle avait parfaitement joué la comédie et pourtant l'Ange restait plantée sur sa position, persuadée de ce qu'elle avançait. Tellement persuadée que ça ne pouvait être que quelque chose de personnel. Comme un souvenir par exemple. Ay avait-elle croisé cette jeune femme du temps où elle avait sa place à Célestia ? Peut-être. Des Anges, elle en avait croisé beaucoup et le fait que la voix de Raziel lui rappelle de lointains souvenirs ne l'aidait pas vraiment. Dommage.
Et voilà que le picotement dans la nuque reprenait. L'Ange se mettait à la fixer. Qu'essayait-elle de faire ? Elle ne pensait tout de même pas qu'Ayaë se trahirait rien qu'en sentant un regard posé sur elle ? L'albinos se retint de soupirer. Soit les Anges étaient fous, soit ils sous-estimaient un peu trop leurs adversaires. Pour l'Ange Déchue, c'était certainement un peu des deux.

Donc Raziel persistait à affirmer que la jeune fille aveugle qui se tenait devant elle n'était pas humaine. Ay avait toujours deux choix. Continuer sur sa lancée ou se rétracter et 'avouer'. Elle ne mit pas bien longtemps à décider comment elle allait se comporter.


- Oh je vois. Un ennemi de... Célestia, vous dîtes ? Célestia comme célèste ? C'est bien trouvé. Donc, si je suis un ennemi de ce Ciel dont vous parlez, je dois sans doute être un Démon... De plus en plus sympathique !

Sa -fausse- colère semblait être retombée mais c'était l'agacement qui pointait cette fois dans sa voix.

- Ecoutez... Je ne sais pas qui vous êtes. Peut-être un canular inventé par un de mes ami. Peut-être une folle qui voit des Démons partout. Je n'en sais rien. Mais dans les deux cas, j'aimerais vous dire que ces trucs-là ne sont vraiment plus de mon âge.

Alors qu'elle finissait de parler, elle s'écarta légèrement de l'endroit où elle était. Un homme passa effectivement en courant quelques secondes plus tard. Ayaë l'avait entendu et n'avait pas vraiment envie de se faire bousculer, quoi que puisse en déduire l'Ange qui lui faisait face.
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Faim...   Ven 24 Aoû - 11:27

Raziel n'aimait pas du tout cela. La 'discussion' tournait en rond, et elle n'arriverait sûrement pas à persuader l'inconnue de la vérité de ses dires. Elle décida donc de changer de méthode. Elle eut un petit soupir puis demanda :

- Dites-moi, quel est votre nom ?

Elle n'avait pas tenu compte des paroles de son interlocutrice simplement parce qu'elle ne savait pas comment y répondre. Les joutes verbales, c'était pas trop pour elle. Bien sûr, elle préférait recourir aux mots plus qu'à la force, mais pas de cette manière là. En fait, l'Ange se sentait un peu désorientée face à tant d'assurance et une si bonne comédie de l'inconnue.

Et puis, elle ne pouvait rien faire d'autre que d'avoir recours aux mots. Le séraphin se trouvait dans l'une des rues les plus fréquentée de la ville, et elle ne pouvait pas se permettre de sortir ses armes, qu'elle portait toujours sur elle, ni de recourir à ses pouvoirs. Semer la pagaille chez les Humains n'était pas du tout son but...

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Ayaë Kihira
¤ Ange déchue du 8eme cercle

¤ Ange déchue du 8eme cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 24
Localisation : Pékin
Armes : Un Katana et, surtout, elle-même. o_O
Pouvoir : Transformation en Once
Statut :
Date d'inscription : 07/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Considérée comme Démone du 8ème Cercle
Autre: Aveugle depuis la Naissance

MessageSujet: Re: Faim...   Ven 24 Aoû - 13:00

Ayaë fut surprise du soudain changement de sujet de Raziel. Alors elle s'était rendue compte qu'elles étaient aussi têtues l'une que l'autre. Et qu'Ay resterait plantée sur ses positions tant qu'elle le pourrait. Ou bien c'était parce que l'Ange n'aimait pas les conversations du genre 'agressif'.
Dans tous les cas, l'albinos en ressortait gagnante. Cette petite joute verbale commençait à la fatiguer elle aussi.

'Quel est votre nom ?'... Ayaë devait donc donner son identité. Encore une fois, deux possibilités s'offraient à elle. Soit elle donnait le nom qu'elle utilisait dans le monde des humains, celui sous lequel le confiseur la connaissait ; soit elle donnait son véritable nom, en sachant que si l'Ange l'avait connue du temps où elle avait sa place à Célestia, elle risquait de se faire identifier...
L'Ange Déchue opta finalement pour la deuxième option. Qui ne tente rien n'a rien.


- On m'appelle Ayaë Kihira.

Même si l'Ange avait connue Ay, elle la connaissait sous le nom d'Ayaëlle, son véritable nom, celui qu'elle portait avant sa Chute. L'albinos avait en effet donné le nom qu'elle utilisait avec ses semblables depuis qu'elle était Déchue, pas celui sous lequel ses anciens alliés la connaissait. L'Ange mettrait quelques secondes au minimum à faire le rapprochement entre Ayaë et Ayaëlle -si elle faisait le rapprochement-, assez de temps pour permettre à l'Ange Déchue de trouver quelque chose si la situation tournait court.
Au pire, elle pouvait partir en utilisant ses pouvoirs. Créer un vent de panique chez les Humains lui était complètement égal.


- Je vous ai donné mon nom. Puis-je savoir le votre à mon tour ?

Si l'Ange donnait sa véritable identité, Ay avait une chance de la reconnaître. Sinon... Tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Faim...   Ven 24 Aoû - 19:34

Raziel fut soulagée par le fait que l'inconnue n'ait pas essayé de lui dire quelque chose du genre "vous me dites ça et puis vous me demandez mon nom ?" en la prenant pour une folle. Apparemment, elle aussi en avait eu marre de cette joute verbale peu amicale, même si elle en était ressortie gagnante. Mais peu importait le Séraphin puisqu'elle n'aimait pas ce genre de chose, et donc l'issue du 'combat' ne la préoccupait guère.

*Kihira... Ayaë ? J'ai en effet croisé une Kihira, mais ce n'était pas une Ayaë...*

L'Ange était sur la bonne voie. Mais elle avait besoin de la confirmation de cette Ayaë pour être sûre de ce qu'elle pensait. Mais avant de poser une deuxième question, elle se devait de répondre à celle posée par son interlocutrice. Deux choix se présentaient au Séraphin : soit révéler son vrai nom, soi en utiliser un autre. Car Raziel était connu de beaucoup de monde. Séraphin du Secret était une fonction qui rendait plutôt célèbre. Mais de toute façon, que gagnait-elle à mentir ?

- Raziel. C'est ainsi que je me nomme...

... et vous me connaissez sûrement. Mais l'Ange se retint de dire cela. Car si Ayaë ne la connaissait pas - ce qui était fort peu probable - elle lui poserait une question du style : et pourquoi je devrais vous connaître ? Il fallait envisager toutes les possibilités...

- On vous nomme ainsi... Mais est-ce votre vrai nom ?

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Ayaë Kihira
¤ Ange déchue du 8eme cercle

¤ Ange déchue du 8eme cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 24
Localisation : Pékin
Armes : Un Katana et, surtout, elle-même. o_O
Pouvoir : Transformation en Once
Statut :
Date d'inscription : 07/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Considérée comme Démone du 8ème Cercle
Autre: Aveugle depuis la Naissance

MessageSujet: Re: Faim...   Ven 24 Aoû - 22:37

Raziel... Cela aurait presque pu faire sourire Ayaë. Presque. Qui ne connaissait pas Raziel, ne serait-ce que de nom ? Qui ne connaissait pas l'actuel Séraphin du Secret ? Et Ay l'avait connue plus que de nom puisque les deux jeunes femmes s'étaient déjà croisées. Les voir amies n'aurait d'ailleurs choqué personne. Cela aurait été possible si elles avaient eu plus de temps. Plus de temps avant... Avant que l'Ange aveugle ne soit déchue et rejetée par les Cieux. Et par ses semblables.

'Mais est-ce votre vrai nom ?'... Alors l'Ange avait remarqué la nuance entre le 'on m'appelle' qu'Ayaë disait toujours et 'je m'appelle', formule un peu plus courante. Peu de gens remarquaient la différence. Raziel si, apparemment. Dommage pour Ay. Elle n'allait pas rester une inconnue longtemps aux yeux du Séraphin du Secret.
Ou alors... Ou alors, elle n'avait qu'à mentir. Dire qu'Ayaë était son véritable nom. Mais ce serait encore un mensonge...
Dans ce cas, non. Malgré son rang de Déchue, l'albinos répugnait en effet à mentir à une question aussi directe que celle qui lui était posée. Comme quoi, certaines de ses anciennes valeurs n'étaient pas complètement perdues.
Par contre, elle pouvait ne pas en dire plus qu'on lui en demandait. Et c'est ce qu'elle fit.


- Non.

Réponse simple et concise, presque ridicule tellement elle était courte. Trois lettres seulement. Trois lettres qui, Ayaë en était sûre, lèveraient de sérieux doutes dans l'esprit de Raziel. Au mieux. Et au pire, cette réponse transformerait les suppositions de l'Ange en certitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Faim...   Ven 24 Aoû - 22:52

Réponse courte. C'en était une. La plus courte que Raziel n'ai jamais entendue de sa vie d'ange à une question qui demandait plus qu'une simple réponse comme celle-ci. Mais ces trois lettres avaient suffi à l'esprit de Raziel pour trouver ce qu'elle cherchait. Ayaë...lle. Cette différence si subtile dans le nom de cette jeune femme, mais qui pourtant, signifiait beaucoup de choses. Le Séraphin s'en souvenait parfaitement. Beaucoup d'anges avaient été déchus, mais le cas d'Ayaëlle Kihira avait été gravé dans sa mémoire. Car elle ne l'avait jamais crue capable de pouvoir déchoir, de suivre Lucifer. Mais une autre chose avait aussi retenu l'attention de Raziel, mais cela s'était passé bien plus tard. Car elle-même avait failli être déchue. Mais l'intervention du Tout Puissant avait empêché le Séraphin de déchoir. Le motif était : a pactisé avec l'ennemi. Le même qui avait amené Ayaëlle à déchoir. Et cette ressemblance avait troublé l'Ange. Et le changement de nom pouvait très bien s'expliquer...

- Ayaëlle Kihira, déchue pour avoir pactisé avec l'ennemi, fit Raziel plus comme si elle parlait à elle-même qu'à quelqu'un d'autre.

Mais que pouvait faire le Séraphin ? Attaquer cette ange maintenant déchue ne lui disait rien, mais allait-elle encore une fois faillir à la mission qui était confié à chaque ange banni sur Terre ?

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Faim...   Sam 25 Aoû - 14:06

Ewen marchait à grands pas pressés dans le dédale des rues de Bruxelles. Les journaux qu'il tenait dans les mains et qu'il lisait tout en posant un pied devant l'autre captivaient toute son attention.

"Le prix du pétrole a encore augmenté. Les dernières sources sont en effet en train de se tarir et les scientifiques peinent à trouver une nouvelle énergie aussi efficace. Les tensions entre les quatre pôles est à son plus au point et on craint une nouvelle déclaration de guerre."

Le jeune homme soupira. Encore du boulot en perspective. Comme s'il n'avait que ça à faire: s'occuper des petits différents complètements riddicules de ces soits disants chefs d'Etats.
Il tourna un coin de rue et passa au paragraphe suivant. Le dernier. Au premier coup d'oeil, rien sur la LET. Tant mieux, rien ne s'était échappé. Il tourna de nouveau un coin de rue. En temps normal il aurait eu de meilleurs réflexes, mais là, plongé corps(?) et âme dans sa lecture, il ne put s'empêcher de heurter quelqu'un et de l'envoyer à terre.

- Hola, fit il un peu sonné. Désolé!

Il baissa le regard et se trouva nez à nez avec une jeune fille.

- Est ce que ca va? demanda t il en lui tendant la main.
Revenir en haut Aller en bas
Ayaë Kihira
¤ Ange déchue du 8eme cercle

¤ Ange déchue du 8eme cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 24
Localisation : Pékin
Armes : Un Katana et, surtout, elle-même. o_O
Pouvoir : Transformation en Once
Statut :
Date d'inscription : 07/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Considérée comme Démone du 8ème Cercle
Autre: Aveugle depuis la Naissance

MessageSujet: Re: Faim...   Sam 25 Aoû - 15:41

Ayaë avait été 'démasquée'. Elle en tirait des sentiments contradictoires. D'un côté, elle n'était pas vraiment contente qu'une Ange l'ait reconnue. Mais en même temps, cette découverte remettait les compteurs à égalité puisque chacune connaissait à présent l'identité de l'autre...
Le fait de rencontrer une des ses connaissances d'avant sa Chute aurait pu réjouir la jeune aveugle. C'est le contraire qui se produisait. Revoir, enfin réentendre, Raziel lui rappelait un peu trop sa triste vie d'Ange. La mort de son père, ses recherches, la mort de Yurek, sa déchéance... Tout ce qu'Ay avait voulu oublier remontait à la surface d'un seul coup, sans prévenir. Et elle n'en était pas vraiment contente.

Quand le Séraphin prononça son véritable nom, celui que bien peu de monde se rappelait, Ayaë inclina légèrement la tête en guise de salut. Difficile de mettre plus d'ironie dans un geste. Pourtant, un semblant de grimace déforma ses lèvres quand elle entendit son prénom. Ce prénom qui signifiait 'qui sert Dieu'. Ce prénom qu'elle ne supportait plus.


- Ayaë Kihira, Ange Déchue du 8ème Cercle. Ça sonne mieux. Et c'est ce que je suis aujourd'hui. Ayaëlle, elle, est morte en même temps que son statut d'Ange, lança-t-elle, comme pour se justifier. Et toujours avec ce mépris omniprésent dans le voix en prononçant son prénom.

Et maintenant que Raziel avait reconnue l'Ange Déchue, qu'allait-elle faire ? L'attaquer en plein milieu d'une foule d'Humains ? C'était bien peu probable. Voilà pourquoi Ayaë ne s'inquiétait pas trop. Décidément, les Anges étaient toujours aussi faibles.


- Mais dites-moi, simple question... Que fait Raziel, le Séraphin du Secret, sur Terre, obligée d'exécuter les basses besognes réservées normalement aux simples Anges ?

Simple question, effectivement. Simple curiosité. Le Séraphin du Secret n'était-il pas censé rester auprès du Créateur ?
C'est à ce moment-là qu'un homme bouscula Ayaë et l'envoya à terre, éparpillant les six poches pleines de sucreries qu'elle tenait encore. Chose exceptionnelle, elle ne l'avait pas entendu venir. Ou plutôt, elle avait cessé d'écouter les bruits de la rue, son attention étant focalisée sur l'Ange. Ay reprit son attitude de jeune femme aveugle et, surtout, de soi-disant humaine tandis que l'inconnu s'excusait.


- Oui oui, ça va. Merci. Et vous, vous n'avez rien ?

La différence de comportement était saisissante. Avec Raziel, l'albinos était 'naturelle'. Et sûre d'elle. Avec l'humain, elle ne montrait bien plus craintive. Après tout, elle souffrait de cécité et les Terriens ne sont pas censés pouvoir disposer des sens d'une panthère pour compenser ce handicap.
Ayaë se releva donc, mais sans prendre la main tendue par l'homme. Elle était aveugle, il n'allait pas tarder à s'en apercevoir -si ce n'était pas déjà fait- et elle ne savait donc pas qu'il voulait l'aider à se remettre sur ses jambes. Elle entreprit ensuite de rassembler ses sacs, tâtonnant pour tenter de les retrouver. Alors qu'elle savait pertinemment où chacun était tombé.
Malgré son attitude sympathique, pas du tout agressive, Ay était fortement contrariée. L'inconnu l'avait coupée dans sa conversation avec Raziel et elle ne pouvait bien évidemment pas la continuer devant lui. Et elle n'obtiendrait sûrement pas la réponse à sa question. Sauf si le Séraphin trouvait un moyen de 'coder' ses paroles. Encore quelque chose de compliqué. Finalement, plus vite l'homme partirait, mieux ce serait.
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Faim...   Sam 25 Aoû - 16:30

Le si grand mépris d'Ayaë pour son ancien nom fit frémir Raziel. Comment pouvait-on éprouver autant d'aversion pour un nom, un nom qui était tout et qui avait été donné par ceux qui vous avaient élevé ? De plus, elle affirmait être du 8eme Cercle... un haut grade qui correspondait à celui de Séraphin chez les Anges. Mais elle, elle avait l'air d'être libre de ses actions, d'agir de son propre chef. Après tout, les Démons étaient beaucoup moins stricts que les Anges. Pas étonnant qu'un désordre continu régbait sur les Enfers. Mais pourtant, cette liberté d'action était enviable, surout pour l'Ange qui était à présent bannie de Celestia et qui ne pouvait plus se déplacer librement entre les mondes. Théoriquement, elle était censée rester sur Terre, mais parfois elle trouvait un moyen de se rendre à Sylvania. Décidément, elle obéissait de moins en moins aux règles...

Et évidemment, la question qui devait tomber tomba. La raison de sa présence sur Terre. Cette question trop logique embêtait Raziel, mais en même temps, Ayaë était peut-être la personne qui pouvait comprendre. Car leurs histoires respectives se ressemblaient. Mais le Séraphin hésitait, hésitait à faire confiance à un ennemi de Celestia, car elle l'avait déjà fait par le passé, et cela lui avait coûté beaucoup de choses. Son banissement de Celestia était lié au fait qu'elle connaissait très bien Garvera, une démone. Mais en même temps, elle ne regrettait pas cette relation maintenant disparue qui lui avait procuré beaucoup de joie et de bonheur. Elle ouvrit la bouche pour commencer à répondre :


- Je...

Mais à ce moment-même, un Humain qui passait par-là percuta Ayaë. L'Ange se surprit à lancer un vague regard noir à l'Humain et elle faillit le réprimander comme quoi on ne lisait pas et on marchait pas en même temps. Mais les bonnes manières de Raziel reprirent le dessus et elle parvint à se calmer. Le Séraphin eut un petit rire forcé et lança à Ayaë :

- Nous nous ressemblons beaucoup vous et moi. Surtout quand il s'agit de chute. Vous tombez sur les mêmes choses que moi.

Raziel avait insisté sur les mots "chute" et "tombez" pour essayer de faire comprendre à Ayaë ce qu'elle voulait dire. Elle s'approcha de l'Humain et fit mine de s'ecxuser.

- Pardonnez-moi, je me moque un peu de vous, mais moi aussi je heurte souvent des gens qui ne regardent pas devant eux.

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Faim...   Sam 25 Aoû - 17:13

Le jeune homme regarda la personne qu'il avait percutée se relever après d'apparents pénibles efforts pour retrouver ses sucreries. Il ne fut nullement surpris de la voir éviter sa main. Peu de gens saisissent spontanément les doigts d'un inconnu. De plus, elle semblait aveugle.

- Non, non. Je n'ai rien, merci de vous inquiéter.

* Quoi qu'elle ne semble pas s'inquiéter de ma santé mais d'autre chose... Elle semble anxieuse et ses mouvements pourraient bien être hésitants. Pas seulement à cause de la cécité je dirais. Mais je me fais peut être des idées.*

Il vérifiait en même temps s'il n'avait rien fait tomber. Son sac noir plein à craquer était essentiellement rempli de documents importants de la LET. En égarer certains risquerait d'être problématique.

- Nous nous ressemblons beaucoup vous et moi. Surtout quand il s'agit de chute. Vous tombez sur les mêmes choses que moi.

Ewen fut un peu étonné de la tournure de la phrase. Peut être était ce le vouvoiement qui lui semblait de trop? Son regard glissa jusqu'à la deuxième personne. C'était aussi une jeune fille. Une lycéenne sans doutes. On se vouvoie entre élèves? Quoi qu'il en fut, elle l'intrigait. Il lui semblait l'avoir déjà vue. Il en était à farfouiller dans sa vaste mémoire quand il se rendit compte qu'elle s'était approchée de lui.

- Pardonnez-moi, je me moque un peu de vous, mais moi aussi je heurte souvent des gens qui ne regardent pas devant eux.

Non, décidément la phrase sonnait trop vieillot pour que la scène lui parut tout à fait normale.

- Ca m'arrive peu souvent pourtant, fit il d'un ton léger. Mais là, j'étais particulièrement captivé par ce journal.

* C'est vrai après tout. Etrange, des cheveux blancs... Argentés à son âge. Et vu la racine, ils ne sont pas teints.*

Il montra l'article qu'il avait lu.

- Vraiment! Je pense qu'ils se sont mal organisés pour le pétrole. Comment va t on faire sans? Les riches en auront mais nous! Encore un sal coup des Américains ce bazard!

Il agita les feuilles imprimées comme un vieux chiffon et se retourna vers la personne qu'il avait percutée.

- Qu'est ce que vous en pensez? lui demanda t il. Moi je dis qu'ils ont pas creusé assez profond. Remarque ils ont p'tet peur de tomber sur Lucifer en forrant plus bas.

* C'est mathématiquement impossible. Les engins ne résisteraient pas à la pression. Mais je me demande ce qu'elle en pense. *

Quelques gouttes de pluie tombèrent dans ses cheveux. Il leva le regard au ciel. Noir. Mais il devinait les nuages au dessus de leurs têtes.

* Ca s'annonce léger. Ca ne durera pas longtemps. Ils sont bien trop peu. Ca n'est que passager. *

- Arg!!! V'la qu'les anges nous font pipi dessus! s'exclama t il fourrant les journaux sous sa cape. Ce monde est fou! Le bon Dieu doit nous avoir abandonnés!

* Que Dieu me pardonne. C'est pure nécessité.*

Il reposa ses yeux sur la jeune fille à l'étrange parler.

- Vous êtes du coin, non? Il me semble vous avoir déjà vue. C'est quoi votre nom?


*Peut être des CQS, ça expliquerait pourquoi. *
Revenir en haut Aller en bas
Ayaë Kihira
¤ Ange déchue du 8eme cercle

¤ Ange déchue du 8eme cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 24
Localisation : Pékin
Armes : Un Katana et, surtout, elle-même. o_O
Pouvoir : Transformation en Once
Statut :
Date d'inscription : 07/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Considérée comme Démone du 8ème Cercle
Autre: Aveugle depuis la Naissance

MessageSujet: Re: Faim...   Sam 25 Aoû - 17:54

'Nous nous ressemblons beaucoup vous et moi. Surtout quand il s'agit de chute. Vous tombez sur les mêmes choses que moi.' Ayaë craignait de comprendre. Raziel avait été déchue. Non, elle avait failli être déchue puisqu'elle était encore Ange. Et apparemment déchue pour la même raison qu'elle. Donc pour avoir... pactisé avec l'ennemi ?! Ay avait du mal à le croire. Pourtant, cela expliquerait la présence du Séraphin sur Terre. Être obligée de chasser les Démons du monde des Humains devait être sa punition. L'Ange Déchue en aurait presque plaint Raziel. Ca ne devait pas être drôle tous les jours de vivre au milieu des Hommes.

Ayaë fut tirée de ses pensées par les paroles de l'inconnu qui l'avait bousculé. Apparemment, il n'était pas décidé à reprendre son chemin et à les laisser. Au contraire. Pourtant, quelque chose dans son baratin à propos des journaux clochait. Ay en était sûre. Elle le sentait, elle... l'entendait. Ses sens ne mentaient jamais. Les nuances dans les battements du coeur d'une personne non plus.
L'homme ne croyait pas en ce qu'il racontait. Il feintait pour voir ce que Raziel, puisqu'il s'adressait uniquement à elle, en pensait. Etait-il en train de tester l'Ange ? Etait-il... plus qu'un simple humain ?... Non, c'était impossible. Totalement im-pro-ba-ble. Quoi que...

Quoi qu'il en fût, Ayaë commençait à se sentir franchement inutile. L'homme ne s'intéressait qu'à Raziel. L'Ange Déchue ramassa ses sacs, se demandant si elle allait rester à attendre que l'inconnu parte ou si ça n'en valait pas la peine et qu'elle ferait mieux de rentrer... Elle allait opter pour la dernière option quand l'humain demanda à l'Ange son nom. Voilà où il voulait en venir. Ay se ravisa donc et décida de meubler encore un peu l'espace. Histoire de connaître le fin mot de l'histoire. Parce que cet homme-là n'était pas comme les autres, son instinct d'once enfoui au plus profond d'elle le lui hurlait.
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Faim...   Dim 26 Aoû - 0:44

- Hein ? fit Raziel, surprise par l'attitude de l'homme.

Cette Humain avait l'air tout sauf sérieux. Mais on aurait dit qu'il cachait quelque chose, comme si il cherchait à savoir quelque chose sur Raziel. Mais d'une telle manière... C'était déconcertant. Mais l'Ange ne le montra pas. Même si cet Humain avait évoqué Lucifer et les Anges, il ne fallait rien laisser paraître.
Quant aux affaires humaines, le Séraphin avait pris le temps pendant un an à chercher à comprendre la situation des Humains, situation qu'elle trouvait stupide
.

- Le pétrole, hein... C'est vrai que ça va être galère, mais on trouvera bien un moyen de s'en sortir. Quant à votre profondeur ou votre je sais pas quoi de Lucifer, j'en sais fichtre rien.

Raziel avait essayé de prendre l'attitude nonchalante d'une lycéenne "de son âge", une ado qui ne s'intéressait que vaguement au monde qui l'entourait. Une goutte tomba sur sa main, et elle leva les yeux au ciel. Cette pluie serait passagère.

- Hmm, l'origine de la pluie, j'crois que c'est la condensation. Enfin, un truc avec le cycle de l'eau et tout le tralala que je suis censée apprendre en SVT. Mais j'ai un peu la flemme.

Raziel savait qu'elle avait commis une erreur lorsqu'elle avait parlé en message "codé" à Ayaë. Sa manière de parler avait radicalement changé, mais elle ne pouvait faire autrement...

- En effet, j'suis du coin. Une dénommée Sarah, ça vous dit rien ? Ben c'est moi.

Sarah, c'était le nom que Raziel utilisait en tant qu'humaine.

- Je pense qu'on devrait s'abriter. Si la pluie s'intensifie et que je reste là à rien faire, mon frangin va encore me râler dessus parce que je vais mouiller tout l'appart.

Seulement, un petit problème se posait. Est-ce que Ayaë allait rester là, où allait-elle suivre le Séraphin ? Cette dernière aurait préféré continuer sa discussion avec l'Ange déchue, mais l'Humain l'en empêchait. Et elle ne connaissait pas le nom que portait Ayaë en tant qu'humaine, et la cécité de la déchue l'empêcherait de voir un signe quelconque de Raziel pour l'inciter à la suivre.

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Faim...   Dim 26 Aoû - 15:28

* Sarah... *

Non, ça ne lui disait rien. Rien de personnel. Mais ça n'était peut être pas son vrai prénom. Après tout, sa façon de s'exprimer avait littéralement changé et son prénom, sans doutes, avec. Ou alors, ça n'était qu'une jeune fille qui s'amusait à aborder les gens dans la rue en se faisant passer pour quequ'un d'autre. Non... Elle n'aurait pas changé de ton dans ce cas là. Ou alors c'était une skysofrène. Non, elle ne se baladerait pas toute seule alors, puisqu'apparemment elle avait un frère. Pourtant, il savait qu'elle pouvait effectivement prétendre s'appeler "Sarah". Le prénom autrefois très répendu était devenu bien rare en leurs temps. Or l'autre jour... Oui, c'est ça, cela ferait bientôt un an mais il s'en souvenait toujours. Là bas, sur le panneau devant l'établissement scolaire... Lycée public sans aucuns doutes. Parmis les listes de répartitions des classes. En 1èreS4. Entre Klinholtt Frédérick et Lansley Alianora. Il y avait effectivement une Krystaile Sarah.

* Krystaile... Kristaile... Kristel. Soit "el" pour "qui sert dieu" et "krist" du grec "kristos" c'est à dire le messie. Le libérateur envoyé par dieu. Pur hasard ou nom de famille bien choisi? *

Il se souvenait qu'un des anges qu'il avait eu la chance de rencontrer à la LET lui avait rapporté que ces derniers étaient parfois envoyés sur Terre afin de débarasser la dite planète d'éventuels démons. Il n'avait rien précisé de plus mais Ewen avait senti qu'il lui cachait quelque chose... Qu'il n'avait pu savoir.
Et puis il y avait autre chose qui clochait quand même dans sa nouvelle attitude. Une lycéenne normale n'aurait jamais fait référance à "l'SVT" de cette manière. Il le savait, il le voyait tous les jours. A cet âge là, c'était plein d'hormaones en ébullition et le simple fait de parler avec un garçon, ou de parler tout court d'ailleurs aurait donné: un (grand) éclat de rire, ou un "pff mais non, n'importe quoi", ou un grand silence gêné. Mais là...

- On peu avancer un peu plus par là bas, il y a des banc abrittés, vous pourrez poser vos courses, fit il à l'adresse de la jeune femme qu'il avait renversée.

Ses provisions semblaient plus importantes et plus lourdes que celles de "Sarah". Il rajusta ses lunettes et nota que celle ci aussi avait des chaveux tirant vers le blanc. Mais les yeux de braise lui permettaient d'hésiter.

* Si elle est albinos, c'est normal mais... *

- Et vous? Comment vous appelez vous? lui demanda t il cherchant un quelconque indice. Il me semble vous avoir déjà vue.

Il empruntait peu souvent cette rue et la dernière fois il marchait sur le trottoir d'en face, encore, d'un pas pressé afin de se rendre aux quartiers de la LET un peu plus loin. C'était là qu'il l'avait aperçue. Sortant de la confiserie. Mais il n'y avait pas prêté une grande attention.

- Z'êtes aveugle, non? demanda t il de but en blanc. Vous devez connaître l'Enfers, n'est ce pas?

* Si elle n'est pas une CQS, pauvre fille. La phrase manque tellement de tact! *
Revenir en haut Aller en bas
Ayaë Kihira
¤ Ange déchue du 8eme cercle

¤ Ange déchue du 8eme cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 24
Localisation : Pékin
Armes : Un Katana et, surtout, elle-même. o_O
Pouvoir : Transformation en Once
Statut :
Date d'inscription : 07/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Considérée comme Démone du 8ème Cercle
Autre: Aveugle depuis la Naissance

MessageSujet: Re: Faim...   Dim 26 Aoû - 16:42

Sarah... C'était donc ainsi que Raziel se faisait appeler sur Terre. Et c'était ainsi qu'Ayaë allait devoir l'appeler en présence de l'homme, sous peine de soulever de nouveaux doutes dans son esprit qui semblait pourtant déjà plein d'interrogations, comme le témoignait sa façon de lancer des phrases en lesquelles il ne croyait pas.
L'albinos nota que l'Ange s'en était d'ailleurs très bien sortie faces aux dites-phrases. Son rôle de lycéenne était presque parfait. Presque puisqu'une Ange, quoi qu'elle fasse, reste une Ange ne pouvant saisir toutes les façons de se comporter d'une humaine.
C'est alors que l'humain sembla se souvenir de la présence d'Ay. Il lui proposa d'aller s'abriter et s'assoir pour qu'elle puisse poser des sacs. Il ne pouvait pas savoir qu'en tant qu'Ange, Déchue ou pas, elle possédait une musculature bien plus développée que celle d'un Humain et que le poids de ses courses ne la gênait pas le moins du monde.


- Oui, j'veux bien. C'est pas qu'ces sacs soient lourds, au contraire... Mais j'supporte pas d'être mouillée.

Elle adressa un sourire à l'humain et pris le bras de 'Sarah', comme elle l'aurait fait à une amie de longue date.

- Tu m'y conduis, s'te plaît ?

Pendant qu'elle parlait, Ayaë réfléchissait. Raziel et elle-même avaient complètement changé et de comportement et de façon de parler. L'homme devait se poser des questions. Il fallait absolument qu'elle trouve quelque chose de plausible pour expliquer leur attitude...

- Et, au fait... J'crois qu'on devrait vraiment arrêter de répéter notre texte pour la pièce de théâtre dans la rue, comme ça. Les gens vont finir par nous prendre pour des cinglées à nous entendre parler comme des vieilles ! Ajouta-t-elle à l'adresse de sa pseudo-amie sur le ton de la confidence, mais avec la discrétion habituelle des jeunes. Autrement dit, assez fort pour qu'au moins toute la rue l'entende.

Puis l'homme demanda son nom à Ayaë. Et il affirmait l'avoir déjà vue ! C'était très peu probable. Ou alors, il l'avait déjà croisée dans cette même rue. Oui, ça devait être ça. Quoi d'autre autrement ?


- J'm'appelle Aurore. Mon nom d'famille c'est Kihira, si vous voulez vraiment tout savoir. Et vous ? Vous vous app'lez comment ?

'Z'êtes aveugle, non ?' La question avait le mérite d'être claire et franche. Peut-être un peu trop d'ailleurs. Et puis, la remarque que l'homme fit ensuite semblait être de trop. Elle était trop étrange, trop... pleine de sous-entendus. Pour Ay, cet inconnu évoquait bien trop souvent Dieu, Lucifer ou les Anges pour être un humain 'normal'.

- Et ben, z'avez du cran. Y'a pas beaucoup d'gens qui osent me le demander en face ! Et oui, j'suis aveugle. L'Enfer, j'ai connu, c'est sûr. Mais on finit par s'habituer...

La réponse d'Ayaë était à double sens, bien entendu... Raziel avait du le saisir. Et si les sens d'Ay lui permettaient de se rendre compte que l'homme aussi saisissait ce double sens, alors il cela voudrait dire qu'il n'était pas qu'un simple humain.

Malgré ses airs de lycéenne faisant des gaffes sans s'en rendre compte, l'Ange Déchue testait. Calculait. Comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Faim...   Dim 26 Aoû - 18:14

Cette intimité immédiate surprit un peu Raziel mais ne la dérangea étrangement pas. Pourtant, elle était proche de l'une de ses soi-disantes ennemies, même si l'envie de l'éliminer lui était complètement passée. Le Séraphin jeta un oeil au banc en question et commença à y conduire Ayaë, qu'elle devait à présent appeler par le nom "Aurore". Sarah et Aurore, amies de longue date. Ca sonnait pas mal, même si cela cachait en fait autre chose de beaucoup moins intime. L'Ange se retint de sourire quand elle entendit Ayaë trouver une excuse qui pouvait être plausible - ou non - aux yeux de cet Humain. Elle s'en était pas mal sortie pour trouver une idée, et Raziel devait continuer sur la lancée de l'Ange déchue pour faire croire à l'Humain que ce n'était que stricte vérité. Elle fit mine de regarder autour d'elle.

- Clair, ça fout la honte. Mais vu qu'on doit l'apprendre pour ce soir et que j'ai rien du tout appris, il fallait bien faire ça quelque part. Et surtout pas chez moi, sinon mon père m'aurait crié dessus comme quoi il fallait que je travaille sérieusement. Comme il est aussi... Il aurait tout de suite voulut voir notre répétition et aurait vu que je savais rien de la pièce...

Elle regarda l'Humain comme si elle venait de se rendre compte qu'il était là.

- Et voilà que j'me mets à déballer ma vie en plein public... Ca va plus là...

Pour avoir du cran, l'Humain en avait. Déclarer comme ça à quelqu'un qu'il était aveugle - même si ce quelqu'un l'était réellement - manquait vraiment de tact. Mais à travers la réponse d'Ayaë, Raziel comprit quelque chose. Désormais, elle habitait en Enfer. Donc elle faisait partie des Anges déchus qui combattaient aux côtés des Démons, chose dont elle ignorait la raison. Et l'Ange déchue disait s'y être habituée... Donc la vie aux Enfers ne la gênait pas plus que cela.

- Vous avez pas peur là, m'sieur... Mais vous moquez pas d'elle, sinon vous aurez affaire à moi. Au fait, vous êtes qui vous ?

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Faim...   Dim 26 Aoû - 22:18

* Les Enfers... *

Elle avait connu.
C'était donc du passé. Mais qui peut s'habituer à l'Enfer? Le genre de personne dont le moral surpasse le physique. A moins qu'il ne doive le prendre dans le sens de lieu d'habitation. Comme certains vivaient en maison, elle avait vécu aux Enfers. Dans le doute, il préférait garder en tête les deux possibilités. Après tout, c'est à peu près ce qu'il avait cherché. Mais le fait que la jeune fille entretienne l'ambiguité le confortait un peu dans ses idées: les deux sens avaient à être pris en compte.


- Et, au fait... J'crois qu'on devrait vraiment arrêter de répéter notre texte pour la pièce de théâtre dans la rue, comme ça. Les gens vont finir par nous prendre pour des cinglées à nous entendre parler comme des vieilles !

- Clair, ça fout la honte. Mais vu qu'on doit l'apprendre pour ce soir et que j'ai rien du tout appris, il fallait bien faire ça quelque part. Et surtout pas chez moi, sinon mon père m'aurait crié dessus comme quoi il fallait que je travaille sérieusement. Comme il est aussi... Il aurait tout de suite voulut voir notre répétition et aurait vu que je savais rien de la pièce... Et voilà que j'me mets à déballer ma vie en plein public... Ca va plus là...

- Je t'en prie, ça n'me dérange pas.

Il n'avait pas envisagé cette possibilité de la pièce de théâtre. Ca l'étonnait un peu d'ailleurs. Mais ce qui aurait dû balayer ses doutes ne fit que les enflammer. Si elles se connaissaient si bien comme elles semblaient le prétendre, pourquoi "Sarah" n'était elle pas venue en aide à "Aurore" lorsqu'il l'avait percutée? Surtout qu'elle devait savoir que la jeune albinos était aveugle. Pas de cris de surprise, pas d'inquiétude. Seulement un rire et la suite de la "pièce". D'ailleurs à bien y réfléchir, qui spontanément continue à palabrer tout seul lorsqu'un élément insolite survient? ... ... Non. Si elles avaient été de jeunes enfants, il aurait peut être mis ça sur le compte de l'âge mais là... Cette fois c'était plus louche que louche, c'était surlouche!
Il les invita à se diriger vers les dits bancs.


- Si vous voulez que je porte quelque chose, proposa t il. Tout cela vient de la confiserie? Vous préparez une fête ou c'est pour faire vos réserves?

* A l'heure qu'il devrait être et qu'il est sûrement, j'aurais déjà dû être aux quartiers de la LET. Bah... Ils n'ont qu'à m'attendre encore un peu. *

- Nuncio. C'est comme ça qu'on m'appelle par ici, répondit il à "Sarah".

C'était vrai. A une ommission près. A chacun des grands pôle il utilisait un de ces quatre prénom pour plus de discrétion. Ainsi, selon leur consonnance européenne, asitique, africaine ou américaine, il pouvait passer plus ou moins inaperçu dans chacun de ces Etats.

- Qu'est ce que vous préparez comme scène? Comme pièce de théâtre? demanda t il vaguement intéressé aux jeunes filles.
Revenir en haut Aller en bas
Ayaë Kihira
¤ Ange déchue du 8eme cercle

¤ Ange déchue du 8eme cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 24
Localisation : Pékin
Armes : Un Katana et, surtout, elle-même. o_O
Pouvoir : Transformation en Once
Statut :
Date d'inscription : 07/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Considérée comme Démone du 8ème Cercle
Autre: Aveugle depuis la Naissance

MessageSujet: Re: Faim...   Dim 26 Aoû - 23:15

Ayaë sentit ses doutes la quitter. Un peu. Le coeur de l'homme ne s'était pas tellement emballé en entendant la réponse à double sens de l'Ange Déchue. Il n'avait donc pas saisit le sous-entendu. Ou alors lui accordait encore le bénéfice du doute. C'était déjà mieux que rien.
Ay fut tirée de ses pensées par Raziel qui se mettait à renchérir sur le sujet de la pièce de théâtre. Elle esquissa un sourire amusé. Pour une Ange et une Déchue, se trouver ainsi sur la même longueur d'onde était étonnant. Presque un comble.


'Mais vous moquez pas d'elle, sinon vous aurez affaire à moi.'
Ayaë, avec un sourire faussement fâché, mis un petit cou de couche dans les côtes de 'Sarah'.


- Hey, arrête un peu ! On dirait ma mère ! Déjà qu'j'ai réussi à la larguer pour aujourd'hui, tu vas pas te mettre à la remplacer ! Tu sais très bien qu'je déteste qu'on s'occupe de moi...

Voilà qui expliquerait -un peu- le fait que Raziel n'ait pas aidé Ay au moment de l'arrivée de l'homme. Si 'Aurore' détestait qu'on s'occupe d'elle, elle aurait envoyé balader 'Sarah' si celle-ci avait voulu l'aider à se relever. Voilà ce que l'Ange Déchue voulait faire comprendre à l'humain. Mais il y avait toujours une chance qu'il comprenne au contraire qu'elle tentait de l'éloigner de la vérité... Et puis, après tout, qui ne tente rien n'a rien. Et un Humain reste un Humain. Pas une personne soupçonnant chaque individu rencontré d'être autre chose qu'un Homme... Si ?!

'Si vous voulez que je porte quelque chose... Tout cela vient de la confiserie ? Vous préparez une fête ou c'est pour faire vos réserves ?'
L'albinos commençait à se méfier de l'homme. Elle avait l'impression que chacun de ses mots, que chacune de ses propositions avaient pour but de les tester, Raziel et elle. Et elle n'aimait vraiment pas cela. Mais après tout, que pourrait-il déduire en portant les sacs de sucreries d'Ayaë ? Mis à part qu'ils étaient lourds, elle ne voyait pas grand chose... Elle mit donc sa méfiance de côté pour cette fois. Et tendit trois de ses poches -soit la moitié de son 'chargement'- à l'inconnu -qui ne l'était d'ailleurs plus vraiment-. En faisant bien attention à ne pas le toucher. Elle ne supportait en effet aucun contact avec d'autres personnes. Elle avait dû se faire violence pour prendre le bras du Séraphin. Et elle le lâcherait dès que possible.

- J'veux bien, oui. Merci. Et pour répondre à vot' question, oui, tout ça vient d'la confiserie. C'est pour une fête. Mais y'en a un peu pour moi aussi.

Nuncio... Ce prénom lui disait vaguement quelque chose. Elle l'avait peut-être entendu du temps où elle était Ange. C'était très probable puisque ça avait l'air d'être un prénom ancien. Prénom d'ailleurs plus très courant sur Terre, si ses connaissances étaient à jour... Et elles l'étaient.

- Nuncio... J'connais pas. C'est quoi ? Du Latin ? Du Grec ? Parce que ça m'dit pourtant quelque chose. Sûr'ment un souvenir de l'époque où j'bossais en cours de langues mortes, dit-elle avec un grand sourire en s'asseyant sur le banc devant lequel ils étaient enfin arrivés. Et en lâchant avec soulagement le bras de Raziel.

Puis le dénommé Nuncio demanda quelle pièce de théâtre elles étaient en train de répéter. Soi-disant pièce de théâtre. Ayaë n'eut pas besoin de réfléchir longtemps.


- Alors là... J'en sais rien du tout. Encore un truc vicieux d'notre vieille harpie d'prof de français. C'est un truc pas du tout connu si j'me souviens bien. Elle se tourna vers son 'amie'. Tu t'en rappelles toi, du titre de la pièce ?
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Faim...   Lun 27 Aoû - 20:04

Aux yeux de Raziel, Ayaë se débrouillait très bien pour jouer la comédie. Le Séraphin avait remarqué que l'Ange déchue réfléchissait au fur et à mesure qu'elle parlait, et avait même trouvé un excuse pour le fait que "Sarah" n'ai pas aidé "Aurore" lorsqu'elle s'était faite bousculée. Elle fit semblant de se tenir les côtes suite au coup de coude d'Ayaë et dit :

- 'scuze, c'est qu'il m'a un peu tapé sur les nerfs le Nuncio lorsqu'il a sorti ça comme ça.

Malgré tout, l'attitude de l'Humain commençait à être louche. Pourquoi un homme comme lui s'attarderait auprès de deux ados, comme elles étaient censées l'être, pour parler de la pluie et du beau temps ? Ca cachait quelque chose. Mais qu'est-ce qu'un Humain pouvait bien cacher ? Les habitants de la Terre ignoraient l'existence des Anges et des Démons, et n'avaient aucune raison à se chercher des poux entre eux dans la rue.
Nuncio. Ce mot avait une sonorité européenne, ce qui voulait peut-être signifié qu'il venait d'Europe. Ou qu'il avait des parents européens. Mais étrangement, ce nom disait quelque chose à Raziel. Mais c'était tout bonnement impossible car à Celestia, on ne parlait pas des Humains. Les Anges ne leur portaient que très peu d'intérêt. Alors cela devait être sa mémoire qui lui jouait des tours.


- Ca m'paraît plus latin, mais en fait, j'en sais rien. Chercher l'éthymologie des noms et des mots m'intéresse pas. Quant à la pièce de théâtre, j'sais plus. D'jà que j'dors à moitié en cours et que j'retiens rien du baratin de la vieille... Me souvenir du nom d'une fichue pièce de théâtre tiendrait du miracle pour moi.

Au lieu de s'asseoir sur le banc, Raziel s'accouda au dossier et prit une pose parfaitement typique d'un ado humain. En un an, l'Ange avait pu apprendre beaucoup...

- Au fait, il fait quoi dans la vie le Nuncio ?

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Faim...   Lun 27 Aoû - 20:46

Ewen retint de justesse un sourire amusé devant la tournure de la situation. C'était un peu comme si plus il essayait de cerner ses deux individus, plus il se faisait envoyer balader. Implicitement. Il y avait une certaine évolution dans les paroles des deux adolescentes qui ne le laissait pas indiférent.

- Nuncio... répéta t il distraitement. De l'italien ou du latin. Un truc dans ces eaux là.

Il soupesa les sacs de provisions. Ils étaient plutôt lourds. Et elle avait dit qu'au contraire ils étaient légers? Elle, une jeune fille aussi frêle? Il savait bien qu'il ne fallait pas se fier aux apparences, mais quand même.

- Vous ne savez pas quelle pièce vous révisez? Dîtes moi au moins le nom du personnage que vous interprétez. Si vous êtes au lycée... Vous êtes au lycée? Ca devrait être un truc d'assez connu!

Il jeta un regard à "Sarah", avachie contre le dossier du banc. L'ado typique. Sauf qu'elle paraîssait un peu raide quand même. Comme si elle ne se tenait pas souvent comme ça. Il resongea à ce qu'avait dit "Aurore". Qu'elle n'aimait pas qu'on prenne soin d'elle. Les personnes possédant un handicap n'apptécient pas souvent qu'on leur témoigne trop d'attention. Pourtant, quand on a vécu l'Enfer, chaque touche de gentillesse compte même si on a pris l'habitude de s'en sortir seul(e), non?

- Il est journaliste dans la vie, le Nuncio, répondit Ewen toujours à moitier dans ses pensées. Le meilleur que vous trouverez si vous voulez mon avi! Et même si vous ne le voulez pas d'ailleurs. Ces articles que je vous ai montrés sont un vrai fiasco à côté des siens!

* A les voir ainsi liguées, je dirais qu'il serait peut être temps que je m'éclipse. Et puis on m'attend au boulot. ... ... Mais qui a dit que j'étais un gar du genre à pas faire braire le monde? *

- Vous allez jusqu'où comme ça? Je peux vous déposer vos sacs chez vous si vous voulez.

Il posa son regard perçant sur "Aurore".

- Vous aussi vous allez en cours "Aurore"? Ca doit être rudement chaud de lire au tableau ou d'écrire dans vos cahiers.

Il risquait de se prendre un pain de l'autre jeune fille - ce qui soit diant était peu probable vu ses réflexes - mais il s'en fichait royalement. Ca pouvait même confirmer quelque chose qui le tracassait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faim...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faim...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» RETRO: REPORTAGE Haïti les émeutes de la faim 2008
» la faim plus fort que l'amour
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim
» Ils sont gros, ils sont forts et ils ont faim.
» [Tyrannia] La faim justifie les moyens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les guerres éternelles :: La Terre :: Bruxelles-
Sauter vers: