Les guerres éternelles


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dité & Utgard

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Fenris
¤ Ancienne gardienne de la porte céleste

¤ Ancienne gardienne de la porte céleste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 678
Age : 28
Statut :
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Dirigeante des Forsaker
Autre:

MessageSujet: Re: Dité & Utgard   Lun 4 Aoû - 15:34

Une fois qu'ils furent à nouveaux tous les deux dans les appartements de Fenris, celle-ci transportant le corps de Loki, Elemiah se permit de faire une remarque, ou plutôt de poser une question qu'il n'aurait pas dû. Fenris posa simplement Loki sur le canapé, et se tournant vers Elemiah, lui donna une giffle qui saurait, avec le poison encore présent dans son corps, lui faire tourner la tête.

"Enflure! Vous croyez franchement que j'agirais de la sorte avec un ennemi?!"

Ca, pour sûr, Fenris avait la 'haine' à présent, car il subsitait en elle le doute. Est-ce que c'est elle qui l'avait tué? Non, il est mort d'une roquette en pleine face... Pourtant... Fenris ne refléchissa plus sur ce point, elle ne pouvait rien faire contre ça. Elle retira le drap noir du corp de l'humain qu'était Loki. De son vrai nom Phillipe Glaurung.

"C'était un dirigeant des Forsakers, il a été assassiné par un groupuscule humain. Ils vont morfler gravement pour ce crime..."

Les derniers termes utilisés par Fenris s'entendaient rarement dans sa bouche, elle était furieuse il faut dire, mais exprimmait par dessus-tout son désir de vengeance envers ceux qui avaient tué Loki, le seul dirigeant Forsaker en qui elle avait confiance et qu'elle traitait comme son égal.

_________________
Non, désespoir, putride réconfort, je ne veux pas me repaître de toi ;
Ni dénouer, tout lâches qu'ils soient, les derniers fils de l'homme
En moi, ni tout épuisé que je sois, m'écrier Je ne peux plus. Car je peux ;
Faire quelque chose, espérer, vouloir que pointe le jour, ne pas choisir de ne pas être...
Revenir en haut Aller en bas
Elemiah
¤ Séraphin du Blasphème

¤ Séraphin du Blasphème
avatar

Nombre de messages : 135
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Seraphin
Autre: Utopiste détestant les races ( et même les anges ) ...

MessageSujet: Re: Dité & Utgard   Lun 4 Aoû - 16:09

Paf ... Elemiah passa sa main sur sa joue, rougeoyante suite au coup de la déchue ... Elle semblait très susceptible sur ce type. Il était à présent sûr qu'elle ne l'avait pas tué, et puis la baffe permit à Elemiah de se resaisir un coup, comme si il venait de prendre conscience de quelque chose. Il était donc évident que c'était pas elle qui l'avait tué. Elle retira le drap et le séraphin vit un visage brûlé. Que s'était-il passé pour qu'il ait de telles sequelles ? Il contempla pendant quelques secondes le cadavre morbides. Un dirigeant des Forsakers ? Tué par des humains ... Elemiah comprit soudainement ce que Fenris lui avait expliqué plutôt. Il examina bien que le cadavre. Ce groupuscule devait avoir une grande importance, puisqu'il avait réussi à vaincre un des dirigeants Forsaker ... Elemiah demanda prudemment, pour éviter de s'en prendre une autre :

- Il s'agit de ... Loki ?

Il dit cela car il avait l'apparence d'un humain malgré ses brûlures, et que c'était le nom du dirigeant Forsaker représentant les humains, du moins c'est ce que la déchue lui avait dit. Il comprit aussi pourquoi il ne fallait pas que tout Dité puisse savoir qu'il était mort. Cela créérait un vent de panique ... Déjà que la présence d'Elemiah avait détourné pas mal de regard, alors ce cadavre ... qu'allait-ils faire tous ces gens ? Accuser Elemiah peut-être ? Surtotu que l'ange n'avait jamais vu ce visage et ne connaissait pas du tout ce type mort, que Fenris semblait respecter à un haut point. Il tourna sept fois sa langue dans sa bouche et demanda :

- Un groupuscule humain ... Mais pourquoi ont-ils fait cela !? Et comment se nomme ce groupuscule ?

Puis il se tut, il ne valait mieux pas énever la déchue pus qu'elle ne l'était pour l'heure, car il en avait déjà payé les frais, et la douleur commençait à peine à disparaître. D'un côté cette giffle avait eu un avantage, Elemiah commençait à avoir des vertiges, ça les avait fait disparaître ce coup, il fallait s'en souvenir, ça pourrait être utile par l'avenir ...
Revenir en haut Aller en bas
Fenris
¤ Ancienne gardienne de la porte céleste

¤ Ancienne gardienne de la porte céleste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 678
Age : 28
Statut :
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Dirigeante des Forsaker
Autre:

MessageSujet: Re: Dité & Utgard   Lun 4 Aoû - 16:29

Fenris alla s'assoir sur un fauteuil, tandis que Elemiah observait debout le visage de Phillipe, il faut dire qu'il perdait beaucoup de son charisme une fois mort et le visage à moitié carbonisé. Elle ferma les yeux quelques instants, histoire de se repose durant de trop peu nombreuses secondes.

"Oui. C'était Loki. Ses funérailles auront lieux une fois que Hella et Jormund reviendront."

Il fallait que tous les réprésentants vivants soient là afin de pouvoirdonner des funérailles décente à un des meilleurs dirigeants Forsakers. Qui c'était fait prendre par surprise par des personnes bien préparées...

"Le but importe peu, le problème c'est qu'on a pas vu le coup venir. Peut-être des rebels du Service, on sait jamais... Il y a d'autre guerres secrètes que celle entre Célestia et les Enfers tu sais, Elemiah."

Oui, beaucoup d'autres guerres se déroulaient, elles pouvaient peut-être se résumer à des moyens parallèles des deux camps, mais Fenris ne pensait pas cela.

_________________
Non, désespoir, putride réconfort, je ne veux pas me repaître de toi ;
Ni dénouer, tout lâches qu'ils soient, les derniers fils de l'homme
En moi, ni tout épuisé que je sois, m'écrier Je ne peux plus. Car je peux ;
Faire quelque chose, espérer, vouloir que pointe le jour, ne pas choisir de ne pas être...
Revenir en haut Aller en bas
Elemiah
¤ Séraphin du Blasphème

¤ Séraphin du Blasphème
avatar

Nombre de messages : 135
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Seraphin
Autre: Utopiste détestant les races ( et même les anges ) ...

MessageSujet: Re: Dité & Utgard   Lun 4 Aoû - 23:30

C'était donc Loki ... et Fenris semblait tenir à lui vu toutes les émotions qu'elle exteriorisait. Le séraphin contempla pendant longtemps le visage à moitié carbonisé, l'imaginant indemne, voyant presque le mort quand il était vivant. Il voyait le cadavre d'un des plus grands hommes de Dité, et à part Fenris, il devait être l'un des seuls à l'avoir vu. Fenris vint couper ce silence contemplatif. Elle ne savait pas qui avait tué Loki exactement, et parla de guerres secrètes ... Quel genre de guerres ? Il y avait les guerres démo-angélique, les guerres teriennes ... Mais d'autres guerres ? Elles devaient sûrement avoir moins d'ampleur sur la balance des quatre mondes. Mais une guerre restait un massacre de gens, trop de gens, et cela restait une guerre à éviter. Puis quelque chose surpris brusquement Elemiah ... Fenris l'avait tutoyé ... Que se passait-il donc ?

- Fenris ... mes sincères condoléances ... je suis désolé, fit le séraphin, en inclinant légèrement la tête.

Il marqua une pause durant laquelle il sembla réflechir. Loki, un des fondateurs était mort lors d'une mission avec Fenris, et Hella et Jormund n'étaient pas là, ils avaient donc laissé un temps Dité sans protections ... Ou du moins sans ses autorités, peut-être y avait-il quelqu'un quiavait assumé l'intérim, ou alors les Forsakers étaient autonomes, mais garder une ville comme celle-là aussi longtemps sans gestion supérieure, ça devait pas être évident. C'est comme si on foutait Celestia sans Dieu, au bout d'une heure, tout le monde se tape dessus ...

- Qui gère la ville lorsque les quatres dirigeants sont partis ? Un bras-droit ? Elle est autonome ? s'enquit le séraphin, un peu curieux.

Puis il s'assit sur le canapé où il y avait encore du sang de tout à l'heure, et où accessoirement il avait montré ses fesses à la déchue, mais on se passe très bien de ce genre de détail, surtout que l'heure était au deuil, on oubliait rapidement ce genre de chose. Un des collègues de la déchue était mort, et elle en semblait très affectée ... Aurait-ce été le cas avec Hella ou Jormund ?
Revenir en haut Aller en bas
Fenris
¤ Ancienne gardienne de la porte céleste

¤ Ancienne gardienne de la porte céleste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 678
Age : 28
Statut :
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Dirigeante des Forsaker
Autre:

MessageSujet: Re: Dité & Utgard   Mer 6 Aoû - 14:38

Fenris n'avait que faire des excuses d'Elemiah, il n'avait pas qu'a dire des bêtises de ce genre. Une fois cela fait et la claque donnée, c'était un donné pour un rendu, donc pourquoi des excuses? Il fallait trouver Hella et Jormund, mais même dans la ville, cela ne serait pas une chose aisée. Elle se releva de son fauteuil, et alla dans la pièce à côté, pour aller chercher quelque chose, tout en répondant à la question de Elemiah.

"Les dirigeants, choisissent des 'ministres', ils sont appelés ironiquement 'apôtres' car douze par dirigeants, mais bon, le nom importe peu. Le fait est que ce sont eux qui gèrent l'administratif. Nous, les dirigeants, faisont plus dans la politique et ses prolongements comme la guerre."

Pendant sa petite tirade, elle était revenue avec un ordinateur portable, et l'ouvrant sur la table basse devant le fauteuil où elle se réinstalla, celui-ci était déjà allumé. Elle entra un mot de passe (codage 8192 bits, 1xx caractères), et arriva sur une page qui, après quelques manipulation, lui montra un plan parfait de la ville. Tous les habitants y étaient représentés en temps réel parts des points oranges, on pouvait voir un point point vert et un point rouge à Utgard, ce qui signifiait pour le vert: le dirigeant, et pour le rouge, 'l'intrus'. Mais bon, il n'y avait pas qu'n seul points rouges, il y avait toujours quelques quelques intrus, pour des raisons x ou y. Cependant, il y en avait un à côté d'un point vers, aux bords de la ville de Dité. Bien, ça devait être Hella ou Jormund, mais pourquoi un seul? Auraient-ils eu des problèmes. Elle sortit de sa session et referma l'ordinateur pour le laissé sur la table basse.

"Nous allons chercher un des autres dirigeants, quelque chose de grave se passe je crois."

Fenris n'attendit pas vraiment l'assentiment de Elemiha pour partir. Sortant du palais, elle traversa la ville vers l'endroit qui avait été indiqué sur l'ordinateur. Si ils n'étaient plus là, elle pouvait toujours demandé aux gardes, car les donnés du point rouge indiquaient un ange déchu, et dans le quartier des démons, cela ne passe pas inaperçut.

[Après ton poste, on continue dans celui de Yaiba]

_________________
Non, désespoir, putride réconfort, je ne veux pas me repaître de toi ;
Ni dénouer, tout lâches qu'ils soient, les derniers fils de l'homme
En moi, ni tout épuisé que je sois, m'écrier Je ne peux plus. Car je peux ;
Faire quelque chose, espérer, vouloir que pointe le jour, ne pas choisir de ne pas être...
Revenir en haut Aller en bas
Elemiah
¤ Séraphin du Blasphème

¤ Séraphin du Blasphème
avatar

Nombre de messages : 135
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Seraphin
Autre: Utopiste détestant les races ( et même les anges ) ...

MessageSujet: Re: Dité & Utgard   Mer 6 Aoû - 16:51

Le séraphin écouta l'explication de la déchue attentivement. Alors il y avait 4 dirigeants, chacun nommait 12 apôtres/ministres. Ce qui en faisait 48 ... Il y avait 48 personnes qui géraient l'administration de la ville, et ils étaient choisis ... Cela devait être un privilège de l'être. Puis la déchue, qui était partie faire quelque chose dans une autre pièce, revint avec un ordinateur portable. Ils avaient ce genre de ... gadgets terriens ici ? Il regarda avec attention la machine, mais pas l'écran, elle émettait une chaleur et un bruit spécial ... C'était un truc pour chauffer l'atmosphère ? La déchue semblait pianoter dessus et regardait avec attention ... une sorte d'écran, enfin une plaque qui ressemblait vaguement au truc qu'on utilisait à Celestia parfois, un machin bizarre qui était utilisé par la magie, mais en l'occurence, ce n'étaitp as le cas... Il ne regarda pas ce qu'il y avait derrière, de toute façon il n'y comprendrait rien. Puis soudain, Fenris se leva à la hâte et sortir du palais de marbre noir. Elle affirmait qu'il se passait quelque chose de grave et que cela concernait plus ou moins les dirigeants. Elemiah se leva et prit la suite de Fenris qui semblait extrêmement pressée. Il revint à son niveau et lui demanda :

- Comment ça quelque chose de grave ? Un autre des dirigeant est mort ?

Bien sûr il avait ne dit pas ça avec le sourire au lèvres, bien au contraire, il savait que s'il advenait des pépins avec les dirigeants, Dité allait sûrement être en proie à la panique, surtout avec la mort de Loki. Enfin c'est ce que ça aurait fait à Celestia. Bref ils avancèrent à travers les rues de Dité, enfin elle avançait et lui suivait, il savait pas vraiment où aller en fait, il se retrouvait dans une ville qu'il ne connaissait pas du tout, où une bonne partie de la population le méprisait, mais heureusement pour lui et grâce aux lois Forsakers, il ne se ferait pas assassiner vilement au premier coin de rue, on évitait le crime par ici d'après ce qu'il avait cru comprendre.

Au fur et à mesure, il s'habituait à Dité, et commençait même à apprécier la ville, moins qu'il apprécuat Celestia, mais il fallait le dire, même si les Forsakers avaient engendrés des bains de sang, ils étaient plutôtx sympathiques ... Enfin ceux qu'il avait rencontré ... Enfin ... Non ... Ils croisèrent toutes les races en chemin ... Des elfes, des déchus, des démons, un ou deux anges, des humains ... Il ne manquait plus qu'un éléphant rose de combat ... Elemiah hallucina quand il en vit un ... Puis ses pieds commencèrent à se dérober sous lui ... Le poison ...


- Fenris ... pouvez-vous me mettre une gifle ? Vite, je vous en prie, fit-il calmement et essayant de montrer qu'il n'avait pas perdu les pédales.

En effet, il ne pouvait pas continuer à courir aussi vite sans s'effondrer sur le sol, si elle lui mettait une gifle comme la première fois, les effets de l'essence démoniaques s'estomperaient brusquement. Et puis connaissant un peu Fenris, cela serait étonnant qu'elle rechigne à lui en mettre une. La rougeur de la première commençait à peine à disparaître, fallait dire, il était moins bien protégé depuis qu'il avait retiré sa capuche. Le sang sur sa tunique avait seché, elle allait être difficile à laver à présent, mais bon, pour le coup, on s'en foutait, ça ferait une preuve qu'il avait combattu Fenris, ça l'aiderait à rentrer plus sereinement à Celestia ... Mais Celestia c'était pas le problème là, il se passait quelque chose de louche à Dité apparement ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dité & Utgard   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dité & Utgard
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Yho Sétano [voyageur]
» COPS réédité par ORIFLAM
» Terry Jownes' Trial
» Mes moches dessins
» Mordheim... vos bandes, vos idées, vos liens...[sujet édité]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les guerres éternelles :: La Terre :: Autres lieux terrestres :: Dité-
Sauter vers: