Les guerres éternelles


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Folie ? du Forgeron.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellena
¤ Fillette égarée

¤ Fillette égarée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 198
Localisation : Pékin
Pouvoir : Communiquer avec la nature.
Statut :
Date d'inscription : 23/09/2007

Feuille de personnage
Race: Elfe de la nature.
Grade:
Autre: Perdue... Qui veut bien s'occuper d'elle le temps qu'elle s'enfuit à nouveau pour se reperdre ?

MessageSujet: La Folie ? du Forgeron.   Sam 2 Fév - 17:43

"J'aurai besoin d'un couteau !"
"Pourriez vous me fabriquer une dague jeune homme ?"
"Je voudrai un arc de fer !"
"M'sieur tu peux m'faire une sarbacane ?"

De l'arme absolue à l'ustensile inutile, Drake avait tout fabriqué. Celà faisait à peine quelques jours qu'il s'était installé dans cette ville, et il était débordé. Il comprenait maintenant pourquoi les gardes avaient été aussi rapides à lui trouver une maison, ils s'étaient pliés à toutes les volontés du garçon, loin des autres, pas trop grande, discrète...
Les forgerons étaient rares, étant un peu trop convoités.
L'Elfe noir n'en pouvait plus, il n'avait pas de congé et son seul jour de repos il le passait dans son lit. Créer, faire chauffer, sculpter, préparer, recevoir, donner, porter, maîtriser... C'était un travail fatiguant et dangereux, il avait reçu plusieurs brulures aux mains. Cependant il tenait, en mémoire de son père qui faisait ce métier, d'Adrian qui n'abandonnait jamais et relevait tous les défis.

Drake pensait souvent à ses soeurs. Il avait bien fait de les confier à son oncle, bien que ce dernier lui avait fait clairement comprendre qu'il valait mieux pour le garçon ne pas revenir. De toute manière le jeune homme n'en avait pas le temps, il devait se résoudre à les hôter de sa mémoire, à essayer d'oublier...
Mais vivre seul, en travaillant constamment et en essayant de tout oublier n'était pas bon pour un caractère tel que celui de l'Elfe noir. D'un tempérament toujours réservé, il savait que cette vie était une punition qu'il s'infligeait lui même, mais il n'aurait pas pu y échapper. Qu'aurait-il pu faire ? S'enfuir et risquer stupidement sa peau en se retrouvant coincé dans une de ces guerres entre anges et déchus ? Prendre ses soeurs avec lui et ne jamais pouvoir s'occuper d'elles ? Non...

Le soir tombait, le garçon renvoya les derniers clients satisfaits et ferma sa porte d'entrée à double tour avant de retourner dans son atelier. L'odeur du fer chauffé remplissait l'atmosphère d'une chaleur suffocante. Il prit des bandages et entoura ses mains remplis de cloques. L'Elfe noir se dirigea ensuite vers le mannequin de bois qui se trouvait dans le fond en évitant les débris de fer qui trainaient par terre.
Une fois devant la vague sculpture déformée à plusieurs endroits, Drake leva le poing et l'abattit sur la tête du bohnomme inanimé.


- Crève ! hurla t-il avant de faire pleuvoir des coups de pieds et de poings sur sa victime.
Il se défoula durant de longues minutes lorsqu'un éclat de sang douloureux le fit cesser toute action. Le mannequin tangait, encore plus déformé. Son agresseur regarda ses mains ensanglantés comme s'il se rendait compte de quelque chose. Il tremblait, son esprit étant embrouillé. Tous les soirs il se déchaînait ainsi sur ce bohnomme de bois, cela lui permettait de se retenir devant les clients...
L'Elfe noir autrefois si calme devenait comme fou, il se sentait de plus en plus mal et était plus solitaire que jamais....


- Calme toi, idiot... Que diraient elles si elles te voyaient ?

Il calma peu à peu sa respiration et laissa retomber ses mains rouges. Il y avait des traces de sang sur la sculpture, il nettoierait cela plus tard.
Drake ferma les yeux un moment.


- Je parle tout seul.... Crétin....Crétin crétin crétin....

Sentant un nouvel excés de folie remonter, il dégaina brutalement l'épée qu'il portait toujours à sa ceinture et la planta dans son mannequin.

- Heureusement que tu n'es pas vivant.... Bon sang qu'est ce qui me prend !

Le garçon retira sa lame et la jeta au loin comme pour s'en débarasser le plus vivement possible, mais il se précipita dessus pour la ramasser aussitôt et sortit un chiffon pour l'astiquer.

- Pardonne moi je voulais pas...

Se rendant compte qu'il venait de parler à son épée, il la rangea avec le chiffon et se releva. Drake regarda la pièce, il fallait tout nettoyer. Le garçon se dirigea à l'autre bout de la pièce et s'empara du balais pour commencer le ménage. Ca au moins ça allait l'occuper, et il s'occupera de ses légères blessures en se lavant...
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy-land.forumsline.com/
 
La Folie ? du Forgeron.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La folie des BAM ! [FINI]
» Flosi, le forgeron nain
» L’argent conduit à la folie !
» Crise de folie... |Libre|
» ~ Lorsque la folie danse la valse de la Vie ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les guerres éternelles :: Sylvania :: Eternia :: Atelier de Drake Trills :: Pièce principale-
Sauter vers: