Les guerres éternelles


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand tout commence à partir d'une chambre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Jeu 1 Nov - 0:38

Ewen regarda autour de lui. Le décors était assez luxueux et imposant, tout semblait respirer la richesse, le confort, et la chaleur. Une chaleur... infernale. La chambre était vaste, et le feu brûlant dans une impressionnante cheminée projetait une sinistre lueur sur le sol de... moquette noire.

Un frisson parcouru l'exorciste. Il était presque sûr que le démon avait tué. Peut être aurait il du rester avec lui. Même moins fort physiquement, il aurait peut être pu le dissuader de perpétrer ses crimes. Il soupira. Autant les démons semblaient plus intéressants que les anges, autant il éprouvait plus facilement du dégoût à leur égard en raison de leur comportement. Lui même n'était pas un exemple, mais il n'avait pas pour habitude de se critiquer trop.

Il ne jeta pas de regard derrière lui pour voir si la jeune femme l'avait suivi. Et il laissa la porte se fermer derrière lui sans broncher. Tout dans l'atmosphère sentait la magie, mais le décors aurait pu être humain. Les différences entre les peuples n'étaient pas si grande que cela. Dans son dos, il entendit la porte s'ouvrir à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Jeu 1 Nov - 1:00

Senna passa la porte et se retrouva aux côtés d'Hibticime sans un mot. La première chose qu'elle nota, à peine arrivée, fut la chaleur. Une chaleure étouffante et anormale. Senna fut ravie d'avoir laissée ses lainages à l'auberge. Par cette température, son simple débardeur lui suffisait emplement. Elle regarda ensuite l'environnement dans lequel elle avait débarqué. La chambre était grande, et aux allures gothiques. Des meubles richement sculptés, une lumière tamisée, la prédominance du noir, l'ambiance "manoir" en quelque sorte. En fait, l'image qu'avaient les humains d'une demeure démoniaque collait tout à fait à cet endroit. Une chaleur faussement acceuillante et l'impression désagréable d'être épié.

Senna s'approcha de la cheminée. Malgré la chaleur impressionante qui s'en dégageait, Senna s'approcha suffisament près pour observer le tableau du maître des lieux au dessus de la cheminée. Il était effrayant, tout simplement. Sous son apparence humaine, il était plus difficile de considérer physiquement Adonis comme un démon, mais sous cette apparence... sa véritable apparence... Senna se prit à penser que n'importe quel humain normalement constitué mourrait d'une attaque rien qu'en le voyant approcher.

Elle continua de fixer le tabeau, comme hypnotisée, supportant tant bien que mal la chaleur opressante qui se dégageait de la cheminée. Se rappellant sa présence, elle s'adressa au journaliste sans même détourner les yeux vers lui.


- Alors? Que pensez-vous de cet endroit?

N'attendant pas le commentaire du journaliste (à vrai dire, elle se fichait royalement de ce qu'il avait à dire sur le sujet), elle se dirigea vers les lourds rideaux de velour qui ornait le côté ouest de la pièce. Elle écarta légèrement les tentures et approcha son visage de la fenêtre pour observer ce qu'il y avait dehors. Bisarrement elle ne vit rien. C'était le noir complet. Elle crut discerner ci et là des sortes de cratères ou fossés, elle ne savait pas trop, tellement ce monde semblait plongé dans le noir.
* On dirait que cette pièce est le seul endroit éclairé à des milles à la ronde... *

Elle tourna son regard vers la porte d'entrée. Non, elle n'avait pas l'intention de sortir. Mais la curiosité la piquait à vif. Elle se tourna à nouveau vers les rideaux.

* J'espère qu'il va bientôt trouver ses dealers, j'ai pas l'intention de moisir dans cette pièce... *

Elle ne pensa pas une seconde à la vie des dealers que le démon croiserait. Tant qu'elle ne se sentait pas concernée, le démon pouvait bien trucider qui il voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Dim 4 Nov - 16:00

L'exorciste s'approcha à son tour du tableau représentant le maître des lieux. La forme humaine faisait pâle figure à côté de la silhouette démoniaque. Si tous les démons étaient de même parés, les anges avaient du soucis à se faire. A moins que la stratégie et les pouvoirs des êtres célestes soient supérieurs à ceux des habitants des Enfers. Par ailleurs, il semblait qu'il n'y ait guère d'union véritable au sein des démons.

- Je pense que c'est un endroit charmant pour passer ses vieux jours, répondit le journaliste à la jeune femme.

Du mouvement près des fenêtres attira son attention. Détournant les yeux du portrait, il aperçut Senna Nathaniel écartant des rideaux de velour et jetant un coup d'oeil au dehors.

- La vue est belle?

Il reporta son regard sur le feu de l'antre. Illusion ou réalité? La chaleur et la luminosité qui s'en dégageaient semblaient réelles, mais avec la magie, l'exorciste pensait que tout était possible. Il tendit quelques doigts vers le brasier, histoire de vérifier, quand une idée le traversa, suspendant son geste. Le maître du feu se satisferait il d'une illusion? Vraisemblablement non. Il détendit le bras et se baissa, effleurant du bout des doigts la moquette. Elle était douce et chaude, ondulant sous ses pieds. Elle paraissait vivante. Etait ce plus une entité qu'un objet?

Ses yeux parcoururent la pièce. Les ornements avaient quelques points communs avec ceux des appartements d'Uriel. Un style baroque et imposant, se mêlant ici et là à du gothique plus discret et plus fin. Il ne savait pas s'il devait en tirer une généralité, ou si les deux êtres partageaient les mêmes centres d'intérêts, mais toutes ces ressemblances lui faisaient douter de ladite guerre entre les deux peuples.

- J'aurai quelques questions à poser à Adonis, murmura l'humain en réfléchissant à voix haute.
Revenir en haut Aller en bas
Adonis
¤ Prince des Flammes

¤ Prince des Flammes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Terre
Armes : Sabre / Chaine à piquants
Pouvoir : Pyroman
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Démon
Grade: Prince des Flammes / Démon du 7e cercle
Autre: Peut faire apparaître deux grandes ailes noires dans son dos

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Dim 4 Nov - 16:23

La porte réaparut au milieu de la pièce. Elle s'ouvrit en grand et le démon apparut avec un sa contenant de l'alcool et des malettes pour les cigarettes.
Déversant le tout sur son bureau il jeta ce qui lui état inutile dans le grand feu, et tout brula, même le fer des malettes...
Avant de refermer la porte, Adonis jeta un coup d'oeil à l'extérieur, il y avait des tas de cendre partout...
Personne, le Prince referma alors la grande porte et elle disparut.

Il regarda ensuite ses invités les bras croisés, le sourire aux lèvres.


_Bienvenue dans ma demeure jeunes gens.

il se dirigea ensuite vers la cheminé et plongea les mains dans la braise pour remettre les morceaux tombés sans se bruler le moins du monde.
Adonis se redressa ensuite et s'adressa à Ewen.


_Peut être désirez vous manger avant d'entamer la visite ?

Se trimballer des humains à moitié mort de faim n'était pas trés convenable. Le démon préférait être sûr qu'ils étaient prêt...

_________________

Quand la froideur de mon âme s'associe à la chaleur de mes flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Dim 4 Nov - 16:35

Senna lacha les lourd rideaux. Il n'y avait vraiment pas grand chose à voir. De cette pièce en tout cas.

-Ca dépend de ce que vous appellez une belle vue...

Elle se tourna vers le journaliste, qu'elle trouva accroupit sur le sol, en train d'effleurer la moquette d'un air curieux. Senna avait déjà eut l'occasion d'observer cette matière en Norvège. A la différence près que ce qui était ici utilisé comme moquette, était utilisé comme lainage par un ange sans grade d'Oslo. Senna ne s'attarda pas sur le journaliste et continua à arpenter la pièce. Elle ne se tourna pas vers lui quand elle l'entendit murmurer à voix basse, trop absorbée dans la contemplation des meubles sculptés à la main.

Elle s'approcha ensuite du lit du démon. Et son regard se posa sur les scènes sculptées sur les flancs et les colones du lit. Des sculptures mettant en scène des anges et des démons, des démons dévorant des humains, des scènes de tortures et de supplices. La jeune femme continua de regarder, à la fois écoeurée et fascinée.


- Les démons sont vraiment des créatures fascinantes... murmura-t-elle, pour elle même.

A ce moment là, le propriétaire des lieux surgit de nul part et s'adressa à eux, avec toute la bonne humeur et la politesse dont il pouvait leur témoigner. Senna se redressa et se tourna vers le démon, sans un mot. mais alors qu'elle était au départ si réticente à l'idée de venir, elle constatait maintenant son impatience à commencer la visite.
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Dim 4 Nov - 16:40

L'exorciste, encore accroupi, se releva doucement en observant le démon. Visiblement, il avait trouvé ce qu'il cherchait, et se passage dans le monde des humains n'avait pas été sans conséquences, à ce qu'il apercevait pa la porte entrouverte. Ewen espérait simplement que leur hôte n'avait pas eu la main trop lourde.

- C'est un endroit fort sympathique, commenta le journaliste sur le ton de la conversation.

Il n'avait pas faim. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas mangé, mais il était habitué au jeûn. Cependant, il était curieux de voir ce que le démon pouvait leur offrir comme nourriture. Autant les propositions d'Uriel ne l'avaient intriguées, autant les moeurs démoniaques sucitaient chez lui un intéret particulier. Son regard se reporta sur la chasseuse de vampires. Peut être n'oserait elle pas toucher à quoi que se soit, le corps humain étant si faible et ce nouvel univers apparemment si dangereux, mais l'exorciste sentait la curiosité le tenailler, au point de mettre quelques instants sa raison de côté.

- Si ca ne vous dérange pas, répondit il donc au démon.
Revenir en haut Aller en bas
Adonis
¤ Prince des Flammes

¤ Prince des Flammes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Terre
Armes : Sabre / Chaine à piquants
Pouvoir : Pyroman
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Démon
Grade: Prince des Flammes / Démon du 7e cercle
Autre: Peut faire apparaître deux grandes ailes noires dans son dos

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Dim 4 Nov - 16:52

Le démon adressa un sourire à la remarque d'Ewen. cet humain savait apprécier les bonnes choses. Adonis se dirigea vers la sortie de sa chambre, il ouvrit la porte et s'engagea dans le long couloir de pierre.
Avant d'expliquer quoi que ce soit sur la nourriture il précisa.


_Tout d'abord, tous les démons ne sont pas cannibales. Je fais parti de ceux qui préfèrent voir une être autre qu'animal en cendre plutôt qu'en nourriture.

Il se doutait que les humains le suivait, mais ne regardait pas en arrière pour vérifier. Ils ne gagneraient rien à ne pas le suivre alors...
Adonis continua.


_En ce qui me concerne j'envois des serviteurs chercher de la nourriture sur la terre des Elfes.

Etant prince, il ne se refusait pas grand chose... il s'engagea dans un grand escalier en colimaçon avec de la moquette chaude et rouge.


[HRP : c'est surtout que je sais pas ce qu'ils pourraient avoir à manger les démons.. >_< ]

_________________

Quand la froideur de mon âme s'associe à la chaleur de mes flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Dim 4 Nov - 17:45

Senna n'avait pas spécialement faim... enfin, son ventre n'émettait pas encore d'appel à la restauration. Mais, elle se dit que le voyage risquait de ne pas être de tout repos, et quelques victuailles ne serait surement pas de trop pour aborder cette visite. Elle laissa le jornaliste répondre pour eux deux et s'engagea à la suite du démon, impatiente d'appercevoir l'exterieur de la pièce. Un couloir. Un long coridor de pierre tout simple, qui contrastait étrangement avec la richesse de la chambre du prince.

Elle se demanda un instant pourquoi le démon leur avait conseillé de ne pas sortir de la chambre. Tout était désert, pas le moindre petit démon-serviteur en vue, pas de créatures étranges, ni d'objet inquiétants. Mais, bon! Que se soit avec les anges ou les démons, mieux vaut ne pas se fier aux apparences. Elle suivit donc Adonis vers l'escalier en colimaçon. Cet escalier était plus large que la normale. Par la normale, on entend bien sûre, la largeure standard des escaliers en colimaçon humains. Cet escalier ci était au moins deux fois plus large, et Senna se dit que ça n'était pas de trop étant donné la taille que devait faire Adonis sous sa forme démoniaque.

Senna n'avait pas la moindre idée de ce à quoi pouvait ressembler la nourriture elfique, et elle trouvait assez surprenant qu'un démon s'approvisionne chez les elfes. Mais après tout, pourquoi pas?!


-Est-ce-que tous les démons sont capables d'ouvrir des portes entre les mondes? demanda-t-elle à Adonis.
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Dim 4 Nov - 21:04

L'exorciste regarda le démon et l'humaine sortir de la pièce, puis reporta son regard à la moquette sous ses pieds. Il se demandait si elle tenterait de le mordre telle une véritable bête s'il essayait d'en prélever un morceau. Il aurait bien aimer la faire examiner. Haussant les épaules, il nota dans son cerveau de se rendre dans un magasin de moquettes à son retour sur Terre. Si toute fois il y revenait.

Une nouvelle fois ses yeux se posèrent sur le tableau. Non, il était trop... réel pour n'être produit que de peinture. Les deux personnages semblaient prêts à sortir de leur cadre pour lui sauter dessus. Si seulement il avait eu l'éternité pour observer toutes ces nouveautés! D'un pas résigné, il fit volte face et rejoint les deux autres personnages dans un corridor suivit d'un large escalier. Pure mesure de précaution?

Visiblement tout était désert. Du moins aux premiers abords. Sans doutes quelques yeux indiscrets les suivaient ils dans l'ombre. La présence du démon était différente à celle sur Terre, en ces lieux il semblait plus... imposant. Ses serviteurs estimaient sans doutes que les deux humains étaient son affaire personnelle, et donc ne se pointaient pas, mais le journaliste n'aurait pas été étonné qu'il en aut été autrement s'ils avaient été seuls.

- J'imagine que non, répondit distraitement Ewen même si la jeune femme ne s'adressait pas à lui.

Les démons devaient être comme les humains, comme les anges, il devait y en avoir des plus forts et des plus faibles, des cultivés et d'autres non. Mais peut être qu'au fond de chacun d'entre eux résidait ce pouvoir, seulement mis à profit par ceux qui possédaient le savoir. Pas grand chose n'avait échappé des Enfers, pour nourrir les sources terriennes. Moins que les renseignements sur les anges, qui étaient déjà peu.

Le journaliste passa un doigt sur une pierre. Comme il s'en doutait, elle n'était pas humide, comme à l'ordinaire, mais sèche. La chaleur des lieux rendait les choses inhabituelles.

- Vous n'avez pas peur que tout tombe en miette? Château de sable humide tient, château de sable sec s'écroule et s'éparpille au loin, commenta l'exorciste. A quand remontent ses fondations? Vous l'avez vous même construit? ou fait construire?
Revenir en haut Aller en bas
Adonis
¤ Prince des Flammes

¤ Prince des Flammes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Terre
Armes : Sabre / Chaine à piquants
Pouvoir : Pyroman
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Démon
Grade: Prince des Flammes / Démon du 7e cercle
Autre: Peut faire apparaître deux grandes ailes noires dans son dos

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Dim 4 Nov - 22:34

Alors qu'ils descendaient les escaliers, Adonis laissait sa main effleurer les parois puis hocha négativement la tête pour répondre à Senna.

- Seulement ceux qui éprouvent le besoin d'aller sur Terre. Mais je ne peux créer de porte que pour revenir jusqu'ici.

Vint ensuite la question d'Ewen. Le démon ne savait pas comment expliquer à l'humain que c'était la magie de la chaleur qui faisait tenir le chateau, il était néanmoins flatté que l'un de ses invités s'intéresse à son domaine.

- Je l'ai construit moi même, mais pas seul. Ces murs tiennent grace aux coulis de laves qui circulent entre les parois. Ces pierres ne sont rien d'autre que de la lave endurcie. Pour faire plus simple dans votre langage vous pourrez appeler cela de la sorcellerie, bien qu'il y ait pas mal de nuances.

Ils arrivèrent ensuite dans le grand hall, là encore une immense cheminée dominait la pièce, jetant de sombres lueurs dans la salle.
Les tableaux représentaient différents paysages, beaucoup provenaient de Sylvania, mais dans tous il y avait un incendie, un feu quelconque dominant l'entourage.

Au milieu de la pièce se trouvait une grande table en bois de chène, un serviteur démon à l'apparence humaine mais possédant des cornes et des griffes les y attendait.


- Mes invités ont faim.

Le démon inclina la tête puis repartit dans une autre salle. Le Prince des flammes montra la table aux humains.

- Installez vous.

_________________

Quand la froideur de mon âme s'associe à la chaleur de mes flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Mer 7 Nov - 19:49

Senna pénétra dans la grande salle et son attention fut immédiatement concentrée vers l'énorme cheminée qui occupait la pièce. On aurait pût y faire tenir trente personnes debout sans problème. La taille de la cheminée rendait la pièce et les meubles qui l'occupaient, riddiculement petits, et la chaleur qui s'endégageait était suffocante.

En fait, Senna remarqua que la chaleur dégagée par la cheminée était disproportionnée par rapport à la quantité de bois qui brulait. Il n'y avait que deux ou trois bûches dans les flammes, et pourtant le feu était gigantesque. Encore de la sorcellerie probablement. Le bois n'avait pas l'air de se consummer. On aurait plutôt dit une sorte de décor pour faire plus naturel.

Senna regarda ensuite les tableaux accrochés aux murs. Adonis avait l'air de beaucoup apprécier la terre des elfes. La nourriture, les tableaux. Elle se demanda si son intérêt pour se territoire était lié aux gigantesques étendues verdoyantes qui ne demandaient qu'à être brulées, ou bien, si son intérêt était beaucoup plus innocent et se résumait aux produits alimentaires et à l'art.

Elle ne remarqua le démon que lorsqu'Adonis s'adressa à lui. La créature ne posa pas un seul regard sur les deux humains. Il se contenta d'attendre silencieusement les ordres de son maître avant de disparaître dans les coulisses du Chateau.

La table était exactement comme celles que Senna avait put voir dans les films au cinéma. Une longue table rectangulaire, en bois, tellement longue qu'il serait presqu'impossible de converser normalement d'un bout à l'autre de la table. lorsque Adonis leur fit signe de s'assoire, elle se demanda birèvement quel était l'endroit le plus aproprié pour s'assoire. Question idiote et complètement dépourvue d'intérêt, sans aucun doute, mais il lui parut tout de même impolit de s'installer en bout de table (place du maître des lieux chez les humains). Elle prit donc place en début de table, sur le flanc droit de la table, en se demandant ce qu'on allait bien pouvoir lui servir.
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Mer 7 Nov - 22:21

Ces murs étaient vraiment étranges. Et tout comme le reste qui était inhabituel, il fascinait l'exorciste. Etait ce Adonis qui avait créé des flux de lave sans fin, ou les coulées étaient elle fournies par un volcan en activité? Mais les remontées de laves étaient accompagnées de bouffées de souffre non? Il renifla les pierres noirs. Non, ca ne sentait rien de particulier, c'était même étouffant. Mais il avait dit sorcellerie. Et donc si le jeune leader croisait un jour le Tout Puissant, il faudrait absolument quelques détails sur cette magie. Descartes avait pourtant dit que rien ne se perd, tout se transforme. Toute chose était nécessairement composée d'atomes, comment ces êtres pouvaient ils faire apparaître tant de choses si facilement, alors qu'il fallait ajuster convenablement toutes les combinaisons chimiques tout en prenant garde aux conditions physiques?!

- Remarquable, murmura l'humain plus pour lui même que pour quiconque d'autre. Si Einstein avait été là..!

Il vit au dernier moment un deuxième démon quitter la salle. Il allait l'interpeller quand il se dit que s'il voulait voir encore d'autres choses intéressantes, mieux valait peut être rester en vie en premier lieu. Tant pis. Il calma tant bien que mal sa furieuse envie de lui courrir après pour voir comment étaient ses cornes.

Il entra dans la pièce. Une table. En bois visiblement. N'était ce pas un peu risqué quand on savait que son propriétaire était un pyroman? C'était pas son problème, mais cela lui permettait de songer que le démon ne brûlait pas forcément tout ce qui avait l'air combustible. Il était donc dôté d'un bon sens plutôt rassurant. Il s'approcha des tableaux. Cette obsession du feu...

- Y a t il un démon de l'Eau, comme vous êtes seigneur des Flammes? demanda l'humain intrigué. Parce qu'il doit se sentir bien mal à l'aise en Enfers, il parait que votre monde démoniaque est plutôt de chaleur, de feu, de cendres et dévastation. Est ce vrai?

Il observa avec attention les tableaux. Les matériaux utilisés semblaient quelque peu différents de ceux qu'ils connaissaient, des trophées du monde des anges? Il paraissait déraisonnable de se rendre en territoire ennemi pour des tableaux. Or ce démon semblait réfléchi. De Sylvania? Il ne savait presque rien sur ce monde.

- Les démons peignent ils? Ou vous les avez... empruntées?
Revenir en haut Aller en bas
Adonis
¤ Prince des Flammes

¤ Prince des Flammes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Terre
Armes : Sabre / Chaine à piquants
Pouvoir : Pyroman
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Démon
Grade: Prince des Flammes / Démon du 7e cercle
Autre: Peut faire apparaître deux grandes ailes noires dans son dos

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Mer 7 Nov - 22:40

[HRp : C'est rien ne se perd, rien ne se cree, tout se transforme.. Razz ]

Le démon était plutôt fier de voir autant d'intêret chez cet humain. Il semblait absorbé par les moindres détails. Il restait debout à coté de la table, en regardant Senna s'installer, puis Ewen regarder ses tableaux.
La question de l'humain était intéréssante, quoiqu'il s'était lui même fait une réponse.
Adonis précisa néanmoins en l'observant.


_Je suis le seul Prince représentant un élément. Les enfers représentent une terre maudite, ravagée par la mort.

Quelques secondes plus tard, un toquement retentit à la porte. Le démon avec des cornes rentra une fois que le Prince le lui autorisa, puis il déposa sur la table deux plateaux contenant de la viande chaude, quoiqu'un peu cuite, et des fruits sur le coté.
Sur chaque plateaux se trouvent également une grande coupe de vin rouge.
Le démon possa les deux objets et repartit pour ensuite revenir avec une autre coupe de vin pour son maître.
ce dernier expliquait toujours à l'humain.


_Il y a certaines choses que je préfère faire moi même. Je suis l'auteur de ces peintures, d'ou la présence flamme sur chaques.

Il ajouta ensuite en montrant la nourriture.

_Mangez à votre apetit...

Il se tourna ensuite vers son serviteur pour s'apprêter à le renvoyer.

_________________

Quand la froideur de mon âme s'associe à la chaleur de mes flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Jeu 8 Nov - 0:05

[HRP: aaaaa shame on me! xD]

Un seul réprésentant des éléments? Dans ce cas, plus un anarchiste qu'autres choses. Mais après tout, si les anges étaient garants de l'ordre, les démons devaient être champions pour le désordre. Mais tout semblait rangé dans la demeure de leur hôte. Non, ca n'était pas tout à fait ça, l'endroit était presque désert, il n'y avait rien à éparpiller.

Un toquement le fit sortir de ses pensées. Et le serviteur d'Adonis entra. Un petit sourire éclaira le visage de l'humain, qui en profita pour s'approcher de la table et laisser libre cours à son observation sans gêne. C'est à peine s'il jeta un regard à la nourriture. Evidemment il avait déjà ses quelques réflexions prêtes à ce sujet, et avait noté dessus tout ce qu'il désirait, mais la plupart de ses pensées allaient tout de même au démon.

- Je peux voir? demanda t il comme un enfant trop curieux à Adonis. Ses cornes.
Revenir en haut Aller en bas
Adonis
¤ Prince des Flammes

¤ Prince des Flammes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Terre
Armes : Sabre / Chaine à piquants
Pouvoir : Pyroman
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Démon
Grade: Prince des Flammes / Démon du 7e cercle
Autre: Peut faire apparaître deux grandes ailes noires dans son dos

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Jeu 8 Nov - 22:08

Surpris par la demande de l'humain, les deux démons haussèrent les sourcils. Le serviteur ne semblait pas ravi de voir ces gens, et observait avec méfiance l'homme.
Adonis tourna la tête vers lui.


_Ankh...

Son regard était dur et froid, le dénommé Ankh se résolu à baisser légèrement la tête en s'approchant du curieux.
Le Prince des flammes le laissa faire satisfait, mais il savait bien que si le regard jaune faisait un faux mouvement, il risquait de se faire tuer et Adonis tuerait le démon par la suite.
Il ne voulait pas perdre son meilleur serviteur.


_Faites attention regard jaune, les démons n'aiment pas beaucoup êtres tripotés ou regardéés ave trop d'attention, lui en premier.

_________________

Quand la froideur de mon âme s'associe à la chaleur de mes flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Sam 10 Nov - 15:31

Senna, assise à la table, regarda le démon poser délicatement les plats sur la table et observa son plateau repas. L'odeur de la viande, même un peu trop cuite, lui fit monter l'eau à la bouche. Elle n'avait pas l'occasion de manger de la viande tous les jours. Il était devenu plus rare d'en trouver ces dernières années. Mais, elle ne se jetta pas sur l'assiette. Elle observa le démon se diriger vers la sortie et tourna son regard vers Hibicime lorsque celui-ci laissa libre cours à sa curiosité (une fois de plus). Elle leva les yeux au ciel, exaspérée. Toucher ses cornes? Et pourquoi pas mesurer ses poils de posterieur pendant qu'il y était?! Ce type ressemblait plus à un enfant en excurssion scolaire, qu'à un homme.

-Non, mais d'où il sort ce type...? murmura-t-elle pour elle même.

Le démon avait l'air de penser la même chose qu'elle, vu les traits de son visage alors qu'il s'approchait prudemment de l'humain. Senna observa la scène attntivement. Soit il ne se rendait pas compte du danger, soit il était parfaitement inconscient. Mais le spectacle pouvait se révéler intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Mar 13 Nov - 22:05

* Ankh... *

- C'est son prénom ou un titre quelconque? ne put s'empêcher de demander l'exorciste en s'approchant du démon.

Doucement, il effleura les cornes de l'être. Visiblement, ça n'était pas la même matière que celles des moutons... Une étrange aura démonique mêlée à un sentiment de soumission planait autour du démon. Mais le journaliste se doutait tout de même qu'en dépit de celle ci, s'il lui arrivait de faire un geste de travers, il finirait en brochette pourfendu par l'une des magnifiques cornes dardées sur lui. Autant les bois des annimaux terrestres ressemblaient plus à des ornements, autant les deux appendices crâniens paraissaient dôtés d'une vie propre.

- C'est surprenant! Et vous naissez comme ça ou ça apparait plus tard? Pure décoration ou ont elles une véritable utilité? Ca semble résistant mais sensible, ça l'est? Ca parait contradictoire.

Il se tourna vers Senna Nathaniel. Elle n'était pas très bavarde... Ou peut être était il trop extraverti. Mais il lui semblait...

- Vous avez dit quelque chose? demanda t il à la jeune femme.

Ou alors il entendait des voix. Il se demandait tout de même comment la chasseuse avait réussi à échapper aux listes implacables de la LET. Il ne lui semblait pas avoir déjà vu son nom parmis ses dossiers. Peut être ne l'avait elle pas fait exprès, mais elle semblait en effet le genre de personne plutôt discrète. Elle lui rapellait quelqu'un... Il se retourna vers Adonis.

- Vous avez de la chance de pouvoir opter soit pour une forme humaine, soit pour une forme démoniaque! Tous les démons sont ils comme vous? Quelles sont les différences entre les deux corps?
Revenir en haut Aller en bas
Adonis
¤ Prince des Flammes

¤ Prince des Flammes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Terre
Armes : Sabre / Chaine à piquants
Pouvoir : Pyroman
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Démon
Grade: Prince des Flammes / Démon du 7e cercle
Autre: Peut faire apparaître deux grandes ailes noires dans son dos

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Mer 14 Nov - 17:28

Le démon gardait la tête baissée, mais ses poings se serraient.... Le Prince posa sa main sur son épaule en le regardant sévèrement afin de lui rappeler qui était le chef et de le 'détendre'.
Adonis tourna ensuite la tête vers l'humain pour lui répondre.


_Ankh, est le nom qu'il se donne.

Ce serviteur était un des rares appelés ainsi par le Prince. Les autres démons n'ayant pas droits à l'honneur' d'être appelés par leur nom. Ce nom, n'était généralement pas choisi par les géniteurs des démons, c'étaient ces derniers qui s'en reprenaient un une fois qu'ils se sauvaient de leur 'nid'. Pour Adonis, ce dernier avait pris le titre de prince des Flammes pour deuxième nom mais avait également conservé son ancien.
Pour la deuxième question de l'homme, le serviteur pris lui même le soin de répondre par un grognement.


_Voulez vous réellement que je vous montre à quoi elles me sont utiles... ?

Il vouvoyait cet humain pour la simple et bonne raison que ce dernier était un invité de son maître, et qu'il était vouvoyé par celui-çi.
Le Prince ôta sa main, il n'ajouta rien d'autre, comprenant la réaction du démon.
Il croisa les bras et répondit naturellement à l'humain tandis que son serviteur relevait la tête, terminant ainsi l'examination...


_Ankh ne peut pas prendre de forme humaine. Certains démons seulement le peuvent, ce sont généralement ceux qui réussissent par la suite à se donner un titre connu aux enfers...

Il décroisa ensuite les bras pour prendre sa coupe de vin et la porta à sa bouche pour en boire une gorgée.

_La différence est que ce corps ne peut contenir mon pouvoir en entier, il n'en a donc qu'une partie.

Il n'en dit pas plus, ne voulant pas dévoiler tous ses secrets...
Adonis n'aimait pas beaucoup l'apparence humaine, mais cela lui permettait de 'converser' avec d'autres sans les effrayer sans cesse. Avec des démons il s'en fichaient, les créatures de l'enfer n'avaient pas peur de son apparence, mais il ne savait pas quelle serait la réaction de deux humains ayant plutôt l'habitude de voir des êtres de leur genre.

_________________

Quand la froideur de mon âme s'associe à la chaleur de mes flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Sam 17 Nov - 16:26

Donc les démons choisissaient eux même leur prénom. Et donc en changer assez souvent. Ils devaient être bien sûr d'eux... L'humain ne cilla pas lorsque Ankh grommela et se redressa. Oui, évidemment, les cornes n'étaient pas là pour faire antennes et capter des ondes, et il s'agissait encore moins de décorations quelconques, mais il se demandait si elles n'avaient pas une spécificité autre que l'attaque tête baissée et la persuasion.

De même ils se donnaient un titre sans avi extérieur. Et tout semblait reposer dans la survie. Rien de plus que les instincts primitifs. Pas de considérations culturelles, économiques, ou quoi que se soit d'autres et qui aurait pu se rapprocher de la civilisation particulière des terriens... ou encore des anges.

- Cela doit être désagréable, non, de ne pas avoir tout son pouvoir? Pourquoi ne reprenez vous pas l'autre corps?
Revenir en haut Aller en bas
Adonis
¤ Prince des Flammes

¤ Prince des Flammes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Terre
Armes : Sabre / Chaine à piquants
Pouvoir : Pyroman
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Démon
Grade: Prince des Flammes / Démon du 7e cercle
Autre: Peut faire apparaître deux grandes ailes noires dans son dos

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Sam 17 Nov - 19:25

Désagréable, ça ne l'était pas forcément. Adonis avait surtout pris l'habitude, bien qu'il préférait de loin sa vraie forme.

_Parce que celle-çi est bien plus dîplomate.

Il reprendra sa forme originelle plus tard, s'ils faisaient un tour aux enfers ou s'il devait rappeler certaines personnes à l'ordre.
Ou encore s'il en a marre d'être 'humain'.
Le démon reporta sa coupe de vin à sa bouche et but deux nouvelles gorgées, aimant la saveur de cet alcool qu'il trouvait assez doux et goûtu.


_Connaissez vous les trois parties essentielles des enfers ?

Il s'adressait aux deux humains avec cette question, afin de savoir s'il devait leur expliquer pour les lieux ou non.

_________________

Quand la froideur de mon âme s'associe à la chaleur de mes flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Sam 17 Nov - 21:41

Senna releva les yeux à la remarque du journaliste et répondit :

-Rien qui puisse vous servir dans votre enquête, j'en ai peur, lui répondit-elle une expression qui ressemblait plus à une grimace qu'à un sourire.

Elle se replongea dans sa contemplation de la scène et regarda Adonis. Elle se remémora le portrait du démon dans sa chambre. Oui. Sans conteste, cette apparence était bien plus "diplomate" pour converser avec deux humains. Même si elle ne l'aurait certainement pas avoué, elle appréciait les "bonnes manières" du démon. Au moins ne se comportait-il pas comme ces créatures primitives, barbares et brutales qu'étaient les "petits" démons. Meme si elle savait que cet égard ne leur était accordé que par pure distraction, elle préférait largement la compagnie du Prince des Flammes que celle de Ankh, qui semblait se retenir pour ne pas bondir sur Hibticime.

Lorque Adonis parla des Enfers, elle répondit instinctivement, sans lever les yeux vers Adonis et sans même s'en rendre compte.


-Les Asphodèles, pour les âmes errantes; Les Champs Elysées, pour les braves; et le Tartare, lieu de la damnation éternelle...

Elle leva les yeux vers Adonis et Hibticime, un peu génée.

-Enfin, d'après les humains!! ajouta-t-elle vivement.
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Dim 18 Nov - 18:16

Oui, évidemment, cela n'aurait pas été aisé de converser avec l'autre apparence d'Adonis, mais l'exorciste aurait beaucoup aimé pouvoir observer le corps démoniaque. Peut être en aurait il l'occasion au cours le leur... séjour?

- Les Enfers... répèta le journaliste.

La voix de la jeune femme lui parvint soudain et il se retourna vers elle. Elle semblait avoir des sources pour une simple... chasseuse. Il ne pouvait d'agir de culture personnelle, peu de gens s'intéressaient à l'Enfer ou au Paradis, la société de découvertes scientifiques et d'industrialisation dans laquelle ils vivaient ne leur en laissait pas vraiment la possibilité. A moins qu'elle eut été partisante d'une religion?

- C'est effectivement à peu près ça, conforta l'homme sans quitter Senna Nathaniel des yeux. D'après les humains... Mais ça m'étonnerait que ce soit véritablement le cas.

On lui avait appris que les âmes 'pures' ne montaient pas aux cieux, au Paradis tout du moins, alors les esprits damnés ne devaient pas être expédiés aux Lymbes, et dans ce cas, les territoires délimités pas les terriens n'étaient que pure fiction.
Revenir en haut Aller en bas
Adonis
¤ Prince des Flammes

¤ Prince des Flammes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Terre
Armes : Sabre / Chaine à piquants
Pouvoir : Pyroman
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Démon
Grade: Prince des Flammes / Démon du 7e cercle
Autre: Peut faire apparaître deux grandes ailes noires dans son dos

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Dim 18 Nov - 21:04

Le démon regarda Senna intrigué. Quels étaient ces lieux ? Décidemment, ces humains en avaient de l'imagination pour se faire peur. Ah ça il était doués...
Il finit d'écouter ce que les deux personnes dirent en finissant sa coupe de vin puis posa son verre à coté de lui avant de prendre la parole.


_Si les humains avaient le pouvoir de mettre en oeuvre de qu'ils s'imaginent, ils creeraient tant de mondes à eux seuls...

Il esquissa ensuite une sorte de stupide. Ces êtres étaient stupide, ils ne pouvaient vivre dans leur monde sans rêver d'autres endroits, et invente leur propres horreurs pour se faire peur.
Chez les démons le pire était réel, donc ils ne pouvaient pas imaginer de choses plus horribles... Et penser à des choses mieux ne les intéréssaient pas vraiment non plus.


_Il y a effectivement trois partie sur ce monde, mais elles sont bien différentes que celles que vous m'avez nommé.

Le Prince des flammes renvoya son serviteur d'un signe de main, puis il continua tandis que Ankh repartait plutôt soulagé.

[color:80c7=indigo:80c7]_Nous vivons sur des vaisseaux gigantesques parce que la vraie terre est invivable, sauf dans les Landes infernales mais trés peu de démons y vivent. Ici vous êtes sur l'Arche de Gehenna, où vivent les démons les plus importants...
Puis il y a le Soul Guardian, le plus grand des vaisseaux, la ou se passe toute l'activité démoniaque et le centre des enfers.

Il s'arrêta la, attendant la réaction de ses invités...

_________________

Quand la froideur de mon âme s'associe à la chaleur de mes flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Dim 18 Nov - 21:51

Senna répondit au démon d'un ton plus calme et posé que le précédent.

-Il ne s'agit pas d'imagination ou de bêtise comme vous semblez le penser. Nous avons juste une conception des Enfers différente de la votre. Pour les humains, les Enfers ne représentent pas un monde à part, comme la Terre. Pour eux, c'est l'endroit où se dirigent les âmes après la mort. Les âmes pures se dirigeraient vers leur conception de Celestia, et les âmes damnées se dirigeraient vers les Enfers. Alors que pour vous, les Enfers sont votre monde, un monde aussi réel que la Terre. En fait, nous parlons de deux choses différentes.
Il n'y a que très peu d'écrits sur les Enfers. On sait qu'ils sont composés de trois parties principales, mais leur nom varie selon la source ou le peuple. Quant au trois parties que vous nous avez cité...


Elle fit une pause. Devait-elle en parler... Elle venait de donner le point de vue des humains sur la question, mais devait elle parler de ce qu'elle savait vraiment...? Pourquoi pas?!

- On raconte que Satan, le maître des démons (donc "votre" maître à vous aussi, apriori), dirige les Enfers du haut de son palais, l'Arche de Gehena.
Ce que vous appellez les Landes désertiques correspond assez bien à la représention qu'ont les humains des Enfers : des étendues sèches et arides, une chaleur étouffante, etc etc. Mais, à ce que j'ai entendu dire, même les démons répugnent à y vivre, ce qui est assez étonnant quand on connait votre goût pour la chaleur! Mais peut être est-ce trop désertique pour vous! Rien à brûler ...
Et pour Soul Guardian, j'ai cru comprendre qu'il s'agissait grosso-modo d'un centre de forte activité aux Enfers, un peu comme une énorme ville peuplée de toutes les créatures qui n'ont leur place ni à Celestia, ni à Sylvania.


Elle prit nonchalement un grain de raisin dans la coupe de fruits et le mangea doucement avant de dire :

-Personnelement, je préfèrerai visiter le Soul Guardian, mais ça n'engage que moi! Ajouta-elle en regardant Hibticime.
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   Dim 18 Nov - 23:23

- Si les humains avaient le pouvoir de mettre en oeuvre ce qu'ils imaginaient, nous aurions du soucis à nous faire... murmura le journaliste plus pour lui même que pour les autres.

Les nom n'avaient donc rien à voir avec ceux divulgués sur Terre. Pourtant, comme le faisait si justement remarquer Senna Nathanial, une certaine ressemblance quant à la description des lieux perdurait. Cela ne l'étonnait pas qu'elle puisse faire ce genre de commentaire, mais cela signifiait qu'elle avait un certain bagage culturel, et pas des moindres. Elle l'étonnait de plus en plus. Les chasseurs qu'il connaissait avaient bien de la culture mais pas à ce point.

- Sur des vaisseaux? releva t il soudain.

Mais ce terme n'était il pas issu de l'imagination même des humains? Qu'il dise 'ilôt flottant' 'ville dans les airs' ou ce genre de choses ne l'auraient pas étonné, mais si l'existance d'un tel endroit remontait à plus loin que la création de la Terre... De même, Soul Gardian était un mot anglais! Il fronça les sourcils. La culture démoniaque était plus profondément ancrée et présente sur Terre qu'il ne le pensait?

- Comme ceux dont on parle dans la fiction humaine? demanda t il. De quand date sa création?

Il jeta un rapide coup d'oeil à la chasseuse.

- J'aimerai également découvrir cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand tout commence à partir d'une chambre...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand tout commence à partir d'une chambre...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dean Davis - C'est quand tout semble parfait que tout part en vrille
» Break-out : Quand tout vol en éclat... [Ouvert à tous les agents]
» [PV] Quand tout part en fumée. {Lyrad}
» [Jour 2] Quand tout ne se déroule pas comme prévu...
» Quand tout vas mal souvient toi que l'avion décolle contre le vent • Olympe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les guerres éternelles :: Les Enfers :: Arche de Gehenna :: Demeure d'Adonis-
Sauter vers: