Les guerres éternelles


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prague

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Prague   Ven 19 Oct - 19:13

Prague. Une ville autrefois célèbre pour sa beauté, son histoire, sa culture, ses monuments et tant d'autres choses aujourd'hui perdues. Senna venait de l'Est, dans les Carpates pour être plus précis. Sa quête de vampires l'avait menée jusqu'en Transylvanie, le berceau des suceurs de sang. Si nombre des histoires que l'on raconte sur les vampires sont fausses, il en est cependant de véridiques. Par exemple, la présence massive, autrefois, de "familles" de vampires en Transylvanie. Senna avait passé deux mois dans les villes d'Oradea et Brasov, faisant des recherches dans les archives poussiéreuses le jour, et chassant sans relâche la nuit. Mais, la pêche n'était pas aussi bonne qu'elle l'aurait souhaité. Les vampires de cette contrée était restés pour la plupart à l'état primitif, comme des animaux sanguinaires sans la moindre intelligence. Senna en extermina un bon nombre, mais le nombre de "véritables vampires" était nettement minoritaire. Elle n'en trouva qu'un, qu'elle réussit à tuer d'un coup de hache sur la nuque, mais au prix d'une profonde antaille à l'avant-bras.

Senna, voyageait donc de villes en villes, de pays en pays, et arriva jusqu'en République Tchèque. A Prague. La ville ne ressemblait plus à ce qu'elle était par le passé. Il ne restait plus que le vieux centre, qui datait d'on ne sait plus quel siècle... Tant mieux, c'était son coin préféré de la capitale. Elle marcha jusqu'à la Grande Place, et s'arrêta en dessous de l'horloge astronomique intacte du beffroy. Elle regarda les dorrures presques disparues des aiguilles de l'horloge. Puis, elle baissa les yeux et emprunta une rue étroite et tordue, dans laquelle les vieilles maisons s'entassaient, martelant le sol pavé de ses talons. Elle passa sous le cloché moyen-ageux et traversa le Pont Charles. Au bout d'un moment, elle arriva devant une petite auberge, invisible aux yeux des passants qui ignoraient son existence. Elle entra, demanda la chambre habituelle, et monta directement à sa chambre.

La pièce était petite et mal éclairée, meublée d'un simple lit une place, d'une armoire, d'une table de nuit et d'une lampe de chevet. Senna enleva son long mateau noir, posa ses armes un peu partout : un poignard sous l'oreiller, un autre sous le lit, un pistolet dans la table de nuit, son sabre près de l'entrée, un pieux à la taille et un petit poignard au niveau de sa botte. Elle enleva son pull, laissant apparaître un bandage sur son bras qu'elle commença à changer. Quand quelqu'un frappa à la porte. L'aubergiste savait qu'il ne devait pas monter et personne ne connaissait sa présence ici. Elle pris silencieusement son sabre dans une main, et approcha de la porte, qu'elle entrebailla pour voir le visage du visiteur...
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Prague   Ven 19 Oct - 23:07

Prague. Une belle ville, il fut un temps. Resplandissant de richesse, créativité et pouvoir. Un lieu chaleureux et ouvert à tous ceux qui le souhaitaient, et même à ceux qui attérissaient ici par le plus grand des hasard. A présent aussi grise et morne que les cimetières par temps de pluie. Aussi triste et maussade que toutes les autres capitales Européenne, rongées par le vice de la population terrienne. Et sans aucuns doutes courant à sa perte comme leur monde.

Il leva la tête à l'horloge du beffroy, rajustant au passage sa capuche. Il était tard. Que pouvait donc t elle faire? Poussant un soupire, il laissa son regard errer au gré du flux de la foule l'environnant. Toutes ces personnes pressées d'aller quelque part, les yeux cloués au sol, et qui semblaient fuir en silence la place qu'elles traversaient comme si elles étaient poursuivies par quelques démons. Si elles savaient...

Une aura particulière attira soudain son attention. Cela n'avait duré qu'une fraction de seconde, mais il avait réussi à en saisir la provenance. Généralement les personnes qui se distingaient des autres, mettaient tout en oeuvre pour le cacher. Surtout si cette différence se situait à un niveau que peu d'Humains connaissaient.

Il ne voyait pas la personne, mais le renseignement qu'elle était là lui suffisait. Il savait déjà où elle était sensée se rendre, il était donc inutile qu'il se fasse repérer par quelqu'un d'autre en tentant une filature plus ou moins discrète. Il quitta donc le pan du mur ombragé auquel il était adossé, et se dirigea vers une ruelle. Après quelques minutes de marche, il arriva enfin à l'enseigne d'une petite auberge. Si ses sources étaient bonnes, et elles devaient l'être, c'était forcément là.

Il ouvrit la porte et s'engouffra dans la première pièce. Derrière un comptoir miteux un vieille homme leva la tête lui adressant un regard quelque peu amène.

- Une chambre?

Ewen se contenta de le saluer de la tête, sans toutefois retirer sa capuche qui masquait une grande partie de son visage. Il balaya la salle de ses yeux perçants. Son contenu en lui même ne l'intéressait pas plus que ça, mais plusieurs escaliers lui faisaient face et il devait prendre...
Il s'avança vers les marches. L'aubergiste se redressa aussitôt et ouvrit la bouche pour protester, mais l'exorciste leva sa main dans sa direction, fesant comprendre à l'homme qu'il avait tout intérêt à rester sur son tabouret. Ce dernier sembla hésiter, puis abdiqua finalement.

Il gravit donc l'escalier sans plus d'encombres, jusqu'à la porte de la dernière chambre. La personne devait être là. Ou alors il n'aurait plus qu'à passer au plan B. C'est à dire à l'improvisation la plus totale. Il frappa quelques coups contre la porte de bois du revers de sa main et attendit. La poignée finit par s'actionner et par le fin entrebaillement il put percevoir deux yeux étincelants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prague   Sam 20 Oct - 18:33

Senna n'ouvrit la porte que de quelques centimètres. Juste assez pour voir le visage du visiteur, son allure, et surtout si il était armé ou pas. Le visage de l'étranger était caché par la capuche noire de sa cape, mais elle sentit son regard pénétrant la fixer droit dans les yeux. Elle fronça les sourcils fixant elle aussi le sombre personnage. Vampire? Non. Démon? Non. Ennemi? Peut-être... En une fraction de seconde, elle avait analysé tous les indices dont elle disposait dans cette situation :

1) Son comportement était selui d'un humain. Les anges et les démons aimaient les entrées théâtrales pour marquer leur puissance. Les vampires frappaient par surprise et ne viendraient jamais à la rencontre de la jeune femme. Ils préfèreraient l'attendre sagement au coin d'une rue sombre et isolée. Quant aux elfes, on les trouvaient rarement dans des lieux aussi éloignés de toute verdure ou élément naturel. Non, c'était bien un homme qu'elle avait en face d'elle.

2) Il n'était pas là par hasard. Il était venu directement à cette chambre ci. Il était venu directement à SA chambre. Son silence montrait qu'il savait exactement où il allait. C'était donc soit qu'il l'attendait, soit qu'il la cherchait, soit qu'il la suivait. La troisième solution était excluse. Dans les rues de Prague, les filatures étaient vites remarquées.

3) Il était intelligent et probablement puissant. Certainement plus dangereux que la majorité des humains. L'Aubergiste était un homme de confiance que Senna abait rencontré il y a 3 ans lors de son premier passage à la capitale. Si il l'avait laissé monter, c'est qu'il avait sentit qu'il n'avait pas d'autre choix. Il dégageait donc une puissance étrange pour un humain. Et même Senna sentait que cet homme n'était pas "normal".

Mais la question évidente qu'elle s'était posée tout de suite après cette brève analyse était : Pourquoi? Pourquoi un étrange humain était venu jusquà sa chambre? Pourquoi l'attendait-il ou la cherchait-il? Que voulait-il?

Senna ouvrit en large la porte. Même si il ne "semblait" pas armé, elle restait d'autant plus prudente face à lui. Elle se présenta donc face à lui, le sabre dans une main, pointé vers le sol, le bras tendu et la main serrée. Une posture qui montrait que le coup pouvait partir en un rien de temps. Elle s'éloigna de la porte pour laisser entrer son visiteur. Une fois qu'il fut entré, elle pointa son sabre sous son menton, et le redressa légèrement pour l'examiner plus en détail. Un homme au visage dur, pas beacoup plus agé qu'elle, avec des lunnettes rondes cachant un regard particulier. Senna était droite, fière, elle le regardait indifférente au bout de la lame affutée.



-Qui êtes-vous, et que voulez-vous? demanda la jeune femme d'un ton sans équivoque.
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Prague   Dim 21 Oct - 20:59

Puis la porte s'ouvrit complètement, laissant apparaître une ravissante jeune femme, tenant d'une main sûre un sabre dont la lame reflétait machiavéliquement les faibles lueurs venant de l'extérieur. Elle s'esquiva de l'entrée et l'exorciste pénétra sans hésitation dans la petite pièce. Rien n'avait changé depuis la dernière fois.

Son regard parcouru la salle. Elle était sombre et froide, comme toujours. Et la simplicité de son aménagement était trop prononcée pour être véritablement accueillante. L'atmosphère qui y régnait ne laissait en aucuns cas présager que son occupante était quelque peu particulière.

Ses yeux se reposèrent sur la jeune femme, toujours armée de son lugubre sabre. Vu comment elle l'avait accueilli, et étant donné son statut, il n'aurait pas été étonné d'apprendre que d'autres armes en tous genres avaient été disposées un peu partout dans la pièce. Le contraire l'aurait d'ailleurs surpris. Son interlocutrice semblait tout sauf confiante.

Il découvrit son visage, rabaissant sa capuche sombre sur ses épaules. Ce faisant, il afficha un sourire amical et quelque peu gêné. Non, évidemment ce qui l'amenait n'avait rien de plaisant, mais s'il fallait passer par là... Autant emprunter les racourcis.

- Je vous veux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prague   Dim 21 Oct - 21:36

Senna, toujours le sabre pointé vers l'homme devant elle, le regarda hoter sa capuche d'un air décontracté et fronça les sourcils. Ne l'avait-elle pas déjà vu quelque part? Son visage lui était vaguement familier... Peu importe. Elle avait croisé énormément de gens durant ses voyages, elle l'avait peut-être croisé quelque part. Lorqu'il lui dit, grosso-modo, pourquoi il s'était présenté devant-elle, elle haussa un sourcil d'un air amusé et répondit froidement :

-Vous me voulez? Désolée, mais je ne suis pas un morceau de viande dont vous pourrez disposer à votre guise.

Senna regarda le visage souriant mais pourtant sérieux de son interlocuteur. Vouloir quelque chose était une chose répandue chez les humains, une race d'éternels non-satisfaits. Mais vouloir "quelqu'un" aussi surement qu'il avait l'air de le dire, c'était assez surprenant. Considérant qu'elle n'aurait, pour l'instant du moins, pas à se battre, elle abaissa son sabre, et jugea préférable de chercher plutôt à savoir ce qu'il lui voulait.

-Vous ne m'avez pas répondu. Qui êtes-vous? demanda-t-elle, toujours en se demandant si son nom allait pouvoir l'aider à se remémorer où elle avait bien put voir cet homme auparavant...
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Prague   Dim 21 Oct - 22:37

L'exorciste fronça les sourcils.

- Hein?

Bon, ça manquait évidemment de distinction, mais pour une fois que la conversation déviait sur quelque chose dont il se fichait éperdument, cela le surprenait quelque peu.

- 'Un morceau de viande dont je...'? répéta t il indécis.

Il réfléchit un instant. Il aurait pu laisser passer, mais cela n'aurait rien eu de professionnel et aurait été contre sa nature.

- Oh, mais j'allais y venir, répondit il toujours songeur. Si vous ne m'aviez pas coupé. Donc, je vous veux rien de très méchant, juste, heu... Partager votre chambre. Vous êtes chasseuse de vampire, non?

Son regard alla au sabre de la jeune fille à présent baissé, mais toujours aussi dangereux.

- Hibticime. Journaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prague   Dim 21 Oct - 23:08

Alors que le jeune homme semblait désappointé par la réponse de Senna, celle-ci lui tourna le dos comme-ci de rien n'était. Elle posa son sabre là où elle l'avait pris quelques minutes auparavant et entreprit de disposer ce dont elle avait besoin pour guérir sa blessure sur la table de chevet. Elle écoutait pourtant ce que disait son interlocuteur avec attention et ne put cacher sa surprise losqu'il fit sa requête.

-Partager m... Quoi??!! Demanda -t-elle incrédule en tournant son visage vers lui. Pardonnez-moi mais ce n'est pas dans mes habitudes de laisser un inconnu dormir dans la même pièce que moi. Dit-elle d'un ton ironique.

Elle s'assit sur son lit à coté de la table de nuit, le voyant du coin de l'oeil, et baissa les yeux sur son bandage au bras gauche. Puis elle tourna à nouveau son regard vers lui.


-En effet, je suis une chasseuse... Mais je ne vois toujours pas le rapport avec ma chambre. Elle parlait d'un ton interrogateur. Cet homme ne répondait jamais clairement à ses questions... Ou bien peut-être ne posait-elle pas les bonnes questions...

-Un journaliste? Tiens donc. Et qu'est-ce-qu'un journaliste peut avoir à faire avec une chasseuse?
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Prague   Mar 23 Oct - 22:13

L'exorciste haussa les épaules.

- Pas dans ce sens là. J'aurais besoin que vous me laissiez accéder à cette pièce, je ne vous demande pas de me faire une petite place et un lit de plus, quoique remarquez qu'on pourrait tenir dans un seul... Non, non! Je plaisante, hein! se reprit le jeune homme dont le regard ne pouvait s'empêcher de glisser vers le sabre à présent posé.

Il poussa un soupir. On l'avait prévenu de sa manière de réagir, oui mais, on ne lui avait pas offert un mode d'emploi 'comment survivre psychologiquement plus de deux secondes face à une chasseuse de vampires'.

- Vous devez bien savoir que votre... 'métier' conduit à un mode de vie quelque peu particulier, non? avança Ewen se demandant combien de sous entendus il devrait se débrouiller à glisser dans leur conversation afin qu'elle comprenne enfin.

C'était la première fois que l'opération durait autant de temps. Mais les conditions étaient différentes des fois précédentes... Et peut être le faisait elle marcher. Il fallait aussi remarqué qu'ils n'étaient pas véritablement à l'abri des oreilles indiscrètes dans cette masure.

- En vérité, je... je compte rédiger un article sur un phénomène quelque peu particulier... et j'aurais besoin que vous me permettiez une petite cohabitation, pas longue j'vous jure! J'prends pas beaucoup d'place, j'ramène pas des amis, j'sens pas l'rat mort, j'suis muet comme une carpe si vous l'demandez...!

Il posa ses yeux sur le bandage de la jeune fille. Elle semblait savoir comment s'y prendre et en avoir l'habitude. Les risques du métier vraisemblablement. Il avait bien envie de la questionner, mais son temps des interrogations orales viendrait plus tard. Ou ne viendrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prague   Mar 23 Oct - 23:03

Senna vit le jeune homme baisser les yeux successivement sur le sabre posé dans un coin, et sur sa blessure au bras. Il y avait une certaine contradiction chez cet homme que la jeune femme avait du mal à comprendre : d'un côté, il était extrêmement bien renseigné sur elle, ce qui impliquait qu'il avait certainement des contacts ou tout autre moyen qui lui permettait d'obtenir des renseignement que tout le monde ignorait. Car personne ne savait qui était Senna Nathaniël. Elle ne laissait jamais de pistes sur sa prochaine destination, le nombre de personnes à qui elle s'adressait était restreint, et elle voyageait toujours en solitaire, invisible aux yeux des passants innatentifs. Cette connaissance des activités de Senna, qu'il appelait "métier"...

*Si on peut appeller ça un métier...* se dit-elle.

... laissait entendre à Senna que cet homme était beaucoup moins innoffensif qu'il n'en avait l'air, il devait certainement déjà avoir été confronté à des situations plus dangereuses que celle-ci... Mais d'un autre côté, ses regards inquiets vers le sabre de la jeune femme, et son ton mal assuré, donnait l'impression qu'il ne savait pas où il mettait les pieds.
Lorqu'il lui fit sa requette, sa première envie fut de refuser en bloc. Mais elle se dit que cet homme avait l'air là dans un but précis. Il lui parlait comme si il attendait qu'elle comprenne quelque chose. Ne sachant pas jusqu'à quel point ce journaliste la connaissait, elle jugea préférable de le garder dans son champs de vision encore quelques temps. Mais vant de répondre favorablement à sa requette, elle voulait quand même en savoir un peu plus, la curiosité la piquant à vif... Elle se leva, pour lui faire face et posa ses mains sur ses hanches.

- Si vous voulez me suivre dans mes activités, il va falloir m'en dire un peu plus. Comme vous l'avez relevé vous-même, mon... métier... m'oblige à un mode de vie assez particulier. Et comme vous devez vous en douter, je ne fais pas vraiment confiance aux gens... en particulier à ceux qui me demande un libre accès à ma chambre sans raison valable. Donc si vous voulez mener à bien cette... cohabitation... vous devriez commencer par me dire "exactement" quel est l'objet de votre article.
Revenir en haut Aller en bas
Adonis
¤ Prince des Flammes

¤ Prince des Flammes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Terre
Armes : Sabre / Chaine à piquants
Pouvoir : Pyroman
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Démon
Grade: Prince des Flammes / Démon du 7e cercle
Autre: Peut faire apparaître deux grandes ailes noires dans son dos

MessageSujet: Re: Prague   Mer 24 Oct - 17:11

Voila enfin la petite auberge indiquée sur la carte.
Une fois devant, l'inconnu pensa alors que s'il n'avait pas eu cette carte il aurait eu vraiment beaucoup de mal à la trouver...

Presque un siècle et demi, une apparence fort provocante et très étrange, très médiévale pour les regards humains autour.
Forme humaine, coeur démoniaque, Adonis le Prince des flammes fit craquer ses os au cou avant de rentrer dans la petite battisse.

Ses deux sabres bien voyants, rangés dans leurs fourreaux il parcourait la salle du regard les bras croisés, savourant avec plaisir la bouffée de chaleur provenant de la cheminée centrale.
Sans même accorder un salut aux personnes autour il se dirigea vers le grand feu comme attiré.

« Bon, pas d'humain à brûler, pas de vie à prendre ni d'esclave à ramener jusqu'ici. »

Adonis plaça machinalement ses mains dans les flammes sans ressentir la moindre douleur, la chaleur lui étant plus bénéfique que maléfique.

« Je vais dormir ici, je verrai bien demain... »

Le démon se retira ensuite puis se dirigea vers l'accueil, là où un homme le regardait les sourcils haussés, comme surpris.


- Euh.. une chambre ?

- Quoi d'autre ?

Le démon afficha un grand et faux sourire, tandis que l'humain sortait la clé d'une chambre. La prenant en remerciant exagérément l'homme, Adonis se dirigea ensuite vers les escaliers et grimpa l'étage pour traverser le couloir vers sa chambre.

Il passa devant une chambre qui avait sa porte ouverte, et où deux personnes discutaient à l'intérieur. Le démon se mit à siffler bruyamment une vieille chanson culte et morbide démoniaque...

_________________

Quand la froideur de mon âme s'associe à la chaleur de mes flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Prague   Mer 24 Oct - 21:26

Ewen plongea son regard, ou ses lunettes, dans celui de la jeune femme.

- Le sujet de cet article... Je ne tienx pas à le déclarer à qui que se soit aussi facilement. Je vous en parlerais bien mais à la condition que vous me permettiez de partager votre chambre. Comprenez que je ne compte pas dévoiler LE titre de ma carrière à n'importe qui.

Il soupira.

- Mais j'imagine que vous ne me donnerez pas votre accord avant que je vous en ai dit au moins les grandes lignes. Nous voilà dans une impasse. ... Dont je dois nous sortir seul étant donné que c'est moins qui pose la requête.

Il grimaça. Ca n'était pas son genre de lacher aussi facilement des informations et encore moins d'abandonner en cours de route sa mission. Il s'était vraisemblablement piégé tout seul. Il aurait pu rire de la situation, c'est ce qu'il fit intérieurement, mais son visage de marbre ne cilla pas.

- Bon, comm... débuta l'axorciste avant de s'interrompre.

Il n'était pas ange, ni elfe, ni démon, ni vampire, seulement humain, mais il arrivait tout de même à percevoir une aura particulière se dirigeant vers l'auberge. Si faible en apparance, mais qui laissait présager tout autre chose.

- Vous sentez? Non, pas mon after shave, je vous parle de cette présence.

Il se tut, se concentrant du mieux qu'il le pouvait. La chose entra dans l'auberge. Il y eu un moment de vide, et un autre où l'aura ressurgit brutalement, puis stagna à un point presque nul. Et il y eut des bruit de pas dans l'escalier. Et une ombre finit par passer doucement devant la porte entre ouverte... Mais pas indiscrètement.

- C'est très... Sordide comme air, commenta Ewen lorsque l'humain à l'étrange aura apparu.
Revenir en haut Aller en bas
Adonis
¤ Prince des Flammes

¤ Prince des Flammes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Terre
Armes : Sabre / Chaine à piquants
Pouvoir : Pyroman
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Démon
Grade: Prince des Flammes / Démon du 7e cercle
Autre: Peut faire apparaître deux grandes ailes noires dans son dos

MessageSujet: Re: Prague   Mer 24 Oct - 21:34

Une remarque sur sa mélodie ?
Le démon s'arrêta brusquement. Faisant marche arrière pour repasser devant la porte il regarda celui qui venait de critiquer sa musique.
Le dévisageant de haut en bas, son regard profond et haineux s'arrêta sur les lunettes de l'homme, et un étrange sourire sadique naquit sur le visage d'Adonis.


- Vous trouvez ? Elle est pourtant la plus gaie que je connaisse, elle parle de cadavres reprenant vie après 10 ans de sommeil pour venir décapiter sans raison leurs proches.

Il fit ensuite une fausse révérence en regardant la jeune femme, puis se remit à siffler son air morbide en reprenant son errance dans les couloirs, les clés de sa chambre dans les mains..

_________________

Quand la froideur de mon âme s'associe à la chaleur de mes flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prague   Mer 24 Oct - 22:19

Senna écoutait parler le journaliste quand celui-ci s'arrêta brutalement. Oui, elle avait senti. Alors que le journaliste se tournait vers l'entrée, elle attrappa son sabre qu'elle tint discrètement hors du champs de vision de l'individu qui montait. Les démons, comme toutes les créatures vivantes, avaient une sorte "d'odeur", quasiment indetectable pour un humain. Une odeur de souffre, que Senna avait sentie de nombreuses fois. Mais ce fut quand elle entendit la mélodie qu'elle fut absolument sûre de la nature démoniaque du passant.

-Cette mélodie... murmura t'elle.

A priori, elle n'avait pas l'intention de se battre. Elle n'était pas sur un terrain favorable pour elle, et sa liberté de mouvement était trop limitée face à la superficie de la pièce. Alors que le démon s'adressait au jeune journaliste, Senna fronça les sourcils. Qui était ce démon et que faisait-il ici? Cette auberge n'était pas un endroit très fréquenté par les créatures des enfers et sa présence était aussi surprenante qu'une fiole d'eau bénite dans la poche d'un vampire. Lorque le démon lui fit une révérence quelque peu éxagérée, elle leva la tête fièrement, la machoire serrée.

Quand il se fut un peu éloigné, elle ne put s'emêcher de murmurer :

-Qu'est ce qu'il fait ici celui-là...? Elle se tourna ensuite vers le journaliste. Et comment se fait-il que vous sentiez les auras? Ca n'est pas habituel de la part d'un humain...
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Prague   Jeu 25 Oct - 20:24

Bon, au moins comme ça il n'avait pas trente six mille questions à se poser: cet homme était vraisemblablement un démon. Quoi d'autre? ... Un vampire? Non, la jeune femme qui était avait lui aurait sans doutes réagi différemment, comme après tout il s'agissait de son travail.

- 10 ans... C'est long. Ils ne devraient pas être sacrément décomposés? Un bon coup de balais pour faire le ménage et le tour devrait être joué, non?

Ewen tourna son regard vers la jeune femme.

- Voila un adorable voisin... Les auras? Et bien cela fait...

Il s'interrompit soudain, sceptique. Quelque chose clochait.

- Mais, vous devriez le savoir. On vous l'a dit, non?
Revenir en haut Aller en bas
Adonis
¤ Prince des Flammes

¤ Prince des Flammes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Terre
Armes : Sabre / Chaine à piquants
Pouvoir : Pyroman
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Démon
Grade: Prince des Flammes / Démon du 7e cercle
Autre: Peut faire apparaître deux grandes ailes noires dans son dos

MessageSujet: Re: Prague   Jeu 25 Oct - 20:30

Ouvrant la porte de sa chambre, le démon adressa un sourire complice à Ewen pour la réplique. Etrange cet humain, c'est bien le prmeier qui ne le regardais pas avec surprise lorsque le démon sortait une phrase de ce genre.
Peut être pourrait-il s'amuser avec.

Avant de rentrer dans sa chambre, Adonis toucha la jointure de sa porte et s'exclama tout haut dans l'espoir que les deux autres personnes aussi l'entendent.


_Quelle chance, vous allez bientôt être témoins d'un grand incident..

Son sourire devenant cynique, il ajouta en fermant la porte.

_Témoins ou victimes...

Le claquement se fit ensuite entendre, le démon prit une chaise et la posa de façon à ce que le dossier soit contre le mur, puis il s'ay installa les mains dérrière la tête.
Il fixait la porte en face de lui, ses paupières se fermant petit à petit..

_________________

Quand la froideur de mon âme s'associe à la chaleur de mes flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prague   Jeu 25 Oct - 21:04

Senna ne comprenait rien à ce que disait le journaliste. Plusieurs choses l'avaient intriguées depuis qu'il s'était présenté à sa chambre : le fait qu'elle n'avait pas eu à se présenter, et qu' apparement il connaissait déjà son identité, par exemple... Mais en voyant son visage étonné et presque inquiet, elle le regarda dans les yeux avec un regard plein d'incompréhension.

-Me dire quoi? Désolée, mais je ne comprend strictement rien à...

Elle s'arréta, figée, son regard se tournant soudain vers la silhouette démoniaque qui s'éloignait. Ses sabres, son armure... Senna revit dans son esprit des phrases qu'elle avait lue des mois plus tôt...

"Assis sur son trône dans la pièce principale de son château sur l’Arche de Géhenna, le Prince des flammes...", "Une armure de fer...", "Ses deux sabres recouuvrent ses poignets jusqu'aux coudes...", "cruel et sanguinaire...", "manipuler le feu..."

-Quelle chance, vous allez bientôt être témoins d'un grand incident... Témoins ou victimes...

"...Afficher un sourire effroyable avant de tuer..."

Senna fit aussitôt le rapprochement entre ce récit qu'elle avait lu et la sombre silhouette qui venait de se présenter à eux. Les maigres informations dont elle se souvenait lui suffisaient pour savoir qu'une fois que le démon se serait retiré dans sa chambre, il vaudrait mieux ne pas traîner dans les parrages.

-Il faut sortir d'ici... dit -elle avant de tourner son visage vers le journaliste avec un regard on ne peut plus serieux. Tout de suite!
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Prague   Ven 26 Oct - 18:27

Ewen regarda le dos du démon. Il lui disait quelque chose. Il avait sûrement dû lire quelque chose à son sujet, mais où, et qu'est ce que ça racontait déjà? L'exorciste se maudit pour sa négligeance et se tourna vers la jeune femme. Elle disait ne pas comprendre. Donc..?

- Vous avez raison ça sent le... roussi. Prenez vos affaires, si vous le souhaitez.

Il sortit de la pièce. Combien de personnes se trouvaient dans l'auberge? Il ferma les yeux et se concentra. Le démon, le chasseuse... Un voyageur dans la chambre d'en face, deux adolescents dans un autre couloir donnant sur d'autres chambres de l'auberge, une femme dans les cuisines, et six personnes dans la pièce principale. Il eut un sourire ironique, ils étaient treize en tout.
Il dévala les escaliers et se dirigea directement vers l'aubergiste qui le regarda aller vers lui quelque peu réticent
.

- Faites sortir les gens de cette pièce si vous ne souhaitez pas avoir de morts sur la conscience.

Habitué à recevoir d'étranges personnages, et n'osant pas le contredire, l'homme s'éxécuta.

- Allez tous dehors, j'vais vous faire découvrir par nos contrées, j'offre une tournée chez mon ami Mitkov qu'a un bar sur la place.

Etrangement, il n'y eu pas de refus, et tous furent bientôt sortis. Le jeune homme se rua vers les cuisines où il empoigna la femme, visiblement surprise et outragée.

- Mais...

- Si vous tenez à votre vie, fuyez.

Elle décampa aussitôt. Ewen revint dans l'entrée, jetant un regard aux escaliers. Aurait il le temps de monter chercher les deux adolescents?
Revenir en haut Aller en bas
Adonis
¤ Prince des Flammes

¤ Prince des Flammes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Terre
Armes : Sabre / Chaine à piquants
Pouvoir : Pyroman
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Démon
Grade: Prince des Flammes / Démon du 7e cercle
Autre: Peut faire apparaître deux grandes ailes noires dans son dos

MessageSujet: Re: Prague   Ven 26 Oct - 19:00

Somnolant paisiblement sur sa chaise, le démon révassait déjà du carnage qu'il allait accomplir. Soudain il entendit l'aubergiste crier aux autres personnes de sortir, soi disant qu'il payait un coup à boire...

Interessé, Adonis rouvrit alors les yeux. Il se dirigea vers la porte et l'ouvrit en grand pour se diriger vers les escaliers.
La chambre des deux personnes étaient encore ouverte, mais ils n'y étaient plus. Etaient-ils partis ? Le démon aurait au moins esperé qu'il ne serait pas pris au sérieux, comme il l'était avant chaque crime.

L'homme descendit ensuite les escaliers pour voir les gens sortir.
Croisant les bras il aperçut l'homme et la femme à l'entrée.


- En voila du raffut...

Il se dirigea alors vers l'aubergiste.

- Pourquoi faut-il sortir ?

Le démon n'imaginait pas vraiment que c'était de sa faute, il ne savait même pas que des personnes ici étaient au courant de sa nature...

_________________

Quand la froideur de mon âme s'associe à la chaleur de mes flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Prague   Ven 26 Oct - 19:43

Des bruits de pas dans les escaliers. La jeune femme? Non. Le démon. L'exorciste alla à sa rencontre.

- Il faut vite que vous partiez! s'exclama t il. Quelqu'un de dangereux est entré dans cette auberge et menace le quotidien tranquille de cette ville.

Il marqua une pose, profitant de l'occasion pour mieux observer son interlocuteur. Même sous forme humain, il était de gabarit plutôt imposant.

- Vous n'étiez pas au courant?

Ewen se concentra, ils n'étaient plus que cinq dans l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Adonis
¤ Prince des Flammes

¤ Prince des Flammes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Terre
Armes : Sabre / Chaine à piquants
Pouvoir : Pyroman
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Démon
Grade: Prince des Flammes / Démon du 7e cercle
Autre: Peut faire apparaître deux grandes ailes noires dans son dos

MessageSujet: Re: Prague   Ven 26 Oct - 20:16

C'était donc bien de sa faute.
Le démon lança un regard noir à l'humain, se demandant s'il avait bien fait de le 'prévenir'.
Il se moquait de lui...
D'un mouvement brusque Adonis empoigna le col de l'humain pour le soulever du sol, puis il se dirigea ensuite vers la sortie en fixant l'homme de ses yeux menaçants.


- Très bien alors on va dire que ce « dangereux » terroriste va laisser cette ville pour ne s'occuper que d'un idiot...

Il se dirigeait toujours vers la sortie, puis ouvrit la porte de sa main de libre, l'humain toujours soulevé du sol.

- Et si cet idiot se défend, je détruirai tout.

Un sourire cruel naquit sur les lèvres du démon...

_________________

Quand la froideur de mon âme s'associe à la chaleur de mes flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prague   Ven 26 Oct - 20:57

Senna n'empêcha pas le jeune homme de courir vers le rez-de-chaussé, elle se tourna vers l'intérieur de la chambre, attrapa son sabre et son sac a moitié vide et se rua vers le couloir! Tant pis pour le reste de ses armes, pour sa trousse de premier secours et ses lainages! Elle sortit de la chambre, son sabre à la main, et se dirigea du plus vite qu'elle le pouvait vers l'étage du dessus. Apparement son allié d'un soir s'occuppait d'évacuer le rez-de-chaussé de l'auberge, la jeune femme grimpa donc les marches 3 par 3 pour arriver dans le couloir qui permettait d'accéder à la chambre des 2 adolescents. Elle ne prit pas le temps de se concentrer pour capter les auras des clients de l'auberge, elle se contenta d'ouvrir grand toutes les portes et de jetter un regard furtif mais précis dans chaque pièce. Au milieu du couloir, elle trouva la chambre des deux adolescents, deux garçons agés de 15 ou 16 ans, pas plus.

-Allez! Tout le monde dehors! Sortez de l'auberge et rejoignez les autres dehors!!!

Les deux garçons la fixèrent, elle et son sabre, a la fois effrayés et surpris, puis l'un deux se décida à intervenir, alors que Senna s'approchait déjà pour les faire sortir son sabre à la main.

-Quoi?! C'est un blague ou quoi?!

-Est-ce-que j'ai l'air de plaisanter? Allez, bougez-vous!

Senna empoigna l'un des deux garçons par le col de son T-Shirt et le poussa vers la sortie, puis elle envoya un regard foudroyant au second qui s'empressa de se lever pour rejoindre son camarade à grand coups de :

-Nan mais c'est qui cette nana?!

Senna les pressa dans les escaliers, le regard épiant de tous les côtés. Ils arrivèrent vers le rez-de-chaussé, Senna poussa les deux adolescents vers la sortie et allait sortir à son tour, croyant que le journaliste était déjà à l'exterieur, quand elle vit au bout de la pièce, le jeune homme entre les mains du démon. Elle s'arréta dans son mouvement, et bifurqua vers eux. Le démon lui tournait le dos, ce qui rendait sa tache plus facile. Avec une rapidité de mouvement fulgurante, Senna se mit dos au démon et enfonça son sabre dans le dos d' Adonis, assez profond pour le perturber, pas assez pour toucher l'humain, assez profond pour que le Prince lache le jeune homme, pas assez pour l'empêcher de contre-attaquer...
Revenir en haut Aller en bas
Adonis
¤ Prince des Flammes

¤ Prince des Flammes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Terre
Armes : Sabre / Chaine à piquants
Pouvoir : Pyroman
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Démon
Grade: Prince des Flammes / Démon du 7e cercle
Autre: Peut faire apparaître deux grandes ailes noires dans son dos

MessageSujet: Re: Prague   Ven 26 Oct - 21:04

[HRp : Mouarf, pas de possibilité d'esquive ? Bon.. ^_^ ]

Le Prince avait bien la ferme intention de jouer avec cet humain, non seulement ses répliques lui avait plus, mais il dégageait en plus une sorte d'aura bien étrange et plutôt imposante.
Il ne put faire un pas vers la sortie qu'une lame s'enfonça dans sa chair.
Poussant un râle et serrant plus fort le col de l'homme, le démon se retourna brusquement, son sabre encore dans le dos pour dévisager celle qui venait de le blesser.
Adonis regarda Ewen, de son autre main il s'empara des lunettes de ce dernier puis le lacha comme s'il le 'jetait'.
Il accrocha les lunettes à son armure, à coté de son fourreau gauche.

Ses mains dans son dos, le démon dévisageait la jeune femme. Il retira le sabre en affichant un rictus puis jeta l'arme au sol.


- Dommage qu'une si charmante femme se jette à des actions si tragiques...

Le démons sortit ses deux sabres, ignorant ou essayant d'ignorer la blessure dans son dos.
Toisant l'humaine il éclata ensuite d'un grand rire puis s'approcha d'elle l'air menaçant...

_________________

Quand la froideur de mon âme s'associe à la chaleur de mes flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prague   Ven 26 Oct - 21:28

Le démon jetta le journaliste à terre, Senna regarda le jeune homme une fraction de seconde pour s'assurer qu'il n'avait rien de grave, puis reveint au démon. Son sabre avait été envoyé trop loin d'elle pour qu'elle puisse le récupérer sans se faire tuer. Elle recula à petit pas, légèrement penchée en avant, les jambes un peu fléchies pour pouvoir bouger plus vite, ses grands yeux fixés sur le démon, comme un félin sur le qui-vive. Elle attrapa lentement le couteau accroché à sa botte, et se teint en cette position de défense presqu'animale. A cet instant, tout ce que l'on pouvait voir chez elle était : une chasseuse... ni plus ni moins. Elle savait qu'elle n'était pas en position de force, loin de là, mais il n'était pas dans sa nature de fuir en laissant un innocent entre les mains d'un malade. Alors tant pis si elle était presque désarmée, et tant pis si ce monstre avait dix fois sa force! L'adrénaline du danger montait en elle, la faisant presque sourire d'excitation.

* Allez... approche un peu pour voir espèce de pourriture...*

Elle ne prit pas la peine de répondre aux réflexions du démon, elle continuait de le fixer et attendit son attaque, quoi qu'il arrive...
Revenir en haut Aller en bas
Adonis
¤ Prince des Flammes

¤ Prince des Flammes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Terre
Armes : Sabre / Chaine à piquants
Pouvoir : Pyroman
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Démon
Grade: Prince des Flammes / Démon du 7e cercle
Autre: Peut faire apparaître deux grandes ailes noires dans son dos

MessageSujet: Re: Prague   Ven 26 Oct - 21:39

- Je peux comprendre que vous voulez chercher à venger votre petit copain après tout...

Le démon reprit un sourire mesquin. Il arrêta de s'avancer et dévisagea à nouveau de haut en bas la délicieuse jeune femme.
Il plongea ensuite son regard dans le sien, nullement intimidé par la haine qu'elle épprouvait, mais assez admiratif devant son courage vain.


- Ca vous dirait à tous les deux une ballade en enfer ? Dans le sens propre du terme bien sûr...

Il ne savait pas si elle comprendrait, n'étant même pas sûr qu'elle connaisse sa vraie nature.
Adonis la dévorait des yeux. Bien sûr il ne dépassait pas certaines limites dans le crime, notament en ce qui concernait les jolies femmes, mais il aimait avoir de belles créatures sous son contrôle...

Et il pourrait se faire de l'humain un esclave.

_________________

Quand la froideur de mon âme s'associe à la chaleur de mes flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Eléane
¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne

¤ Ex-chef de la ligue exorciste terrienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Localisation : partout et nulle part
Armes : les mots
Pouvoir : aucun apparent
Statut :
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Prague   Ven 26 Oct - 21:54

Ewen se laissa empoigner sans broncher. Il était curieux de voir jusqu'où pouvait s'étendre la force d'un démon, et il ne tenait pas à ce qu'il y ait des victimes. Et c'est en grimaçant qu'il vit, impuissant, la jeune femme attaquer leur adversaire. Mais qu'est ce qu'elle faisait? Ah... C'était vrai, elle n'était peut être pas...
L'arrachage soudain de ses lunettes mit fin à ses réfléxions.

- Eh?

Le temps de comprendre il était déjà à terre. Se redressant, il essaya de faire le point. En vain. Sa vue ne lui était plus d'aucune utilité et ses autres sens, bienque déjà très développés pour un humain, n'étaient pas suffisants pour lui permettre un grand champ d'action. Contre un autre terrien, ils auraient suffi, mais contre un démon, c'était une autre paire de manches.
Il se leva péniblement et s'approcha discrètement des deux individus qui se faisaient face. Il retint de justesse un soupir quand le démon leur parla de l'Enfer. Décidemment cette journée n'était pas la sienne.

- Si c'est une véritable balade, c'est à dire certitude de retour à la maison après quelques minutes de promenade, c'est avec plaisir. Surtout que vous semblez être un guide compétant. Cependant vous me voyez désolé mais je risque d'être un piètre client, ainsi dépourvu de visibilité!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prague   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prague
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ALPHONSE MUCHA
» Suivi du design
» L'univers de Nephilim
» 2013 ¤ Prague ¤ Anastasia C. Rugina

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les guerres éternelles :: La Terre :: Autres lieux terrestres-
Sauter vers: