Les guerres éternelles


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Errance...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ayaë Kihira
¤ Ange déchue du 8eme cercle

¤ Ange déchue du 8eme cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 24
Localisation : Pékin
Armes : Un Katana et, surtout, elle-même. o_O
Pouvoir : Transformation en Once
Statut :
Date d'inscription : 07/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Considérée comme Démone du 8ème Cercle
Autre: Aveugle depuis la Naissance

MessageSujet: Re: Errance...   Mer 24 Oct - 22:30

Mais que disait-elle ? Que lui prenait-il ? Ayaë était en train... d'aider Gabriel. Certes, pas de la façon la plus douce qui soit puisqu'elle lui montrait la vérité sans détours, mais elle l'aidait tout de même.
Que faisait-elle donc ? Aider un Ange ? Impensable. Et pourtant... Comme quoi, être Déchu ne signifiait pas être enlisé dans le Mal. Comme le pensaient néanmoins pratiquement tous les Anges.
L'albinos chassa ces pensées de son esprit. Elles étaient aussi inutiles que contradictoires. Ces interrogations parasites ne lui apporteraient rien dans ce qu'elle voulait faire, à savoir décrypter les réactions du Messager. Réactions qu'il tentait vainement de lui cacher. Vainement, puisqu'elle devinait tout. Et là, Gabriel venait de ressentir un choc... Et se sentait gêné. Comme pris la main dans le sac. La prise de conscience de la vérité déclenchait toujours ces sentiments-là...

Mais le silence qui suivit exaspéra l'Ange Déchue. Son état de calme un peu trop apparent, conséquence paradoxale de l'état de profonde colère dans lequel elle se trouvait, n'avait pas changé. Mais pourtant, on sentait que la tension qui régnait en elle n'était plus la même. Sa colère bouillonnante s'était changée en une colère froide, bien plus dangereuse encore que la précédente.
La cause ? Gabriel, bien évidemment. Qui se murait dans un silence qu'Ayaë ne comprenait pas, et ce malgré tous ses efforts. Il n'était pas idiot, il devait avoir compris ce qu'elle lui avait dit... Ou alors, il avait peur de ce que ses paroles pouvaient entraîner comme réaction chez son interlocutrice.
Non. C'était improbable. Une telle réaction serait si inexplicable qu'elle ne pouvait être celle qu'Ay recherchait.

L'aveugle, toujours aussi étrangement proche de l'Ange -il ne risquait rien, elle était bien trop en colère pour que son âme once fasse quoi que ce soit-, poussa un soupir retentissant. Comme ce manque de réaction l'exaspérait !
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel
¤ Messager de Dieu

¤ Messager de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 26
Armes : épée d'or
Pouvoir : glace
Statut :
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: archange
Autre:

MessageSujet: Re: Errance...   Sam 27 Oct - 10:50

Et Ayaë ne dit rien... Elle se contenta simplement de soupirer. Ce qui exaspéra Gabriel. La tension qu'il y'avait entre eux était presque palpable. Pourtant, aucun des deux adversaires ne voulait faire le premier pas. Et ce ne serait certainement pas Gabriel qui le ferait. Aparemment, le fait que Gabriel ne réponde rien embetait Ayaë. Gabriel pouvait le sentir; ou plutôt, il le devinait. Evidemment, il n'était pas totalement sûr de ce qu'il avancait ... Mais presque. La déchue semblait trop calme, trop sûr d'elle même. Ce n'était pas normal; et c'est ce qui faisait penser à Gabriel qu'il avait effectivement raison.
Une idée s'insinua peu à peu dans l'esprit de l'ange... Une idée qui le fit d'abord frémir. Il allait enfreindre les règles des anges s'il faisait ça ... Mais bon,... Peu importait. Qui le saurait après tout ? Gabriel esquissa donc un sourire, et approcha sa tête près de cella de la déchue. Puis, il lui murmura doucement:

-Pourquoi ne réponds-tu rien? N'as tu rien à dire, toi qui a tant de verve? Ou alors ... Peut être n'as tu pas assez de cran pour ça ... Qui sait ?

Ses paroles en elles même, n'étaient pas une infraction; ce qui l'était, c'est la conduite de l'ange par rapport à Ayaë. Les anges se doivaient d'être doux, compréhensifs, et doivaient aider tout être vivant...Sauf les démons bien sur. Or, Gabriel venait de provoquer volontairement Ayaë. Il avait cherché à la blesser dans son amour propre; il n'avait pas forcément réussit, mais il avait tenté... Une conduite qui n'était pas digne d'un ange. Gabriel était conscient que cela faisait plusieurs fois qu'il était "hors jeu". Mais étonnement, lui qui avait toujours respecté les "règles", il les trouvait aujourd'hui un peu ...stupides... Etonnant pour un ange non ? C'était pourtant ce que l'ange ressentait ...
Gabriel avait aussi conscience que ses paroles allaient surement engendrer une répartie violente de la part de la déchue. Aussi, il était pret à bondir, à la moindre alerte. L'ange même s'il ne le montrait pas, n'en menait d'ailleurs pas large... Même si ...cette situation était excitante finalement ...
Revenir en haut Aller en bas
http://watashinokuni.canalblog.com/
Ayaë Kihira
¤ Ange déchue du 8eme cercle

¤ Ange déchue du 8eme cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 24
Localisation : Pékin
Armes : Un Katana et, surtout, elle-même. o_O
Pouvoir : Transformation en Once
Statut :
Date d'inscription : 07/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Considérée comme Démone du 8ème Cercle
Autre: Aveugle depuis la Naissance

MessageSujet: Re: Errance...   Sam 27 Oct - 13:14

Contrairement à ce qu'on aurait pu penser, le fait que Gabriel se mette enfin à parler fit retomber la tension entre lui et Ayaë. L'Ange Déchue était depuis longtemps insensible à toutes remarques, aussi désobligeantes soient-elles. C'est pour cela que le fait qu'elle s'énerve si facilement l'avait surprise. D'ailleurs, elle ressentait encore cette colère froide qui la faisait paraître bien trop calme qu'elle ne devrait normalement l'être. Mais l'Ange ne semblait pas avoir remarqué l'état dans lequel elle était. Il ne semblait pas avoir compris non plus pourquoi son précédent silence avait exaspéré son interlocutrice. Le fait qu'il se voile la face malgré les paroles d'Ay la désolait. Vraiment. Mais c'était tant pis pour lui.

L'aveugle étira les lèvres en un sourire narquois. Pourtant, le reste de son corps dégageait une impression de froideur inquiétante. Le reflet de la colère qu'elle tentait de contenir.


- Qui sait ? Personne ne sait... Tu réfléchirais que tu comprendrais pourquoi je préfère garder le silence devant une personne d'une telle mauvaise fois et d'une telle lâcheté face à la vérité...

Sa voix, toujours aussi dénuée de sentiments, s'était faite encore plus basse.

- Quant à mon cran... Je considère n'avoir aucune leçon à recevoir d'un Ange qui oublie les lois auxquelles il est sensé obéir dès la plus petite difficulté.

Elle avait encore exposé avec une facilité déconcertante quelque chose de difficilement avouable. Comment Gabriel réagirait-il à cette nouvelle vérité ? Encore une fois par l'indifférence ? Si oui... Ayaë n'aurait plus rien à rajouter. Elle paraissait calme, mais ne l'était vraiment pas. La lâcheté dont avait fait preuve l'Archange n'avait fait qu'ajouter à son exaspération.

Quelque chose frappa soudain l'aveugle. Ce comportement qu'elle venait d'évoquer chez le Messager... Ressemblait fort à celui d'un Déchu. Un observateur extérieur aurait certainement été surpris d'apprendre qu'il était simplement Ange. Gabriel s'en rendait-il seulement compte ?
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel
¤ Messager de Dieu

¤ Messager de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 26
Armes : épée d'or
Pouvoir : glace
Statut :
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: archange
Autre:

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 5 Nov - 11:10

Gabriel écouta Ayaë sans broncher. Il savait que la réaction de la déchue ne serait pas des plus agréables … Ce n’était néanmoins jamais un plaisir d’essuyer des remarques acides. Mais plus que les paroles blessantes d’Ayaë, il se rendit compte qu’elle avait raison. D’ailleurs il le savait. Au fond, l’ane avait fait éxprés de provoquer tout en sachant quelle serait sa réaction … tout en sachant tout autant qu’il enfregnait les lois.

La messager rougit violemment au parole d’Ayaë, mais se força à garder son calme. Choses difficile dans la situation ou il se trouvait. Gabriel réussit néanmoins à se contenir. Non pas parce qu’il s’y contraint lui-même, mais par la peur de ses propres sentiments. Au lieu des sentiments doux et paisible qu’un ange doit normalement ressentir, Gabriel ressentait l’envie d’hurlait sa rage et sa frustration sans s’arréter il avait envie … de détruire… C’est cela et non autres choses qui força l’archange à garder son calme.
Enfin à garder… plutôt a figer momentanément ses sentiments. Cette prise de conscience l’avait tétanisé… Mais pas pour longtemps. Les émotions violentes qui bouillonnaient en lui étaient trop forte. Invariablement, elle allait prendre le dessus. Gabriel eut conscience de s’égarer.
Mais cela ne lui fit étonnement rien … comme s’il… il …n’en avait finalement rien à faire.

Le silence s’était à nouveaux installé entre les deux adversaires. Pour rompre ce silence presque …génant, Gabriel décida de prendre les devants… Mais pas en répondant comme un ange l’aurait fait. Non, il allait répondre en surprenant Ayaë… L’ange prononça dans un souflle presque inaudible :

-Les lois sont parfois stupides et bêtes … Il ne faut pas toujours reposer sur elle. Même un ange comme moi l’avoue. Néanmoins, ne pense pas que je renie les lois... Je ne fais que dire une vérité valable pour toutes lois.

Gabriel laissa un petit silence puis, voyant qu’Ayaë n’avait pas réagit, il reprit :

-Quant à ma mavaise foi et ma lacheté… Je n’ai pas de conseil à recevoir dune déchue…
Revenir en haut Aller en bas
http://watashinokuni.canalblog.com/
Gwenaël
¤ Chérubin

¤ Chérubin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Statut :
Date d'inscription : 20/11/2007

Feuille de personnage
Race: angélique
Grade: Angelot
Autre:

MessageSujet: Re: Errance...   Jeu 29 Nov - 22:43

[HRP: bon, bah j'm'incruste! xD plaaace! plaaaace!!]


Ca se battait là haut. Ca s'étripait et s'égorgeait joyeusement en raison d'une seule chose: le messager de Dieu n'était pas revenu depuis un bon bout de temps et ça commençait à faire. Alors on avait envoyer des éclaireurs partir à l'assaut des différents mondes, avec pour charge de retrouver le capricieux bout de viande ambulant. Mais tous avaient échoué, après un temps plus ou moins long d'errance. Il étaient revenus honteux, déçus, lassés, et préparant leur testament. Ils savaient tous le châtiment que réservait leur chef aux incapables. Cependant, heureusement pour eux, le jour où ils revinrent bredouilles, ce dernier s'était vu attribuer le titre de déchu. Titre dont il se serait bien passer, mais bon. On ne choisit pas toujours, sauf quand on est Michaël. Ainsi donc, ils ne furent punis en conséquence et le Séraphin de la Guerre se proposa, dans toute la bonté et la gloire le caractérisant, pour achever la quête de ses semblables.

C'est ainsi qu'il se retrouva à passer au peigne fin chaque monde, chaque ville, chaque brin d'herbe, à la recherche du messager de Dieu. Depuis quelques temps les choses s'étaient ramolies sur Celestia, et il comptait prendre des vacances sportives loin de la paperasse administrative qu'on avait oser disposer sur son bureau. Soit dit en passant, le coupable fut sévèrement remis à sa place par le soldat et jura pour lui même, mais un peu tard, que plus jamais il ne mettrait les pieds dans un camp militaire. Le séraphin de la guerre avait bien des occupations comme les batailles de Sylvania, mais les démons semblaient être aussi gonflés qu'une horde de mouches sur Terre, aussi il estimait qu'il n'était pas de son rôle de servir de tapette. C'était une chose dégradante. Que les faibles se battent entre faibles.

Son regard perçant, et hautain, balaya le sol sous ses pieds. Au loin se profilait la silhouette d'un petit village de campagne. Un sourire triomphant s'installa peu à peu sur ses lèvres: il l'avait trouvé! Le messager céleste était peut être un fervant amateur de parties de cache cache, Michaël le surpassait tout de même dans cet art. De manière générale de toutes façons, le séraphin de la guerre surpassait tout le monde. Mais bientôt c'est un sourire ironique qui prit le dessus: il y avait une autre personne avec Gabriel. Et cette personne, c'était le genre de chose que Michaël massacrait pour son petit déjeuner.

Il posa pied à terre près des deux créatures. Elles avaient sûrement perçu sa présence, et il ne faisait rien de surnaturel pour y remédier. Il jeta un regard méprisant à la chose qui accompagnait le messager puis se tourna vers celui ci. Ce dernier avait forcément conscience de la nature de son interlocutrice. Oui, d'ailleurs oui, s'il avait bien entendu, mais il avait forcément bien entendu. Des années d'entraînement combinées d'un talent inné confortaient ses idées ainsi que son opinion sur la situation.

- J'espère que tu tiendras parole et ne renieras pas les lois divines de sitôt! lança le séraphin de la guerre au deuxième ange. Ou ai au moins l'obligeance et l'ultime audace de me dire que tu comptes la rejoindre, que je règle l'affaire ici et maintenant.

Il posa sa main sur Azaël qui gardait la forme d'une simble épée décoratrice mais aux allures redoutables lorsqu'il la portait au côté.

- Tous se battent pour savoir où tu es, là haut, continua t il. Ils seraient absulument ravis de savoir qu'un nouveau messager risque de naître dans un avenir très proche. Un conseil mon joli pigeon voyageur, rentre au bercail y a une bande de poule affamée qui demande qu'à te faire remplacer par un vrai coq.

Il ponctua ses dires d'un sourire carnassier.

- Mais dis moi, est ce toi... ou elle qui a chercher à entamer une... passionnante discussion?
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 24 Déc - 0:41

[HRP : A la rescousse ! xD Même si je sens que c'est plutôt pour moi que ça va mal tourner... ]

Raziel était revenue la veille de son excursion quasi-escrète à Eternia. Quasi-secrète puisque Ridel et Dayân l'avaient vue, et en espérant qu'ils tiennent tout deux leur langue là-haut, à Celestia. Enfin, pour le moment, il n'y avait aucun signe qui annonçait sa déchéance, ni sa remontée à Celestia, d'ailleurs... Mais le Séraphin ne désespérait pas, d'autant plus qu'elle avait pris des décisions quant à ses actions lorsqu'elle serait de retour dans le monde des Anges.

Mais pour le moment, elle était sur Terre, et rien que sur Terre. Dommage. Mais elle devait reprendre sa vie monotone d'Humaine européenne doublée d'une chasseuse nocturne de Démons. L'Ange du Secret avait d'ailleurs constaté qu'elle était revenue un mardi soir et avait donc loupé deux jours d'école. Tant pis, elle trouverait une bonn excuse. Ce n'était pas cela qui manquait. En ce moment même, elle profitait de ce moment pendant lequel elle n'avait pas cours, le mercredi après-midi. Elle ne savait pas elle-même si elle vagabondait un peu n'importe comment ou si elle cherchait à chasser les Démons parmi les Humains. En tout cas, si elle croisait un être démoniaque, elle lui aurait quand même fait la chasse. Mais pour le moment, elle ne sentait rien, ce qui était quand même assez logique. En effet, elle s'était éloignée de la grande ville Bruxelles pour gagner la campagne très peu fréquentée.

L'Ange du Secret avait simplement revêti un jean bleu clair et un tee-shirt noir avec deux motifs blancs en forme d'ailes dans son dos pour passer inaperçue parmi les Humains. Sauf que là, elle volait.Mais elle faisait de son mieux pour rester discrète, c'est-à-dire qu'elle se prenait tous les nuages qu'elle croisait et qu'elle volait à une altitude assez haute pour qu'on ne puisse pas l'apercevoir du sol. Et elle déambulait comme cela, dans les airs.

Cependant, au fur et à mesure qu'elle avançait dans une certaine direction, elle sentait des puissances entrer en confrontation. Intriguée, l'Ange remonta donc jusqu'à la source de l'émanation de ces auras. Elle aperçut au sol un petit village, l'un des rares existants encore sur ce monde. Trois énergies se dégageaient de cet endroit, l'une venant d'arriver. Raziel fonça en piqué vers l'endroit où se trouvaient ces tois énergies. Arrivée à hauteur des trois protagonistes, elle se posa avec délicatesse mais ne fit pas disparaître ses ailes pour autant.

- Séraphin Michaël ? fit l'Ange du Secret légèrement surprise. Ainsi que Gabriel et... ?

Ayaë Kihira. Mais Raziel ne pouvait pas manifetser un quelconque signe de sympathie ou quoi que ce soit envers la Déchue devant Michaël. Qu'est-ce que le Séraphin de la Guerre fesait-il sur Terre ? Il n'était pourtant pas du genre à se déplacer pour rien...

- C'est assez surprenant comme rencontre, vous savez...

Normalement, Raziel et Michaël étaient égaux hiérarchiquement parlant. Mais le frère de Lucifer avait de l'influence à Celestia et il valait mieux prendre des gants avec lui...

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Gwenaël
¤ Chérubin

¤ Chérubin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Statut :
Date d'inscription : 20/11/2007

Feuille de personnage
Race: angélique
Grade: Angelot
Autre:

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 24 Déc - 1:11

Michaël tourna la tête vers le ciel, sentant une nouvelle énergie de lumière approcher. Cependant, il ne relacha pas Azaël, devinant la présence angélique au dessus d'eux. En effet, celle ci appartenait à la personne qu'il appréciait peut être le moins sur Célestia, et qu'il se sentait pret à étripper sur place en guise de salut.

- Raziel! s'exclama mielleusement le Séraphin de la Guerre à la nouvelle arrivante. Quel... plaisir de te revoir!

Il n'avait jamais aimé sa semblable, parce qu'il la trouvait trop faible, trop effacée pour une personne désignée par le Très Haut comme Séraphin du Secret. Comme quoi si Dieu n'avait pas déjà été à sa place à sa naissance, c'est lui qui aurait pris le trône! Il n'aurait jamais confié une telle tâche à une personne aussi instable.

- Comment se passent tes longues vacances sur Terre? demanda t il presque vicieusement. On commence à s'insurger là haut que tu ne nous envoies pas quelques souvenirs ou cartes postales de ton pèlerinage! On commence à se demander si tu ne t'es pas perdue ou... s'il y a une autre raison à ton absence.

Le militaire avait été absent lors du procès de Raziel, il était en train de livrer bataille sur Sylvania. Mais il avait été tenu au courant de l'histoire, puisque c'était lui même qui avait mis fin à la vie de "l'amie" démone du Séraphin du Secret. Et puis, on ne refuse rien au chef de l'élite. Il avait été fort déçu de voir qu'on ne l'avait pas destituée. D'ailleurs, il se serait fait une joie de lui donner un aller simple pour les Enfers. Mais le conseil en avait décidé autrement et il ne pouvait pas, pour l'instant, l'obliger à revenir sur sa décision. Il s'était donc contenté de passer à sabat les membres du comité. Depuis, aucun conseil ne se réunissait sans sa présence.

- C'est en effet une rencontre surprenante, Raziel, commenta l'ange montrant limite les cros. Il est rare que je gratifie aussi généreusement de ma présence un être tel que vous, tel qu'elle, et tel que lui. Mais vous avez de la chance, je me sens en heure de bonté. D'ailleurs...

Il dégaina Azaël dont la lame s'entoura d'un halo doré, à la fois magnifique et inquiétant.

- ... je me propose de nous débarasser de cette chose afin que nos conditions de conversations soient meilleures, lança décidé le soldat en désignant l'ange déchue de la tête.

Il savait pertinemment qu'il forçait ses deux semblables à réagir, et cela le faisait sourire. Comme un prédateur sentant ses proies courrir droit dans une impasse.
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 24 Déc - 1:39

Raziel avait tout de suite saisi le ton un peu trop mielleux de Michaël. Elle savait qu'une partie de la population angélique ne l'appréciait pas forcément, mais le pire des cas était de loin celui du Séraphin de la Guerre. Elle non plus ne l'avait jamais vraiment apprécié, mais pas au point de sortir les armes - verbalement parlant - à chaque fois qu'elle le croisait. Mais elle était sûre que si il n'avait pas été absent lors de son jugement par le conseil, sa punition aurait été encore plus sévère. Celui là avait l'air de se prendre pour un être supérieur à tous les autres, si ce n'était qu'au Tout Puissant. L'Ange du Secret s'était dit qu'il n'oserait pas remettre en question la supériorité de leur chef.

Bref, l'Ange du Secret ne savait pas vraiment si c'était une bonne chose que d'avoir croisé la route de ce gogole qui tait malheureusement Séraphin de la Guerre. Elle s'était aussi un instant demandé si le frère de cet énergumène lui était semblable. Si oui, elle aurait mieux comprit pourquoi il avait fait de la déchéance une liberté, alors qu'elle était à la base une punition... Bref, le problème présent n'était pas Lucifer mais son frère, qui se trouvait devant elle.

Comment échapper à ce taré qui était malheureusement haut placé à Celestia ? D'autant plus qu'il semblait s'être décidé à faire preuve d'une courtoisie très douteuse envers le Séraphin du Secret. Courtoisie douteuse disait sortie des armes, verbales, bien entendu. Et il semblait prendre du plaisir à se moquer ouvertement de son banissement sur Terre. Lui, il était sûrement au courant de l'affaire.

- Je vous enverrai une carte postale la prochaine fois, si vous voulez... finit par sortir Raziel. Avec la mer ou les montagnes ?

Non, elle ne se laisserait pas complètement faire. Elle était discrète et effacée, il était vrai. Mais son effacement n'allait pas jusqu'à se laisser faire par Michaël qui se moquait ouvertement d'elle. Vraiment, quelle malchance de rencontrer ce gugusse... Et encore une fois, le gugusse en question se prenait sur Dieu sur Terre, enfin presque. Raziel se serait très bien passée de son illustre présence. Ou lui aurait bien collé un pain dans la tronche si elle ne possédait pas un énorme sang-froid. Mais rester calme était l'une des choses principales qu'il fallait faire face aux types stupides comme le Séraphin de la Guerre.

- Tiens donc, pour quelle raison le Séraphin de la Guerre a-t-il daigné de descendre sur le monde des Humains impurs et stupides ?

Raziel savait que le Séraphin de la Guerre n'était pas là pour prendre du plaisir mais avaitplutôt été contraint de se rendre sur Terre. Pourquoi ? Elle n'en savait rien et c'était justement cela qu'elle essayait de savoir.
Mais un frémissement parcourut ses ailes blanches lorsqu'elle vit la lame d'Azël sortir de son fourreau et s'entourer d'un halo doré. La réputation du Séraphin de la Guerre pour le combat était fondée, et Razie n'aurait pas apprécié à devoir se battre contre Michaël.

Mais la lame n'était pas tournée vers elle, mais vers Ayaë. L'Ange du Secret se surpris à espérer la fuite de l'Ange déchue, sachant que se battre contre Michaël serait plutôt hardu. Et elle, en tant que Séraphin de Celestia, elle ne pouvait s'interposer entre Ayaë et Michaël, risquant la déchéance par un tel geste qui aurait aussi été synonyme de perte de sang-froid. Elle devait rester spectatrice.

- Allez-y donc, si cela vous fit plaisir, dit l'Ange du Secret d'une voix neutre et parfaitement maîtrisée.

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Gwenaël
¤ Chérubin

¤ Chérubin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Statut :
Date d'inscription : 20/11/2007

Feuille de personnage
Race: angélique
Grade: Angelot
Autre:

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 24 Déc - 2:14

Se proposer, c'était une manière de parler. Parce qu'en réalité, il avait déjà décidé de se débarasser de la déchue. Et il ne laisserait personne aller à l'encontre de ses décisions. Ou alors il la laisserait parler et après la tuerait pour être débarassé de tous les gêneurs. Ceux qui n'avaient aucune utilité, ne devaient pas vivre. Ils polluaient l'univers de leur présence et il fallait bien qu'un être pur s'occupe de tailler un nouvel horizon, plus beau.

Le Séraphin ne répondit pas non plus à Raziel. Il l'avait bien entendue, il l'avait presque écoutée, il était capable de redire exactement ce qu'elle venait de dire avec les intonnations et les nuances, mais il s'en fichait royalement. Comme de son premier prix 'meilleur espoir', auquel s'étaient enchaînés bien d'autres. Que sa semblable parle, si elle en avait envie, mais même s'il était bon de nature, il n'y avait pas assez de bonté en ce monde pour l'obliger à écouter les sotises de celle ci.

Il s'avança sans hésitation vers la déchue. Rien ne lui faisait peur, et surtout pas une telle personne. Il se faisait même déjà une joie du combat qui se profilait. Un sourire carnassier toujours dessiné sur les lèvres, il parcouru la distance qui le séparait de sa proie. Il commença à lever sa lame... puis la rangea dans son fourreau.

- ... et alors là je lui dis que...
- ... nan, arrête, sérieux ça craint...

Le Séraphin de la Guerre se retourna vers la ruelle débouchant dérrière lui. Un jeune couple venait de faire son apparition et l'ange avait rangé son arme in-extrémis. Si Azaël pouvait passer invisible aux yeux des humains, il aurait quand même pu paraître étrange que le soldat ait le bras levé au dessus de sa tête en faisant mine de tenir quelque chose et attendant que les nouveaux venus s'en aillent.

Les deux jeunes gens échangèrent un regard.

- S'cusez si on dérange, avança la jeune femme en relouquant les deux anges hommes des yeux.

Il fallait dire qu'ils étaient quand même mieux bâti que son apparent petit ami et qu'ils dégageaient quelque chose de différent. Si le jeune humain jeta un rapide coup d'oeil intéressé à Raziel et la déchue, il se sentit vite écrasé par l'imposante aura du Séraphin de la Guerre combinée à celles de ses semblables.

- Viens, bredouilla t il à son amie en la tirant vers les champs derrière l'étrange groupe.
- Mais... protesta celle ci en jetant son dévolu sur Michaël. Vous êtes pas du coin, si? C'est quoi vot'nom?

L'ange, qui ne voyait en eux que de faibles créatures tout en bas de la chaîne alimentaire, lui adressa un un regard hautain, presque méprisant, puis répondit d'un ton supérieur:

- Michaël.

Il poussa de sa main le dos de Gabriel et l'entraîna dans la ruelle, dépassant le couple. La jeune fille rougit lorsqu'il la frola, mais se tint muette. Il lança un regard à Raziel en lui faisant signe de le suivre. Il avait aussi un message pour elle après tout. Puis, il continua à pousser le Messager de Dieu dans la ruelle, jusqu'à ne plus avoir le couple dans son champ de vision.
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 24 Déc - 2:31

Raziel avait eu la mauvaise impression de parler dans le vent. De toute façon, c'était toujours comme ça avec le Séraphin de la Guerre. Supérieur et toujours 'cours toujours tu m'intéresses'. C'était légèrement agaçant sur les bords, mais comme dit plus tôt, il ne fallait pas s'énerver pour ce genre de détails avec Michaël.

Lorsque Michaël leva le bras pour abattre la lame sur Ayaë, Raziel sentit tout de suite que deux Humains arrivaient. Estimant que Michaël serait assez intelligent pour les voir ou les sentir, l'Ange du Secret ne lui donna aucun avertissement. Elle fit cependant disparaître ses deux ailes dans un petit halo doré, sans que les Humains ne puissent s'en apercevoir. Apparemment, ces deux Humains formaient un jeune couple qui ne semblait pas d'ailleurs comprendre ce qu'il se passait entre les quatre protagonistes. Seulement, Raziel sentit le regard du jeune homme sur elle, et suttout de suite qu'elle avait attiré involontairement son attention de par sa féminité. Mais heureusement, l'allure imposante de Michaël le découragea de se mêler de ce qui ne le regardait pas. Pour une fois, le Séraphin de la Guerre ne s'était pas révélé être un parfait imbécile. Juste l'air hautain qu'il prit lorsqu'il s'adressa à l'Humaine pouvait paraître provocant.

Le Séraphin du Secret fut cependant surprise lorsque son homolgue de la Guerre donna son nom à ces deux Humains. Elle, elle avaitpensé que le taré se serait contenté d'un regard hautain et aurait jugé inutile de donner son nom à deux être inférieurs. Voyant que Michaël entraînait le Messager de Dieu dans une ruelle, Raziel resta clouée sur place, pensant que le Séraphin de la Guerre s'était lassé de sa présence. Mais apparemment non puisqu'il lui lança un regard pour qu'elle le suive. Jetant un berf coup d'oeil au couple humain, Raziel s'exécuta.

Une fois Ayaë et le couple humain hors de vue, Michaël sembla vouloir s'arrêter. Raziel en fit de même, se demandant ce que le Séraphin de la Guerre lui voulait. Ce dernier avait bel et bien prit les armes contre elle verbalement, donc qu'avait-il à lui dire si ce n'était que des remarques désobligeantes ? Elle croisa les bras et regarda Michaël. Elle finit par dire :

- Alors, que se passe-t-il ? Ma question recherche une réponse, vous savez...

La question qu'elle avait posée précédemment concernant la raison pour laquelle l'illustre Séraphin de la Guerre était descendu sur Terre...

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Gwenaël
¤ Chérubin

¤ Chérubin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Statut :
Date d'inscription : 20/11/2007

Feuille de personnage
Race: angélique
Grade: Angelot
Autre:

MessageSujet: Re: Errance...   Mer 26 Déc - 0:07

Le Séraphin poussa sans ménagements le Messager de Dieu contre un mur et croisa les bras sur son buste, jaugeant hautainement ses deux semblables d'un regard perçant. Il ne s'était pas retourné vers Raziel lorsque celle ci l'avait suivi. Il savait qu'elle le suivrait de toutes façons. Et puis, c'était son problème, étant donné que personne d'autre que lui même n'était en mesure de lui délivrer le message des cieux, elle pouvait toujours s'en aller, mais ça aurait été à ses propres frais.

- Pff... Vous mériteriez simplement une bonne correction, siffla Michaël d'un ton mauvais. Ne tenait qu'à moi, l'univers se passerait déjà de vos services. Remarquez, c'est tout comme.

Il s'adossa négligemment contre l'autre mur de l'étroite ruelle tout en continuant de fixer d'un air dur les deux autres anges.

- Vous passez votre temps à gambader deci delà, pensez vous vraiment que nous pouvons laisser les secondes s'écouler aussi librement? Chaque minute qui passe est irattrapable, et vous, vous hauts gradés et ayant la confiance de Dieu et du Parlement, vous les gaspiller comme si de rien n'était. Et bien...

A son bas côté, Azaël se mit à luire d'une sinistre lumière. Dôtée d'une vie propre, elle réagissait en fonction des pensées du Séraphin de la Guerre et coordonnait ses propres sentiments avec ceux de sont maître. A l'instant présent, elle exprimait ses propres impressions en fonction des propos de Michaël. Sous la main apaisante et dominatrice du soldat, l'arme calma quelque peu sa fureur.

- Dites moi, Raziel, qu'avez vous fait depuis le début de votre exil?
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Errance...   Dim 30 Déc - 23:55

Au moins c'était direct comme affirmation. Malheureusement pour Michaël, ce n'était pas lui qui décidait de l'attribution des rôles à Celestia, mais le Tout Puissant en personne. Donc Raziel restait Séraphin du Secret, et tant pis si cela gênait le Séraphin de la Guerre. Pour cette fois, les pensées du Séraphin du Secret étaient emplies de gratitude envers le Tout Puissant qui lui avait évité la déchéance et, au passage, la dérision de ses semblables hauts gradés. Même si ceux-là avaient l'air de bien s'amuser en regardant Raziel s'ennuyer sur Terre à chasser du Démon par-ci par-là. Le Séraphin du Secret se retint de lancer une réplique cinglante à Michaël à propos de sa correction. Elle ne voulait pas s'attirer trop d'ennuis.

- Le temps ? Si on ne m'avait pas coincée sur le monde des inférieurs, j'utiliserai le temps qui m'est accordé à bon escient, croyez-moi, fit Raziel d'un ton qui laissait percevoir une pointe de froideur.

Enfin, le Séraphin du Secret savait qu'il y avait une chance sur deux pour que Michaël tienne compte de sa remarque. Voire moins, ce taré ayant une ouïe plus que sélective. Enfin, c'est ce qu'il laissait paraître.
Raziel baissa brusquement les yeux vers Azaël qui luisait d'une sinistre lumière. La jeune femme frémit. Elle connaissait la réputation d'Azaël, qui, couplée avec Michaël, dégageait une pàuissance destructrice. Le Séraphin du Secret n'avait pas vraiment envie de se mettre à dos un Michaël armée d'un Azaël en furie. Mais elle savait aussi que le Séraphin de la Guerre ne désobéirait pas au Tout Puissant, ce qui la soulageait un peu. Sauf si le maître de Celestia avait ordonné la mort de Raziel, mais cette dernière en doutait...

Evidemment, Michaël n'avait toujours pas répondu à la question simple de Raziel qui demandait la raison de la présence du frère de Lucifer sur Terre. Et évidemment, il avait posé une autre question à la place, qui surprit le Séraphin du Secret. Mais cette dernière ne laissa rien paraître, même si elle se demandait ce que sous-entendait cette question. Si Michaël lui demandait cela, c'était pour une certaine raison. Dayân ou Ridel auraient-ils parlé au Séraphin de la Guerre de sa présence sur Sylvania ?

- Comme tous les autres Anges exilés sur ce monde : de la chasse au Démon et un semblant de vie humaine.

Raziel espérait que cette réponse allait suffire à Michaël. De toutefaçon, elle ne mentait pas. Pas encore. Mais si le Séraphin de la Guerre insistait, elle serait obligée de dire la véritéou d'enfreindre les préceptes angéliques. Elle savait qu'un grand nombre d'Anges ne les respectaient plus, mais Michaël aurait été tout à fait capable des'en servir.

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Gwenaël
¤ Chérubin

¤ Chérubin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Statut :
Date d'inscription : 20/11/2007

Feuille de personnage
Race: angélique
Grade: Angelot
Autre:

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 31 Déc - 19:54

Un semblant de vie humaine... Non mais vraiment, comment une idée aussi impure pouvait elle s'être concrétisée, qui plus est grace au Séraphin du Secret? Soit elle ne servait pas tant que ça à Dieu, soit il l'avait créée pour faire ressortir la magnificiance naturelle du Séraphin de la Guerre. Il ne pouvait pas en dire autant du Messager, du pigeon voyageur. Ce dernier avait bien fait son travail, mieux que les derniers messagers, même s'il passait un temps fou on ne savait trop où. Enfin, ils ne savaient où, lui Michaël le savait toujours.

- Et bien je pense vous avez besoin d'un bon soin pour les yeux ou d'un manuel 'comment se débarrasser des démons pour les nuls' parce que le nettoyage ne semble pas avancer très vite, ricanna l'ange sans détourner ses yeux perçants du visage de Raziel.

Il passa sa main dans son habit de soldat et en ressortit des parchemins sur lesquels dansaient des phrases dorées. C'étaient des documents officiels. On le les aurait pas donné à n'importe qui, et cela tombait bien, car Michaël n'était pas n'importe qui. Il s'avança vers Gabriel et les lui donna.

- Il y a une nouvelle mission. Pour moi et... vous, lança le Séraphin de la Guerre comme s'il mangeait quelque chose de dégoùtant.

Il tendit la main vers Raziel et un halo écarlate apparu dans sa paume.

- 6487 DchU, mission AsTRA banque de donnée 905, énonça stoïquement le militaire.

Des lettres rouges apparurent au dessus de ses doigts, traçant les ordres de mission qui avaient été confié à Michaël. Gravé dans son sang, il n'en existait que deux exemplaires, l'un sur Celestia, et l'autre en son corps. Et bientôt trois, avec le Séraphin du Secret, si elle acceptait les termes. Et même si faire compagnie avec la jeune ange ne l'enchantait guère, le soldat qui connaissait parfaitement la stratégie adéquate à la mission qui lui avait été confiée, savait qu'elle devait être de la partie, volontairement ou pas.

- Langage militaire, vous comprenez?

La présence de Gabriel ne le dérangeait pas, il avait relativement confiance en lui et savait que sa présence ne pouvait leur être néfaste. Il savait par ailleurs que Raziel avait suivi quelques entrainements de soldat, mais il ne pensait pas qu'elle fut apte à comprendre ces ordres qui semblaient... en une langue inconnue même pour certains militaires.
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Errance...   Mer 2 Jan - 0:09

Mais qu'en savait-il ? Il y avait une quantité considérable de Démons présents sur Terre et Raziel ne pouvait pas tous les faire disparaître en un clin d'oeil. Même Michaël en aurait été incapable. Tiens, elle l'aurait bien vu à sa place, ce gugusse... Le Séraphin du Secret retint un soupir d'agacement. Serait-il venu jusqu'ici rien que pour la charrier devant Gabriel ? Et après il osait parler de perte de temps...

Finalement, en voyant le Séraphin de la Guerre sortir des documents officiels, Raziel se dit qu'il n'était peut-être pas là que pour l'em...bêter. Mais dans ce cas-là, il ne l'aurait pas prise à part... Ce qui voulait dire que le gugusse lui voulait forcément quelque chose. Tout en gardant son calme, le Séraphin du Secret regarda Michaël donner les documents au messager divin. Et elle dut faire un effort colossal pour cacher sa surprise lorsque son homologue de la Guerre annonça qu'on lui avait confié une mission à faire avec lui...

Ils avaient pété un cable à Celestia ? Elle et lui, faire une mission ensemble ? Raziel ne savait pas si elle préférait rester sur Terre plutôt que d'accompagner le stupide frère de Lucifer. Enfin, elle ne pouvait pas vraiment refuser, sous peine de se mettre à dos Michaël et le conseil de Celestia. Elle regarda donc avec attention les lettres se former en même temps que le Séraphin de la Guerre parlait. Ben voyons. En plus, ils n'allaient pas à la cueillette aux champignons, mais bien pire. Mais de toute façon, elle accepterait.

Quant au langage militaire, elle le comprenait puisqu'elle avait eu une formation militaire. Elle aussi avait fait la guerre à Sylvania et la ferait probablement plus tard. Mais de toute façon, il n'était nullement question de Sylvania. Et elle ne prit pas la peine de répondre à la question du Séraphin de la Guerre. Il comprendrait bien que si elle acceptait, c'était parce qu'elle avait compris.

- J'accepte, dit-elle simplement.

Le Séraphin du Secret n'avait de toute façon pas vraiment le choix. Elle attendit donc, se préparant à ce que Michaël fasse ce qu'il avait à faire...

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Gwenaël
¤ Chérubin

¤ Chérubin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Statut :
Date d'inscription : 20/11/2007

Feuille de personnage
Race: angélique
Grade: Angelot
Autre:

MessageSujet: Re: Errance...   Mer 2 Jan - 0:48

Elle acceptait... trop facilement. Le Séraphin était presque déçu. Il aurait beaucoup aimé qu'elle refuse juste pour avoir le plaisir de lui taper un peu dessus pour se défouler. Dommage, il ferait avec. Raziel n'avait donc pas perdu sa connaissance du langage militaire, si besoin était, ils pourraient donc s'en servir comme arme. Il doutait trouver des démons capables de comprendre ces mots, et même s'il en trouvait, ils ne vivraient pas assez longtemps pour pouvoir divulguer à leurs semblables quoi que se soit.

Sans plus attendre, il saisit Azaël à son côté d'une main experte. L'arme, sous l'influence de la pensée du Séraphin se transforma en un léger poignard à la lame aiguisée. Au creux de sa paume, Michaël trancha horizontalement une mince épaisseur de sa chair. Un sang écarlate commença alors à s'en écouler doucement. Saisissant celle de la jeune ange, il traça de même une fine ouverture. Puis, plaçant son entaille contre celle de sa semblable, il murmura les mots oubliés.

Un halo rougâtre entoura les deux mains, formant des cercles autour d'elles. Du plus éloigné les lettres vermeilles des ordres surgirent petit à petit, migrant lentement vers la chair du Séraphin du Secret et y pénétrant. Puis, au fur et à mesure, les mots délivrés se tracèrent sur la peau de Raziel.

Quant la lumière disparut enfin, et que tous les ordres furent ainsi transmis, Michaël retourna la main de sa semblable, paume vers le ciel, et la porta au niveau de sa tête. Puis, sans un mot, il passa sa langue sur l'entaille qu'il avait lui même ouverte dans la chair du Séraphin du Secret. Les mots s'effacèrent alors, et la peau de Raziel redevint comme quelques minutes plus tôt. Il n'y avait plus aucune trace visible d'un quelconque passage de mission, même si le sang de l'ange contenait à présent toutes les informations de celui du Séraphin de la Guerre qui devaient leur être communes.

Michaël lâcha la main de sa semblable et la lui baissa vers le sol. Puis, il se tourna vers Gabriel. Rien ne l'obligeait à le ramener sur Celestia, il avait juste promis de le trouver et de lui transmettre les papiers du ciel.

- Et bien mon cher pigeon, à la prochaine. Si tu survis jusque là, lui lança le Séraphin de la Guerre en guise d'au revoir.

Il déploya ses ailes et pris son envol, ne jetant qu'un regard à Raziel, pour être sûr qu'elle le suivait. Parce qu'il avait beau ne pas l'apprécier, et être capable de faire le boulot tout seul, il lui avait désormais passé les ordres. Il était donc responsable d'elle. Et en tout bon chef de l'élite, c'est avec brio qu'il aimait réussir ses missions. Pas question donc de perdre une partie du binôme lui ayant été attribué, dans n'importe quel sens ce fut.


[HRP: suite où tu sais!]
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel
¤ Messager de Dieu

¤ Messager de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 26
Armes : épée d'or
Pouvoir : glace
Statut :
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: archange
Autre:

MessageSujet: Re: Errance...   Mer 2 Jan - 13:51

Gabriel avait senti la présence de Michaël. Elle était si facilement reconnaissable, avec cet aura presque malsaine. L’archange n’avait jamais aimé le Séraphin de la guerre. C’était même pire que cela : Il le détestait. Les manières hautaines et supérieures de Michaël insupportaient le messager. Il n’avait croisé qu’une où deux fois cet ange si arrogant ; ces deux fois là avaient suffis à Gabriel pour se forger une idée sur ce séraphin qu’il trouvait bien peu digne des fonctions de séraphin de la guerre... Quoique le rôle de la brute épaisse qui ne pense qu’à tuer lui allait bien.

Aussi, lorsque le sudit débarqua brusquement dans le petit village, Gabriel ne fut pas étonné. Néanmoins malgré son sang-froid habituel, il ne peut s’empêcher de laisser un frisson le parcourir. La présence de Michaël lui faisait froid dans le dos. Et les paroles du séraphin de la guerre ne firent qu’augmenter son trouble. L’archange se força à retrouver son calme, puis, il prit la parole d’une voix assurée :

-Les lois sont les lois Séraphins de la guerre, ne vous y fiez pas trop : cela pourrait malencontreusement vous jouez des tours. Néanmoins, cela étant dit, je n’ai aucune intention de « renier » les lois divines. Il sera donc inutile de régler l’affaire ici et maintenant.

Gabriel avait volontairement appuyé sur le mot « renier ». Geste stupide, certes. Si Michaël le prenait mal, il ne donnait pas cher de sa peau. Mais comme contre Ayaë, il avait ressentit le besoin de défier cet ange qui lui semblait si médiocre. Continuant sa provocation, Gabriel prononça :

-Quant à la discussion que nous avions, il me semble que ce sont les deux qui ont cherchés à l’entamer. Mais détrompez vous Michaël, cette discussion était tout sauf passionnante !


Gabriel ressentit la présence d’un autre ange, tout proche. Mais il ne put identifier qui était cette présence ; d’ailleurs, ce ne fut pas la peine, puisque le séraphin de la guerre lui fournit la réponse.
Que faisait Raziel ici ? N’était-t-elle pas censé être sur Celestia. Réfléchissant à cela, Gabriel ne suivit pas la conversation entre le séraphin du secret et le séraphin de la guerre, et il ne put donc pas savoir la raison pour laquelle Raziel se trouvait ici.
Aparemment, Michaël n’avait pas prêté attention à ce qu’il avait dit. Ce qui était peut-être mieux. Non pas peut-être, sûrement même.

Puis, le séraphin de la guerre commença à l’entraîner. Sur le coups, Gabriel crut que Michaël avait finalement entendu ces paroles, et allait maintenant « s’occuper » de lui. Il sentit l’anxiété le gagner. Mais rien ne se passa. Michaël se contenta de le plaquer contre un mur…et de reprendre sa discussion avec Raziel. Comme si il avait besoin d’être la ! Gabriel attendit donc que les deux autres finissent leurs civilités sans se préoccuper de ce qu’il faisait ; ou plutôt, en faisant semblant. L’ange avait bien remarqué qu’une mission allait être confié à Raziel. Mais à vrai dire, tant que Michaël serait là, il n’oserait pas prendre le risque de couper la parole au taré de service. Le taré en question finit par s’en aller, et Gabriel se tourna vers Raziel. Il n’avait pas prêté attention à la remarque de Michaël qui n’en valait d’ailleurs pas la peine :

-Que fais donc ici le séraphin du secret ? Je ne m’attendais pas à vous trouvez ici Raziel. Néanmoins, je préfère largement votre présence que celle de l’autre
Revenir en haut Aller en bas
http://watashinokuni.canalblog.com/
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 24
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Errance...   Mer 2 Jan - 19:37

Raziel avait laissé faire le Séraphin de la Guerre. Elle connaissait la procédure et il n'y avait aucune raison que Michaël fasse quelque chose de travers, même pour se faire un peu plaisir. Car le Séraphin du Secret savait que le jumeau de Lucifer ne désobéirait pas aux ordres. Elle sentit les ordres se graver sur sa chair et dans son sang. C'était plutôt désagréable, mais rien d'insurmontable. Tout comme le fait que ce soit Michaël qui se charge de refermer la plaie. Elle-même avait des dons de soins, elle aurait su faire seule. Mais bon...

Le Séraphin du Secret laissa échapper un soupir lorsqu'elle vit que Michaël était déjà haut dans le ciel. Elle voulait profiter, ne serait-ce que quelques secondes, de l'instant pendant lequel Michaël n'était pas avec elle. Accomplir cette mission avec ce taré ne l'enchantait vraiment pas. Mais vraiment pas du tout. Mais les ordres étaient les ordres, même si ils étaient tout de même surprenants. Elle avait compris que cette mission était importante, mais... les termes l'avaient vraiment surprise...

Raziel jeta un regard au Messager divin. Lui aussi en avait pris plein la tronche avec Michaël... Mais au moins, ila avait eu assez de patience pour ne rien dire. Ou du moins, c'était ce que pensait Raziel, n'ayant pas entendu ce que s'étaient dits Gabriel et le Séraphin de la Guerre avant son arrivée. Mais elle était sûre que même si le frère de Dayân avait dit quelque chose, Michaël ne l'aurait pas entendu. Ou aurait fait semblant, comme il faisait habituellement.

- Affaire secrète, Gabriel. Je ne peux rien vous dire quant aux raisons de ma présence en ces lieux.

Gabriel non plus n'avait pas été présent lors du conseil qui avait décidé de son exil sur Terre. De toute façon, le frère de Dayân était rarement présents aux conseils de Celestia. Un autre aussi important que lui se chargeait de véhiculer la parole du Tout Puissant lors des conseils.

Raziel déploya à son tour ses ailes. Elle jeta un dernier regard au messager divin, ce qui lui fit subitement penser à Dayân, qu'elle avait rencontré récemment. Mais elle savait que ce sujet était un tabou aussi bien pour la soeur que le frère et ne l'évoqua donc pas.

- En espérant vous revoir si je survis à la compagnie de ce gugusse...

L'Ange du Secret prit son envol et suivit la trajectoire qu'avait empruntée Michaël, avec un enthousiasme presque en dessous du niveau de la mer...

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.users-board.net
Gabriel
¤ Messager de Dieu

¤ Messager de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 26
Armes : épée d'or
Pouvoir : glace
Statut :
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: archange
Autre:

MessageSujet: Re: Errance...   Jeu 3 Jan - 14:35

Gabriel secoua la tête et laissa échappé un petit soupir de dépit. Une nouvelle fois, il se trouvait seul; enfin sauf si Ayaë n'était pas encore parti. Choix qui aurait été le plus raisonnable contenu du fait que l'autre taré de Michaël était dans les parages. Néanmoins, Gabriel ne prit pas la peine de vérifier cela, et il prit son envol. Direction Celestia. D'après ce qu'avait dit Michaël, il serait resté trop longtemps sur Terre. Et en haut, on commençait à se demander où il était passé... Et à briguer son post. Gabriel n'aimait pas ça. Tôt ou tard, il allait avoir des ennuis.

C'était plus cela que le fait de retourner à Celestia qui rendait le messager morose. Après tout, en rentrant à Celestia, il allait peut-être revoir Dayân, sa si chère soeur... Cela faisait si longtemps qu'il ne l'avait pas vu! Peut-être trente ans à présent. Elle devait avoir bien changé. Peut-être était-t elle moins puéril à présent. Sûrement même. La vie, même à Celestia n'était pas très facile. Surtout pour un comédien.

Penser à sa soeur rendit Gabriel plus nostalgique qu'il ne l'était déjà, et un instant, il ressentit le besoin de s'affranchir de tout les devoirs qu'il avait, de partir loin, si loin que même le Tout-Puissant lui même ne pourrait l'atteindre. Aussitôt, Gabriel se reprocha de tels pensées. Elles étaient indignes d'un ange, si haut-gradé qui plus est. C'était des pensées... de déchus. Gabriel se reprit. Jamais il ne trahirait le Tout-Puissant!

Les ailes de Gabriel fouettaient puissemmant l'air. A ce rythme là, Il serait bientôt sur Celestia. Sauf imprévu, bien entendu...
Revenir en haut Aller en bas
http://watashinokuni.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Errance...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Errance...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les guerres éternelles :: La Terre :: Autres lieux terrestres-
Sauter vers: